Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Europe: Acces independant a l'espace oui ou non?



  1. #1
    Grib

    Quand la Commission européenne evoque l’acces independent de l’europe a l’espace est ce qu’elle parle uniquement de la capacite de l’europe a placer du materiel civil et militaire sur orbite ou bien inclut t’elle les vols habites?

    Personnellement je pense que l’Europe, ne serait que pour ne pas etre a la rue question espace, devrait devolopper un vaisseau capable de placer sur orbite trois personnes. Peut-etre pas comme le soyouz ou le shenzhou. mais un petit avion spatial “leger” ayant uniquement une utilisation de taxi.
    Peut-etre plus facile a dire qu’a faire. Mais quand meme, c’est rageant de voir que la Chine est capable de cette prouesse. Elle pourrait se tailler une place de choix sur L’ISS et une fois de plus l’Europe se contenter d’un strapontin.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    guizmo

    Citation Envoyé par Grib
    Quand la Commission européenne evoque l’acces independent de l’europe a l’espace est ce qu’elle parle uniquement de la capacite de l’europe a placer du materiel civil et militaire sur orbite ou bien inclut t’elle les vols habites?
    Elle parle de tout car l'ambition profonde de l'Europe est de ne pas faire travailler la moindre filière de la NASA et de développer ce secteur si en retard sur notre continent.
    Ce qui permettra peut-être non pas de développer l'économie européenne ( ni celle des USA...) mais de pousser un peu plus la recherche.
    Tout n'est qu'une histoire de prestige...

  4. #3
    Chris77

    Citation Envoyé par Grib
    Personnellement je pense que l’Europe, ne serait que pour ne pas etre a la rue question espace, devrait devolopper un vaisseau capable de placer sur orbite trois personnes. Peut-etre pas comme le soyouz ou le shenzhou. mais un petit avion spatial “leger” ayant uniquement une utilisation de taxi.
    Cf. Programme Hermés abandonné il y a 10 ans.

    Peut-etre plus facile a dire qu’a faire. Mais quand meme, c’est rageant de voir que la Chine est capable de cette prouesse. Elle pourrait se tailler une place de choix sur L’ISS et une fois de plus l’Europe se contenter d’un strapontin.
    Et alors ? Ca peut nous faire quoi ? De l'estime ? Du prestige ?

  5. #4
    guizmo

    Bien dit...
    L'Europe avancerait aussi bien avec d'autres nations...et le prestige n'est qu'une illusion...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Quisit

    Il est clair que le programme chinois n'est qu'un outil de propagande sans réels buts économiques et scientifiques à moyen terme en tout cas.

    Ils parlent même d'aller sur la lune, plus comme un message de puissance technologique à destination du monde qu'autre chose.

    C'est une peu le jeu de celui qui pisse le plus loin.

    C'en est même dommage car la voie chinoise est celle du repompage massif de la technologie russe, une technologie des années 50... et on peut regretter que pour une fois, une nation dont les ambitions de communication et les moyens sont suffisants pour booster un tel projet n'en ait pas profité pour innover un poil.

    Pour moi l'avenir au à "l'avion spatial" c'est à dire à une solution réutilisable à 90%, qui décolle sans avoir besoin d'un gros pétard sous les fesses, utilisant des moteurs mixtes turbo/statoréacteur + moteurs fusées en phase finale... avec peut etre des boosters largables pour le decollage.

    Alors que ces technologies sont presque à portée de main, on voit que ce n'est malheureusement pas du tout les chinois qui vont faire progresser le domaine.

    Malgré tous les fantasmes que ça véhicule, l'astronautique est malheureusement trop peu rentable pour évoluer significativement pendant les 30 prochaines années AMHO, et la chine est finalement un espoir de plus qui s'éloigne

    ------

    Pour ma part je cherche des infos sur les milieux de vie artificiels clos comme le projet Biosphère 2 ...si quelqu'un à des liens...

  8. #6
    Chris77

    Oui, et si l'Europe y met les moyens, elle pourrait dépasser les autres nations ! Mais bon, c'est surement à coup de milliards d'€uros qu'on aura sans doute besoin pour d'autres priorités (développement, éducation, etc...)

