Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Dénaturation de l'ADN



  1. #1
    neokiller007

    Question Dénaturation de l'ADN

    Bonjour,
    Quelles sont les modifications causées par la température(dénaturation) sur l'ADN?

    Merci
    a++

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : Dénaturation de l'ADN

    salut.

    C'est la séparation des deux brins de la double hélice.

  4. #3
    neokiller007

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Et c'est tous? O_o

  5. #4
    Azen

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Ben mis a part le fait que le code n'existe plus du fait de l'inexistence de l'une des proprietes de l'ADN (double helice), oui, c'est tout. Ca veut aussi dire que dans des milieux dont la temperature est trop eleve l'Adn ne peut exister. C'est tout
    La Vie a le pouvoir d'organiser la matiere...L'Homme d'organiser sa vie...

  6. #5
    neokiller007

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Ok, merci bien.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    snowteam

    Re : Dénaturation de l'ADN

    C'est quand même étrange d'appeler une question dénaturation de l'ADN et de demander ce que fais la température...

  9. Publicité
  10. #7
    Yoyo

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Bonsoir

    EN plus il est probable qu'a haute température l'ADN soit cassé (c'est tres vrai avec l'ARN qui est plus réactif).

    Attention quand meme
    Ca veut aussi dire que dans des milieux dont la temperature est trop eleve l'Adn ne peut exister. C'est tout
    Dis comme ca c'est evidemment faux
    des bactéries extremophiles vivent a des températures > a 110°C, c'est quand meme chaud!

    Yoyo

  11. #8
    Azen

    Re : Dénaturation de l'ADN

    J'ignorais cette extreme,merci de l'info
    La Vie a le pouvoir d'organiser la matiere...L'Homme d'organiser sa vie...

  12. #9
    kinette

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Bonjour,
    Je suppose aussi qu'avec la chaleur, les protéines associées à l'ADN (histones, etc...) sont séparées et dénaturées... un biologiste moléculaire peut confirmer?
    (Ensuite certaines espèces particulièrement adaptées à la chaleur ont des protéines plus résistantes, qui vont protéger l'ADN).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    alli

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Salut kinette,

    Pour ajouter à ce qu'a dit yoyo, , les organismes vivant à ces hautes temperatures ont des protéines particuliérement bien adaptées (notament lié à une richesse en résidus proline qui confére de la rigidité aux protéines) et qui ne se dénaturent pas. L'exemple type est l'ADNpol (Taq polymerase) qu'on utilise pour les PCR.
    A+

  14. #11
    alli

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Juste pour rajouter : y a d'histones chez les procaryotes (ou peu peut-être "une" protéine vaguement homologue, mais j'ai la mémoire qui flanche !).

  15. #12
    gab

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Citation Envoyé par Azen
    Ben mis a part le fait que le code n'existe plus du fait de l'inexistence de l'une des proprietes de l'ADN (double helice), oui, c'est tout. Ca veut aussi dire que dans des milieux dont la temperature est trop eleve l'Adn ne peut exister. C'est tout
    NON!
    L'adn monobrin est et reste strictement de l'ADN
    et le code existe aussi toujours !!!
    D'ailleurs lors de la transcription l'ADN est monobrin et encore heureux que le code existe encore, car tu serais plus là pour en parler...
    L'information né de la succession des bases!!!
    L'arn est aussi porteur l'information et pourtant monobrin....

  16. Publicité
  17. #13
    John78

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Salut

    Il y a des histones chez les Archaea (même celle qui ne sont pas thermophile ou hyperthermophile) et chez les Eucaryotes. Pas chez les Bactéries.

    A+
    John

  18. #14
    Mouette666

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    Je suppose aussi qu'avec la chaleur, les protéines associées à l'ADN (histones, etc...) sont séparées et dénaturées...
    La chaleur ne permet que de rompre les liasons faibles (ioniques, interactions hydrophobes, liaisons hydrogenes...). Elle ne peux pas ionisé (sauf temperature extreme...), donc rompre des liaisons covalente (dans la plupart des cas...si il y a un effet mesomère, il se peut qu'une forme ionisé de la molécule en question se forme).
    Les histones sont liés a l'adn il me semble par des liaisons ioniques et hydrogene, mais elle sont nombreuses (les liasons) donc les interactions diminueront mais il faudra un temperature importante pour les disociés totalement. (je ne suis plus tout a fait sur de la facon dont les histones se lient à l'adn donc j'ai peut etre faux sur ce dernier point)

  19. #15
    Chrysander

    Re : Dénaturation de l'ADN

    Salut à tous !

    Le code existe toujours je pense. Il ne faut pas oublier les méthylations de l'ADN qui permette de distinguer le brin codant de l'autre: il sera toujours possible de revenir en arrière pour retrouver le bon brin (sauf si la chaleur a un effet sur les méthylations).
    Il y a un deuxième effet de la chaleur: les super tours.
    Prenez un fil: c'est la double hélice d'ADN. Rejoignez les deux bouts du fil: c'est un plasmide (ADN circulaire que l'on retrouve chez les bactéries, entre autre). Maintenant, il est toujours possible de maintenir un coté du cercle et de tournez l'autre sur lui même. Pour l'ADN, on appel ca des super tour (parce qu'il y a deja des tours d'hélice dans l'ADN: on passe à un niveau au dessus). Les super tour existe dans les ADN circulaire mais aussi dans les longs ADN (tels que les ADN chromosomiques). En temps normal (cad dans des conditions de températures normale), les super tours sont négatifs: ils se font dans le sens contraire que l'enroulement de l'hélice d'ADN. Mais, lorsque l'on augmente la température, les super tours devienne positifs: c'est ce qui se passe pour les bactérie qui vivent dans des températures élevée.

    Chrysander, qui est désolé s'il a été barbant

    PS: les super tour, c'est plutot intuitifs à comprendre, mais, faut un shema correct et essayer d'en faire avec des fils.
    L'Univers est assez grand pour que rien ne soit impossible

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Dénaturation de l'adn en pH acides
    Par Didie13 dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/06/2019, 04h38
  2. [Optique] Dénaturation ADN et coefficient d'extinction
    Par Gwyddon dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/06/2013, 16h00
  3. [Biochimie] temperature de denaturation de la chlorophylle
    Par carracas dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/10/2007, 07h52
  4. dénaturation des protéines
    Par manel_d29 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/03/2007, 20h35
  5. Dénaturation de prions
    Par Thibault123 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/10/2005, 17h20