Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Gravitons et problème de la rotation des galaxies



  1. #1
    obi76
    Modérateur*

    Gravitons et problème de la rotation des galaxies


    ------

    Salut à tous,

    j'ai une question un peu naïve (en fait plus de la curiosité qu'autre chose mais je suis sûr que je vais apprendre plein de trucs ).

    Supposons que le graviton soit bien le vecteur d'interaction gravitationnel. S'il y a interaction gravitationnelle, il y a donc nécessairement absorption d'une certaine proportion de gravitons.

    D'où la question : ne pourrait-on pas expliquer le problème de rotation des galaxies (https://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe...n_des_galaxies) comme une conséquence du fait que les gravitons (s'ils existent) soient absorbés ? Par exemple les étoiles les plus lointaines du TN central interagirait moins avec les astres les plus éloignés dû à leur absorption des astres qui seraient entre les deux ? Ça expliquerait aussi pourquoi on serait dans une loi en 1/r² proche, et à mesure qu'on s'éloigne cela décroît plus vite qu'en 1/r²...

    -----
    Dernière modification par obi76 ; 09/12/2020 à 17h33.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  2. Publicité
  3. #2
    Mailou75

    Re : Gravitons et problème de la rotation des galaxies

    A priori la gravité n’est pas «écrantable» (sinon un bonne plaque de plomb et on serait en apesanteur). Si les gravitons traversent la matière comme des neutrinos, c’est qu’ils n’interagissent pas avec, du coup. Une première réaction, mais pas forcément la bonne...
    Trollus vulgaris

  4. #3
    yves95210

    Re : Gravitons et problème de la rotation des galaxies

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Ça expliquerait aussi pourquoi on serait dans une loi en 1/r² proche, et à mesure qu'on s'éloigne cela décroît plus vite qu'en 1/r²...
    Salut,

    Mais au contraire, le problème est que, à la périphérie des galaxies, la gravité semble décroître moins vite qu'en 1/r2 : au-delà d'une certaine distance au centre, la vitesse (linéaire) de rotation des étoiles y est constante, ce qui correspond à une accélération gravitationnelle en 1/r. Sauf bien sûr si on fait l'hypothèse de l'existence d'une masse de matière invisible (n'interagissant pas électromagnétiquement) répartie de manière ad-hoc, la fameuse matière noire...

  5. #4
    obi76
    Modérateur*

    Re : Gravitons et problème de la rotation des galaxies

    Citation Envoyé par Mailou75 Voir le message
    A priori la gravité n’est pas «écrantable» (sinon un bonne plaque de plomb et on serait en apesanteur). Si les gravitons traversent la matière comme des neutrinos, c’est qu’ils n’interagissent pas avec, du coup. Une première réaction, mais pas forcément la bonne...
    S'ils n'interagissent pas, il n'y a pas d'interaction... or visiblement il y en a une, puisqu'on l'observe...

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Mais au contraire, le problème est que, à la périphérie des galaxies, la gravité semble décroître moins vite qu'en 1/r2 : au-delà d'une certaine distance au centre, la vitesse (linéaire) de rotation des étoiles y est constante, ce qui correspond à une accélération gravitationnelle en 1/r. Sauf bien sûr si on fait l'hypothèse de l'existence d'une masse de matière invisible (n'interagissant pas électromagnétiquement) répartie de manière ad-hoc, la fameuse matière noire...
    Ce qui répond à la question Merci !
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Mailou75

    Re : Gravitons et problème de la rotation des galaxies

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    S'ils n'interagissent pas, il n'y a pas d'interaction... or visiblement il y en a une, puisqu'on l'observe...
    Oui bien sur, je voulais dire que le graviton n’est pas absorbé. Mais Yves a eu plus de jugeote et n’a pas foncé tête baissée dans la question... bien vu
    Trollus vulgaris

  8. #6
    obi76
    Modérateur*

    Re : Gravitons et problème de la rotation des galaxies

    Citation Envoyé par Mailou75 Voir le message
    Oui bien sur, je voulais dire que le graviton n’est pas absorbé. Mais Yves a eu plus de jugeote et n’a pas foncé tête baissée dans la question... bien vu
    Ca marche, merci
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. rotation des galaxies
    Par f.oreste dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 20
    Dernier message: 12/09/2017, 07h10
  2. Rotation des galaxies.
    Par morrow dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/02/2013, 07h17
  3. Rotation des galaxies
    Par VauRDeC dans le forum Archives
    Réponses: 42
    Dernier message: 24/03/2010, 07h56
  4. Rotation des galaxies
    Par harmoniciste dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2007, 13h39
  5. Rotation des galaxies
    Par G13 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/12/2005, 11h42