Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 81

à la vitesse d'une balle de revolver

  1. #31
    Dynamix

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par rahane Voir le message
    donc si ISS percute quoi que ce soit 140x plus vite qu'une balle , même une poussière à ce tarif c'est un trou
    Totalement faux .
    Si le choc est élastique , il n' y a pas de trou , ni de dégagement de chaleur .
    Si la balle fait des dégâts , c' est qu' elle perd une grande partie de son énergie cinétique au cours du choc => choc mou .
    Voir la théorie des chocs .

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    Dynamix

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par rahane Voir le message
    comment l'air tout entier pourrait bouger en même temps que la rotation d'un bloc sans être sujet à de multiples remous?
    S' il bouge en même temps , sa vitesse relative est nulle .

  4. #33
    Andrei2010

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    C'est ce qu'on appelle "brasser de l'air".

  5. #34
    rahane

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Totalement faux .
    Si le choc est élastique , il n' y a pas de trou , ni de dégagement de chaleur .
    Si la balle fait des dégâts , c' est qu' elle perd une grande partie de son énergie cinétique au cours du choc => choc mou .
    Voir la théorie des chocs .
    l'utilisation du " Si" ne conduit pas à une réponse mais à toute une panoplie d'analyse de situations selon les conditions d'un choc dans la théorie des chocs
    Je suis donc allée lire un certain nombre d'infos sur les chocs élastiques mou inélastiques atomique dans le cadre de la relativité ou des particules
    mais aussi dans le cadre des choses concrètes purement mécaniques.
    sur la conservation de l'énergie sa dispersion , les angles que prennent les mobiles qui s'entrechoquent, comment ils peuvent éventuellement se solidariser en un mobile unique par encastrement etc

    à la base la station ISS est un objet matériel concret et même si on a surement étudié les parois pour permettre au maximum l'encaissement de chocs de toute nature je doute qu'on ait atteint le point d'invincibilité totale.
    Pour se situer dans l'unique cadre de chocs élastiques il faudrait que le rapport de masse et de vitesse entre les objets se situe dans des écarts si particuliers que ce n'est surement pas le lieu commun
    sachant que plusieurs fois par an la terre traverse des nuages d'objets cosmiques qui donne lieu à des nuits d'étoiles filantes sans compter le nombre de débris qui chutent le reste du temps , en fait le vide est loin d'être si vide que son nom l'indique.
    la probabilité d'un impact n'est pas anodine.
    et celle d'un choc miraculeusement élastique me parait peu réaliste.

  6. #35
    rahane

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par Andrei2010 Voir le message
    C'est ce qu'on appelle "brasser de l'air".
    humour de physicien (j'aime bien)
    lol

  7. #36
    rahane

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par rahane Voir le message
    rien qu'en ouvrant la fenêtre , l'air d'une pièce se renouvelle en 1/4 d'heure environ en faisant plein de remous invisibles à l'oeil mais éventuellement sensibles en terme de courants d'air de différentes températures
    comment l'air tout entier pourrait bouger en même temps que la rotation d'un bloc sans être sujet à de multiples remous?
    sans compter que par moitié l'ensemble de l'atmosphère est soumis à l'alternance jour/nuit donc chaud /froid
    sans compter que la vitesse de rotation est dégressive entre l'équateur et les pôles?

    qu'est ce qui démontre cette viscosité de l'atmosphère qui serait le cadre qui permet à l'atmosphère de se mouvoir à la même vitesse que la rotation terrestre?

  8. #37
    rahane

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    "résister à une vitesse" , ça ne veux rien dire .
    On résiste à une force , mais pas à une vitesse .

