Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Que se passerait-il si un objet massif se rapprochait de C ?



  1. #1
    sunyata

    Que se passerait-il si un objet massif se rapprochait de C ?


    ------

    Bonjour,

    Que se passerait-il si un corps massif accélérait jusqu'au point d'atteindre une vitesse très proche de celle de la lumière ?
    On suppose que le corps massif dispose d'un moyen d'accélérer non limitatif.

    Si je me place du point de vue de la RG, ne verrait-on pas se former un horizon des évènement autour de ce corps,
    jusqu'à ce qu'il constitue une sorte de trou noir de fait de sa dynamique ?

    Un trou noir "relativisé" en somme ?

    Cordialement,

    -----
    Dernière modification par sunyata ; 24/01/2019 à 15h30.

  2. Publicité
  3. #2
    trebor

    Re : Que se passerait-il si un objet massif se rapprochait de C ?

    Bonjour,

    D’après ce lien :
    La seule manifestation visible serait cette vision d'une sorte de brouillard, correspondant au rayonnement fossile, rendu visible par l'effet Doppler-Fizeau relativiste. © University of Leicester
    https://www.futura-sciences.com/scie...lumiere-44072/
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  4. #3
    jacknicklaus

    Re : Que se passerait-il si un objet massif se rapprochait de C ?

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Que se passerait-il si un corps massif accélérait jusqu'au point d'atteindre une vitesse très proche de celle de la lumière ?
    Tant que tu ne précises pas le référentiel d'observation dans lequel on se place, cette question n'a pas de réponse. pas de vitesse absolue, pas de vitesse sans référentiel.
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.

  5. #4
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Que se passerait-il si un objet massif se rapprochait de C ?

    Salut

    Pour répondre à ça :

    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Si je me place du point de vue de la RG, ne verrait-on pas se former un horizon des évènement autour de ce corps,
    jusqu'à ce qu'il constitue une sorte de trou noir de fait de sa dynamique ?
    Non.
    Car la relativité est invariante sous les transformation locales de Lorentz (je dis locale pour la RG).
    Si le corps dans un référentiel où il est immobile ne donne pas de trou noir, alors peu importe sa vitesse : pas de trou noir.

    Lors de l'accélération (et là besoin d'une forte accélération (*) ou d'une grande vitesse) : il y a bien un horizon des événements : un horizon de Rindler
    (mais moins "méchant" qu'un horizon de Schwarzschild, il ne correspond pas à un TN et limite seulement la zone d'espace-temps visible par le corps accéléré)
    https://en.wikipedia.org/wiki/Rindle...indler_horizon

    (*) Si ma mémoire est bonne, à l'accélération de la pesanteur correspond un horizon de Rindler à une A.L.
    Mais ça ne limite pas la vision de l'univers car il est situé "du mauvais côté" : vers le bas.
    Quelle chance
    Keep it simple stupid

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Déviation lumière par objet massif
    Par curiossss dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/12/2017, 19h41
  2. Réponses: 102
    Dernier message: 16/08/2016, 17h40
  3. objet super (ou hyper ou plus?) massif ?
    Par rapht dans le forum Archives
    Réponses: 46
    Dernier message: 03/01/2016, 10h50
  4. Réponses: 17
    Dernier message: 24/02/2011, 18h35
  5. objet massif relativiste
    Par quetzal dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2006, 19h44