Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 67 sur 67

FDC et observation FDC



  1. #61
    Amanuensis

    Re : FDC et observation FDC


    ------

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    qu'entendez vous par echelle dans cette présentation ?
    L'échelle de prise de moyenne.

    La valeur couramment admise est de l'ordre de 300 millions d'années-lumière. Dans l'article même que je cite dans le message précédent:

    The End of Greatness is an observational scale discovered at roughly 100 Mpc (roughly 300 million lightyears) where the lumpiness seen in the large-scale structure of the universe is homogenized and isotropized in accordance with the Cosmological Principle. At this scale, no pseudo-random fractalness is apparent.[38] The superclusters and filaments seen in smaller surveys are randomized to the extent that the smooth distribution of the universe is visually apparent.
    Quand je dis que le rapport est faible, il est entre 15 a.l. et 0.3 a.l. (distances lumière), un facteur 50.

    -----

  2. #62
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : FDC et observation FDC

    merci pour cette précision significative .

  3. #63
    Romain0001

    Re : FDC et observation FDC

    Déjà merci pour ton avis sur la définition du wikipedia français. Je pense que j'ai effectivement omis de mettre en lien les distances et le temps dans mes réflexions, ce qui fait que j'ai pus mal interpréter certains faits. En gros, j'ai trouvé ta réponse claire, et je crois que finalement ça revient a parler de ce que l'on appel je crois le "cône de lumière" non ? (Notion que j'essaie encore d'assimiler pleinement depuis hier)

    Grâce à ces discutions autour du sujet, j'ai réussis à bien définir les notions d'univers et d'univers observable (aux différents sens du terme en français). J’espère d'ailleurs que ce topic aura aidé d'autre personne que moi à préciser ces différentes notions qui il me semble sont très importantes (même si elles ne changent pas grand chose sur la physique en sois, plutôt sur les limites a lui donner).
    Dernière modification par Romain0001 ; 30/08/2013 à 14h22.

  4. #64
    Amanuensis

    Re : FDC et observation FDC

    Citation Envoyé par Romain0001 Voir le message
    je crois que finalement ça revient a parler de ce que l'on appel je crois le "cône de lumière" non ?
    Presque. On peut définir l'univers observable (une notion spatiale, un "volume", 3D) comme la projection du cône passé (intérieur inclus, une notion spatio-temporelle, un "hypervolume", 4D) sur l'espace comobile. Le rapport et donc étroit, mais les deux concepts restent distincts.

  5. #65
    Romain0001

    Re : FDC et observation FDC

    Oui, je vois a peu près le gros du sujet. Il va falloir que j’approfondisse tout ça avant de vraiment pouvoir en parler concrètement.
    Encore une petite question un peu hors sujet, quelqu'un serait capable de me recommander un site référençant plus ou moins des contenus de cours "débutant" dans le domaine de l'astrophysique ? J'ai vus qu'un post était épinglé sur cette partie du forum avec des liens de cours et autres, mais je ne sais pas si c'est un bon point de départ pour mes connaissances qui s’arrêtent au BAC (je considère que je suis quasiment à 0 avec ce niveau).
    Donc voila, je cherche a approfondir mes connaissances théoriques depuis BAC+1 jusqu'à ... autant que possible

    Je tiens par ailleurs à remercier tout les participants de cette discussion, et ça fait plaisir de voir plus de 1000 lectures en seulement trois jours ! Ça prouve qu'il y a toujours des gens intéressés par la science et la compréhension des choses (chose qui se perds j'ai l'impression aujourd'hui).

  6. #66
    Romain0001

    Re : FDC et observation FDC

    Je reviens juste sur la différence entre le cône de lumière et l'univers observable.

    Cône de lumière : Le centre du repère représente un événement (notons le E) dans l'espace-temps et le cône "inférieur" représente l'ensemble des points (éventements) passé ayant éventuellement pus avoir un impacte sur l'événement E, tout ça en se basant sur c (donc en gros l'ensemble des particules pouvant "toucher E" même si elles ont été émise loin dans le passé). J’interprète cela en disant que la surface du cône inférieur représente en gros l'ensemble des photons ayant pus interagir avec E (toujours en admettant qu'on ne puissent dépasser la vitesse du photon dans le vide, donc c).
    Le cône supérieur, même principe mais dans le future.

    Univers observable : au sens image du terme, pour un observateur situer a un point E que l'on définira comme centre du repère espace temps, nous obtiendrons la même figure (cône inférieur seulement) qui représentera l'ensemble de l'univers observable (encore une fois, au sens "réception de photons")

    Une erreur quelque part ?

  7. #67
    Amanuensis

    Re : FDC et observation FDC

    Comme j'ai essayé d'expliquer la différence est la vision en 4 dimensions (un ensemble d'événements) et en 3 dimension (un ensemble de "lieux" comobiles). Le cône passé y-inclu son intérieur est 4D, l'univers observable 3D.

    (Notons au passage que le cône passé proprement dit est l'ensemble des "rayons lumineux" (géodésiques de genre nul en jargon technique) qui viennent du passé et atteignent E: c'est "ce qu'on voit". L'intérieur ajoute toutes les trajectoires à vitesse <c venant du passé et arrivant en E.)

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. observation
    Par pithut dans le forum Archives
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/04/2010, 09h13
  2. Observation
    Par Ophelie72 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/01/2010, 11h08
  3. observation
    Par anin dans le forum Astronautique
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/04/2008, 10h32
  4. observation
    Par doralexploratrice dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/10/2007, 19h55
  5. observation au 350
    Par hottinjcl dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/01/2006, 19h54