    Quelle force imagines tu qui s' opposerait au déplacement de l' atmosphère ?
    re salut
    l'inertie par exemple
    si l'air a un poids donc une masse son inertie propre pourrait agit comme un frein compte tenu de son aspect fluide et de sa facilité de déformation

  9. #38
    trebor

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par rahane Voir le message
    sans compter que par moitié l'ensemble de l'atmosphère est soumis à l'alternance jour/nuit donc chaud /froid
    sans compter que la vitesse de rotation est dégressive entre l'équateur et les pôles?

    qu'est ce qui démontre cette viscosité de l'atmosphère qui serait le cadre qui permet à l'atmosphère de se mouvoir à la même vitesse que la rotation terrestre?
    Bonjour à tous,

    Mon avis, donc à corriger si je suis dans l'erreur ?

    L'air à une masse et cette masse (1,225 kg/m³) est soumise à la gravité (attraction terrestre) l'air "l'atmosphère" suis donc la rotation de la terre avec des vitesses différentes en fonction de sa position plus ou moins éloignée de l'équateur.

    Et puis l'air est bien remué en fonction des différentes températures des océans, du sol et du jour et de la nuit et des couches de nuages modifiant les températures de l'air à différentes altitudes.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  10. #39
    antek

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par rahane Voir le message
    si l'air a un poids donc une masse son inertie propre pourrait agit comme un frein compte tenu de son aspect fluide et de sa facilité de déformation
    On en tiendra compte à l'instant où la terre subira une accélération dans sa rotation.
    Mais elle tourne depuis fort longtemps, gaz et solides ensemble.

  11. #40
    Dynamix

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Pour maintenir un corps en mouvement , il n' est pas nécessaire de lui appliquer une force .
    Une force propulsive est nécessaire soit pour contrer une résistance , soit pour varier la vitesse .
    La rotation de l' atmosphère est globalement constante et rien ne s' y oppose .

  12. #41
    vanos

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Pour maintenir un corps en mouvement , il n' est pas nécessaire de lui appliquer une force .
    Oui, on appelle cela l'inertie.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  13. #42
    rahane

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Pour maintenir un corps en mouvement , il n' est pas nécessaire de lui appliquer une force .
    Une force propulsive est nécessaire soit pour contrer une résistance , soit pour varier la vitesse .
    La rotation de l' atmosphère est globalement constante et rien ne s' y oppose .
    la démonstration que ça tourne parce que rien ne s'y oppose, est un raisonnement téléologique.
    à l'heure où parait-il il y a réchauffement de l'atmosphère la compréhension du pourquoi l'atmosphère fait corps avec la rotation de la terre et tourne à la même vitesse me semble importante

    l'atmosphère est une suite de strates d'épaisseurs et de composition différentes
    est ce que toutes tournent à la même vitesse ?
    est ce que l'effet de strate joue dans le phénomène?

  14. #43
    trebor

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Bonsoir,
    L'atmosphère est complexe, j'ai déjà vu des nuages de basse altitude ne se dirigeant pas dans la même direction que ceux en haute altitude le vent ayant des directions différentes.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  15. #44
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    L'atmosphère est complexe, j'ai déjà vu des nuages de basse altitude ne se dirigeant pas dans la même direction que ceux en haute altitude le vent ayant des directions différentes
    ne pas confondre la météo ou les mouvements de convection atmosphériques avec le problème posé ici
    est ce que toutes tournent à la même vitesse ?
    simplifie le problème. Imagine que tu tiens une tige, flexible et mets-toi à tourner. Bon, c'est un peu embêtant car les frottements de l'air biaisent l'analyse, il faudrait se placer dans l'espace, en supposant que tu puisses t'appuyer sur quelque chose pour pouvoir tourner...
    Si tu ne tournes pas trop vite, la tige ne casseras pas et elle tournera avec toi à la vitesse w
    On peut considérer que la partie inférieure de la tige, vers ta main qui la tient, se déplace à la vitesse w.r, tandis que l'extrémité se déplace à la vitesse w.R, avec R>r. A vitesse plus grande, l'inertie de l'extrémité est donc plus grande et elle aura donc tendance à te ralentir dans ta rotation. Dans l'espace, la tige ne reste donc pas droite, mais elle pliera et restera pliée même après X rotation
    Pour l'atmosphère, c'est pareil, il y a un différentiel de vitesse entre l'atmosphère à l'altitude 0 et celle en altitude
    Mais si tu fais intervenir le Soleil, il y a des mouvements de convections qui viennent s'ajouter et se combiner avec la force de Coriolis et c'est tout de suite plus compliqué. Tu peux regarder du côté de 'cellule de Hadley', 'jet stream', 'cyclone', vent continental etc...

