Bonjour

Dans le modèle standard de la cosmologie, les équations d'état associées aux fluides qui constituent l'univers régissent, via l'équation de Friedman-Lemaitre, la dynamique de l'univers. La matière noire et la matière baryonique ont la même équation d'état.

Si cela se conçoit bien après le découplage matière-rayonnement (t >> 300 000ans), avant, quand l'univers était un plasma, les phénoménologies étaient différentes:

la matière noire (majoritaire) ne se couple pas(ou très peu) avec le rayonnement (ce qui a permis de sauvegarder une partie des inhomogénéités) alors que les baryons se couplent fortement avec le rayonnement dont l'équation d'état est différente.

C'est d'ailleurs le spectre de ces oscillations des baryons que les satellites WMAP et PLANCK ont mesuré et utilisé pour évaluer entre autres la constante de Hubble.

Il paraîtrait donc surprenant qu'ils aient la même équation d'état dans cette phase. Ce problème est bien connu des cosmologistes, mais je n'ai pas vraiment trouvé de référence où ce point particulier est traité.

Merci pour toute information.