Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Dénaturation de l'adn en pH acides



  1. #1
    Didie13

    Dénaturation de l'adn en pH acides

    Bonjour à tous,

    Voilà j'aurais une question.
    Je sais qu'on dénature l'adn en pH acide. Il me semble que c'est parce que les liaisons phosphates se rompent (car elles ont un pK faible).
    Mais est ce que quelqu'un aurait un schéma ou pourrait m'expliquer plus précisement ce qui se passe lors de la dénaturation de l'adn en pH acide?

    Merci d'avance
    Didie13

    PS: Je suis en 1ère année de licence Bio.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    DaoLoNg WoNg

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Salut.

    Dénaturer l'ADN signifie qui tu sépares les deux brins. Il n'est pas question de cliver l'ADN lui même. Ce sont donc les liaisons hydrogènes qui cèdent. A confirmer...

    Bonne continuation.

  4. #3
    jess88

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Bonsoir,

    Je confirme, une dénaturation est la rupture des liaisons hydrogénes, donc separer les 2 brins d'ADN, la rupture de liaisons phosphodiester est une degradation.

    Désolé de ne pas apporter plus d'element de réponse a ta question, car le milieu acide, je n'ai aucune idé, mais par contre on m'a déjà répondu concernant le milieu basique si cela t'interresse, fais moi signe, je retrouverai le lien .

    Bonne soirée
    Jess

  5. #4
    Didie13

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Merci pour vos réponses!
    Ma prof n'a pas du employer le bon mot alors, puisqu'elle me parle de "dégradation" en milieu acide...
    Donc je vais voir si quelqu'un d'autre sait quelque chose.

    Merci jess88 pour le milieu basique j'ai aussi les informations nécessaires

  6. #5
    Didie13

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    D'ailleurs en parlant de "dénaturation" de l'ADN, on parle souvent de digestion par des enzymes de restriction de l'ADN avant des techniques de séquençages comme des Southern blot etc...

    J'aimerais savoir: Peut-on digérer n'importe quel ADN (génomique) par des enzymes de restriction?

    Merci d'avance
    Didie13

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mantOs

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Citation Envoyé par Didie13 Voir le message

    J'aimerais savoir: Peut-on digérer n'importe quel ADN (génomique) par des enzymes de restriction?
    Biensur

    Certaines enzymes de restrictions ont des fréquences de coupures plus grandes suivant la complexité de la séquence reconnue .


    Cordialement
    Paul
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  9. Publicité
  10. #7
    Didie13

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Ok! Merci beaucoup!

  11. #8
    gorben

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Citation Envoyé par Didie13 Voir le message

    J'aimerais savoir: Peut-on digérer n'importe quel ADN (génomique) par des enzymes de restriction?

    Didie13
    Salut,

    Pas necessairement, souvent n'importe quelle enzyme de restriction coupera n'importe quel ADN genomique. Cependant il y a certaines limites. Par exemples :
    - Une enzyme ne coupera pas l'ADNg de la souche productrice parce que ce dernier est methyle specifiquement pour empecher la coupure.
    - Dans le meme esprit, une enzyme ne pourra en aucun cas couper un ADNg d'une bacterie methylant le site de coupure.


    De plus, petite precision, le southern blot n'est pas une technique de sequencage.

    A+

  12. #9
    Didie13

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Ah ok Merci pour ces précisions!

    Mais le southern blot tu appelles ca comment alors?

  13. #10
    gorben

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    heu... ben southern blot c'est le nom de la methode. Le principe de la methode est d'hybrider une sequence d'ADN connue sur un pannel de sequence d'ADN inconnues (banque d'ADN, ADNg coupé par des enzymes de restriction, etc...) pour mettre en evidence la presence ou l'absence de la sequence connue.
    En aucun cas tu ne peux sequencer par cette methode qui ne te permet d'affirmer que 2 choses :
    - presence de la sequence connue dans la sequence inconnue et selon les conditions le nombre de copies
    - absence de la sequence connue dans la sequence inconnue.

  14. #11
    Didie13

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    Aaah ok! Oui je vois... (doucement doucement tout s'éclaircit...)

    Donc en fait c'est le même principe pour le Northen Blot pour l'ARN et le Western Blot pour les protéines. Aucun séquençage n'est possible. Tout n'est qu'identification.

    Merci Gorben!

  15. #12
    luckyloutre

    Re : Dénaturation de l'adn en pH acides

    En milieu acide l'ADN sera bien dégradé par dépurination (les purines seront détruites) --> action irréversible
    En milieu alcalin l'ADN sera dénaturé, donc il passera de bicaténaire (double brin) à monocaténaire (simple brin) (les ponts H entre les bases des 2 brins seront détruits) --> action réversible

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Optique] Dénaturation ADN et coefficient d'extinction
    Par Gwyddon dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/06/2013, 16h00
  2. [Biochimie] temperature de denaturation de la chlorophylle
    Par carracas dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/10/2007, 07h52
  3. dénaturation des protéines
    Par manel_d29 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/03/2007, 20h35
  4. Dénaturation de prions
    Par Thibault123 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/10/2005, 17h20
  5. Dénaturation de l'ADN
    Par neokiller007 dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 15/09/2005, 11h02