  16. #45
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    A vitesse plus grande, l'inertie de l'extrémité est donc plus grande et elle aura donc tendance à te ralentir dans ta rotation
    euh, en fait on s'en fout qu'elle soit plus grande. Il y a une inertie à l'extrémité qu'il faut mettre en rotation et du coup cela crée une flexion de la tige. Bref, ce n'est pas de l'astronomie, vois ça du côté du forum physique, ils te répondront mieux que moi

  17. #46
    Dynamix

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Il y a une inertie à l'extrémité qu'il faut mettre en rotation et du coup cela crée une flexion de la tige.
    STP , ne reviens pas sur ce qui a été dit :
    L' inertie n' "agit" que si la vitesse angulaire varie .
    A vitesse angulaire constante (cas de la terre) la tige ne fléchit pas .

  18. #47
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    en ce qui concerne l'extrémité de la tige, c'est sûr il faut fournir un effort constamment pour la tirer, lui faire changer de direction, la tige fléchit
    Les atomes de l'atmosphère ne tournent pas autour de la Terre par gravitation, ils sont entraînés mécaniquement par la Terre, on est dans le cas de la tige

  19. #48
    ansset

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    en ce qui concerne l'extrémité de la tige, c'est sûr il faut fournir un effort constamment pour la tirer, lui faire changer de direction, la tige fléchit
    Les atomes de l'atmosphère ne tournent pas autour de la Terre par gravitation, ils sont entraînés mécaniquement par la Terre, on est dans le cas de la tige
    pour la "tirer" non. elle tourne depuis déjà très longtemps.
    pour la faire tourner oui, c'est graçe à la gravitation.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #49
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    pour la "tirer" non. elle tourne depuis déjà très longtemps.
    pour la faire tourner oui, c'est graçe à la gravitation.
    mouais. Pour considérer qu'il y a une atmosphère, il faut déjà considérer qu'il y a une température non nulle. S'il faut faire intervenir la thermo...
    prenons plutôt une bille qui rebondit très haut sur une planète sphérique, sans atmosphère, qui tourne. Sa vitesse au sommet est insuffisante pour suivre la rotation de la terre (même si elle retombe au sol avec une vitesse tangentielle relative nulle), cela ne signifie-t-il pas que la vitesse tangentielle en altitude est différente de celle au sol?

  21. #50
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    cela ne signifie-t-il pas que la vitesse tangentielle en altitude est différente de celle au sol?
    je parlais du vent pour le coup

  22. #51
    Dynamix

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pour la faire tourner oui, c'est graçe à la gravitation.
    Oui , c' est la force centripète , la seule en jeu pour une rotation à vitesse constante .
    Elle est dans l' axe de la tige .
    Il n' y a donc pas de force pour faire fléchir la tige .

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Pour considérer qu'il y a une atmosphère, il faut déjà considérer qu'il y a une température non nulle. S'il faut faire intervenir la thermo...
    Stop aux délires .
    La bouteille thermos on s' en fout complètement .

  23. #52
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Stop aux délires .
    La bouteille thermos on s' en fout complètement
    n'est-il pas préférable d'éliminer les inconnues? Parceque pour l'instant on fait de la physique avec les mains. S'il fallait mettre tout ça en équation, il faudrait faire sans doute un peu de thermo. Restons pour l'instant avec des objets simples. Le coup de la balle de pistolet est sympa mais j'ai l'impression le problème était trop simplifié. Il y a manière de poser un problème, soit en oubliant des données parcequ'il y en a trop, soit en en posant pas assez...

