Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Tenseur à divergence nulle et grandeurs conservatives



  1. #1
    Sylvain1981

    Tenseur à divergence nulle et grandeurs conservatives


    ------

    Bonjour,

    Ayant pour projet à moyen terme d'étudier sérieusement la relativité générale (je comprends l'esprit de la théorie et ai commencé à acquérir le formalisme mathématique nécessaire), je me pose la question suivante :

    Le tenseur énergie-impulsion est-il à divergence nulle car construit à partir de grandeurs conservatives (liées respectivement au temps et à l'espace) ? Inversement un hypothétique tenseur construit de façon analogue à partir de ces 2 grandeurs et d'une troisième grandeur conservative liée à une dimension supplémentaire d'un "hyper espace-temps" serait-il nécessairement à divergence nulle ?

    Merci d'avance !

    -----

  2. #2
    ordage

    Re : Tenseur à divergence nulle et grandeurs conservatives

    Citation Envoyé par Sylvain1981 Voir le message
    Bonjour,

    Ayant pour projet à moyen terme d'étudier sérieusement la relativité générale (je comprends l'esprit de la théorie et ai commencé à acquérir le formalisme mathématique nécessaire), je me pose la question suivante :

    Le tenseur énergie-impulsion est-il à divergence nulle car construit à partir de grandeurs conservatives (liées respectivement au temps et à l'espace) ? Inversement un hypothétique tenseur construit de façon analogue à partir de ces 2 grandeurs et d'une troisième grandeur conservative liée à une dimension supplémentaire d'un "hyper espace-temps" serait-il nécessairement à divergence nulle ?

    Merci d'avance !
    Bonjour
    Une justification de cette conservation est donnée par exemple en:
    http://www-cosmosaf.iap.fr/MIT-RG5F.pdf, p. 14.

    La conservation de l'énergie correspond à la composante temporelle, l'impulsion aux composantes spatiales de ce tenseur. A noter que pour l'homogénéité et la cohérence de l'équation d'Einstein, cela impose que le tenseur d'Einstein (l'autre membre de l'équation) soit aussi à divergence nulle.
    Pour son extension à des dimensions supplémentaires il faudrait le justifier par un argument de ce type (loi résultant d'un extremum d'action) je suppose.
    Cordialement

Discussions similaires

  1. Tenseur & divergence.
    Par tamik dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/04/2016, 14h20
  2. Divergence vectorielle nulle ?
    Par hobo dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/02/2013, 16h24
  3. divergence d'un tenseur
    Par douDouma dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/02/2010, 20h48
  4. Grandeurs conservatives
    Par verdae31 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/05/2009, 17h34
  5. Divergence d'un tenseur
    Par ABN84 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/01/2008, 14h08