  9. Publicité
  10. #7
    Jeremy

    Faut pas oublier les enjeux militaires .. c'est des lanceurs qu'ils veulent, pas des avions satellisables.

    Pour des nouvelles technologies faut voir les américains, enfin plus précisemment la branche militaire.

  11. #8
    Chris77

    Le pb, c'est que la Chine a utilisé la technologie russe des années 50-60 pour envoyer le 1er chinois dans l'espace... N'importe quel pays pourrait le faire, pourvu qu'il ait des moyens... Que ce soit une prouesse technologique ou non, que ce soit un symbole ou non, ceci a pour but de faire agiter la fibre patriotique, la fierté nationale... Car avec l'apparition des déséquilibres régions de la coté/régions du centre, campagnes/villes, difficile de dire aux Chinois de continuer à participer au communisme (qui est la "partage des richesses entre tous"), reste le nationalisme qui permet de "rassembler" la population... Occupation du Tibet, volonté "d'annexion" de Taiwan (bien que ce pays soit totalement indépendant et capable de se gérer soi-même), vues sur les iles de mers du Sud de la Chine...

  12. #9
    Grib

    Re : Europe: Acces independant a l'espace oui ou non?

    Je pense que le programme spatial Chinois va un peu plus que la simple propagande. Meme les fossiles de Pekin ne sont pas assez fou pour claquer des milliards dans une simple operation de relation public, alors que le pays a des besoins plus urgents.

    Dans tout les secteur industriel, Leur volonte affichee est de faire progresser leur industries afin de developper leur economies, la stabiliser et la rendre puissante pour resister au coup de buttoir de l'Ouest qui cherche a en prendre le controle et faire face a leur croissance demographique.

    L'espace represente aussi pour eux un enjeux militaire, un moyen "accessible", de calmer les ardeurs tout aussi expensionnistes des USA. L'espace est le secteur strategique ou il peuvent faire la difference avec l'Ouest et en meme temps succiter des retomber technologiques et economiques importante sur l'ensemble de leur industrie.

    Ils pompent ? C'est un moyen rapide de ce mettre a niveau alors qu'il leur faudrait sans doute soixante ans pour acquerir tout les outils necessaires. Il n'ont pas l'apanage de la copies, Les japonais l'ont fait avant eux avec le succes que l'on connait. Les Chinois vont vite, parfois un peu trop et il ne prennent pas toujours le temps de tout maitriser.
    Mais ils sont ambitieux et je pense qu'un jour il auront leur mots a dire si l'homme va sur Mars.


    Ils accordent une certaine priorite a l'espace, retirent une certain gloire de leur succes, mais qui ne le ferait pas a leur place. Mais ils est deraisonnable de penser que ce n'est que pour la Frime et la gloriole.

    De plus j'aimerais qu'on m'explique ou serait le mal, si l'Europe se la petait un peu en aillant ses propre vaisseaux. La Gloire dans le surpassement des limite technologique permet aussi a des peuple de regagner l'estime de lui meme. Estime dont la France entre autre aurait un tantinet besoin, quand ont voit sont delabrement scientifique.

    Enfin Je ne suis pas d'accord avec la collaboration totale avec d'autre pays pour l'envois d'homme dans l'espace. c'est tout simplement rejeter tout un secteur industriel de pointe. Negliger le fait que l'astronautique est creatrice d'emplois, c'est aussi oublier que sous ces allures de conquete mediatico-epique la conquete spatiale a permis des avance technologique majeure dans tout les domaines de notre vie quotidienne.

Discussions similaires

  1. Etude d'une dérivée (oui, oui encore..)
    Par Sneb dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/10/2007, 18h41
  2. Fusée dans l'espace(et oui..)
    Par Novocaine dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2007, 10h04
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 11/09/2005, 23h11
  4. Le nucléaire dans l'espace : oui ou non ?
    Par orbitmars dans le forum Astronautique
    Réponses: 15
    Dernier message: 31/07/2005, 20h10