  24. #53
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Il n' y a donc pas de force pour faire fléchir la tige
    bien sûr que si. On est constamment en train de faire changer de direction à l'extrémité de la tige. Mais peut-être considères-tu la force centrifuge qui a tendance à rendre la tige droite?

  25. #54
    ansset

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    la force est centripète, attraction de la terre sur les particules atmosphériques.
    celle ci induit les changements de direction et donc la direction , mais pas la norme de la vitesse de rotation.
    quand à la thermo , je ne pige pas, à part si on parle de météo et des vents d'altitude.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  26. #55
    Dynamix

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    Le coup de la balle de pistolet est sympa mais j'ai l'impression le problème était trop simplifié.
    Au contraire , il est trop compliqué , vu que tu ajoutes au problème initial un mouvement vertical .
    Si tu veux le traiter sans faire de la physique avec les mains , tu as tout clairement expliqué dans Wikipedia .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Acc%C3...on_de_Coriolis

  27. #56
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    quand à la thermo , je ne pige pas, à part si on parle de météo et des vents d'altitude
    et bien pour qu'il y ait une atmosphère, il faut que les gaz soient à une certaine température. S'ils sont liquides, ça va être compliqué à faire quelque chose de tout ça. Idem pour les échanges de chaleur avec la Terre... Perso, je ne vois pas trop la gueule de l'atmosphère à l'équilibre

  28. #57
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    bien sûr que si. On est constamment en train de faire changer de direction à l'extrémité de la tige. Mais peut-être considères-tu la force centrifuge qui a tendance à rendre la tige droite?
    si les galaxies étaient courbées en spirale, un peu comme elle le sont visuellement, comment se comporterait la gravitation du centre galactique sur les étoiles en périphérie? Le champs gravitationnel est-il impacté par ces courbures? Est-ce que ce champs émis depuis le centre est émis en ligne droite ou suit-il ces courbures? Parceque ce serait aussi une piste pour la matière noire... On s'est penché sur la question?

  29. #58
    pm42

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    si les galaxies étaient courbées en spirale, un peu comme elle le sont visuellement, comment se comporterait la gravitation du centre galactique sur les étoiles en périphérie? Le champs gravitationnel est-il impacté par ces courbures? Est-ce que ce champs émis depuis le centre est émis en ligne droite ou suit-il ces courbures? Parceque ce serait aussi une piste pour la matière noire... On s'est penché sur la question?
    C'est assez balèze de réussir à inventer des pistes pour la matière noire quand on n'a aucune idée sur le fonctionnement de la gravité newtonienne.
    Bravo

  30. #59
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    relu comme ça, ça fait un peu cheveu sur la soupe. Je faisais le parallèle avec la tige courbée et observe que l'extrémité se rapproche du centre et que, s'il avait des courbures comme celles connues dans la galaxies, (par exemple mais en fait elles n'auraient peut-être rien à voir avec celles des bras de galaxies) la gravité du centre galactique ressentie par les étoiles périphériques serait plus forte... D'où la matière noire...
    Chui déjà surpris que mon message est surpris. Je préparais ma réponse: on préfère parler balle de pistolet? on cherche l'accréditation Trump? Il fallait que je la sorte...

  31. #60
    moijdikssékool

    Re : à la vitesse d'une balle de revolver

    quand on n'a aucune idée sur le fonctionnement de la gravité newtonienne
    c'est quoi ça déjà?

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TIPE] Vitesse de rotation d'une balle.
    Par Deidi dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/11/2011, 10h45
  2. Balle de revolver dans le champ de pesanteur
    Par Shadowlugia dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/12/2009, 14h10
  3. Une balle de revolver chute donc tant ?
    Par LicenceXP dans le forum Physique
    Réponses: 50
    Dernier message: 22/11/2009, 08h46
  4. vitesse balle de golf vs balle ping pong
    Par vsg005 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/09/2008, 19h56
  5. la vitesse d'une balle de fusil
    Par genevieve849 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/02/2008, 15h13