Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

[zoologie] morts des insectes



  1. #1
    Mikka

    [zoologie] morts des insectes


    ------

    Bonsoir tout le monde!

    J'aimerais savoir une chose, je sais pas si vous avez remarquez ça mais : Pourquoi un insecte agonissant ou mort se met instinctivement sur le "dos"?

    est-ce en rapport avec leur système respiratoire?

    Merci!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    aquilegia

    Re : morts des insectes

    Bonsoir,
    les mouches du vinaigre, sur lesquelles je travaille, ne se mettent pas sur le dos en mourrant, mais sur côté. C'est dû à la position recroquevillée des pattes, et tendue des ailes, qui n'autorise que cette position.
    Comme en mourant, les insectes ne sont plus soutenus par leurs pattes, ils tombent, et je suppose que comme leur dos est souvent à peu près plat (en tous cas, pour certains, avec les ailes), si ils se renversent sur le dos (tous seuls ou avec le vent), ils y restent car c'est plus stable qu'en équilibre sur le côté...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  4. #3
    gourinda

    Re : morts des insectes

    je crois qu'il y aun rapport avec la physique dans un seul corps les partis se different au niveau du poids donc la force appliqué ne sera pas egale sur tout le corps,et en appliquant la relation N=M*G lorsque unt insecte tombe la partis la plus lourde aura plus de force et en appliquant la theoreme de centre de gravité A(acceleration)=N et on fesant le calcul integral V=N*t la partis la plus lourde aura une grande vitesse donc il sera la premiere a toucher le sol et d'apres ce que tu as dis je conclus que le dos et la partis la plus lourde de l'insecte

  5. #4
    Mikka

    Re : morts des insectes

    ah..
    Mais c'est bizar, moi je travaille avec des abeilles et même quand elles commencent à être malades mais qu'elles continuent de marcher et finissent toujours sur le dos. Je pense que ça doit être une question d'équilibre en effet.
    Merci!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gourinda

    Re : morts des insectes

    j'ai envie de te poser une question hors sujet qu'as-tu apris dans la biologie?

  8. #6
    gourinda

    Re : morts des insectes

    por le sujet vous devez parler avec un physicien

  9. Publicité
  10. #7
    Mikka

    Re : morts des insectes

    euh, j'ai pas bien compris? Tu veux savoir ce que j'ai appris dans le forum biologie?

  11. #8
    Apus apus

    Re : morts des insectes

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Mikka Voir le message
    J'aimerais savoir une chose, je sais pas si vous avez remarquez ça mais : Pourquoi un insecte agonissant ou mort se met instinctivement sur le "dos"?
    est-ce en rapport avec leur système respiratoire?
    C'est "amusant" je viens il n'y a pas longtemps de faire le même genre d'observation... non pas avec des drosophiles ou des abeilles, mais avec des Lucanes cerf-volants (Lucanus cervus). En ce moment, c'est la saison pour l'émergence des imagos. Jeudi dernier, j'ai trouvé un mâle sur le dos que je croyais mort. Je l'ai recueilli sur ma main tout en marchant (j'allais au boulot), 5 minutes plus tard, il commençait à bouger. J'ai cru que c'était juste les nerfs mais qu'il était bien mort. Ensuite il m'a bien fallu me rendre à l'évidence qu'il était encore vivant -> je l'ai donc reposé à terre avant d'aller bosser (mais compte tenu de l'état dans lequel je l'avais trouvé, je ne donnais pas cher de sa peau). 1 heure et quelque après, je suis revenu (je quittais le boulot, déjà! ; je devais récupérer des heures travaillées ) et je l'ai retrouvé sur le dos, inanimé (alors qu'il marchait un tout petit peu lorsque je l'avais relâché) 10 cm plus loin de là où je l'avais laissé. Je l'ai repris sur ma main et là il a recommencé à rebouger et retenait "bien" sur ses pattes. Une fois à la maison j'ai cru qu'il allait vite succomber, je l'ai posé dans un petit pot en verre et inéluctablement, à chaque fois que je le mettais sur ses pattes (j'ai du le faire 2 ou 3 fois), au bout de quelques minutes d'éfforts il se remettait sur le dos en basculant sur le côté (il ne se retournait pas par accident en voulant escalader les parois: il n'arrivait même plus à avancer ). Le lendemain (impuissant , je l'ai laissé toute la nuit sur le dos), il bougeait encore. Il est mort durant la journée (le vendredi, donc).
    J'en suis donc également venu à me poser la question de la raison (l'explication physiologique) de ce retournement sur le dos lorsque le lucane est à l'agonie...
    J'avais longtemps vu les Géotrupes morts sur les chemins forestiers et le fait qu'ils se retrouvent sur le dos, j'avais toujours cru, supposé que c'était dû au fait qu'à leur mort, par un phénomène genre rigidité cadavérique, leur pattes se tendaient, les faisaient basculer sur le côté et qu'ils finissait mécaniquement sur le dos... Dans le cas des géotrupes, c'est peut-être ça (il faudrait les observer en train d'agoniser... ), mais dans le cas des lucanes il doit y avoir autre chose.
    J'ai également remarqué (chez moi, lorsque le lucane était dans le petit pot en verre, inanimé sur le dos) que le petit "Lazare" "réssucitait" quand je posais ma main sous le pot. Si je ne prenais que les bords du pot, le lucane restait immobile. Un peu comme lorsque je l'ai pris dans ma main, mon petit mâle avais l'air de se réveiller avec la chaleur que je lui transmettais (j'ai eu une autre expérience similaire avec un cétoine un peu KO -en torpeur peut-être, il avait les pattes recroquevillées- par temps de pluie que j'avais recueilli dans ma main et qui s'était réveillé).

    Je m'étais alors demandé (dans mon cas, il ne faisait pas tellement beau, donc -> température sans doute pas optimale...), si ma petite bête ne cherchait pas une plus grande surface de contact avec le substrat pour recueillir plus de chaleur... faudrait vérifier ma supposition par d'autres observations ou expériences. Mais bon, je n'ai pas la chance de travailler avec ou sur des insectes, alors je me contenterai de chercher une réponse déjà toute formulée (si c'est déjà connu, étudié, commenté...) ou d'observer d'autres cas à l'occasion...

    Apus.
    (Bonne nuit! )
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

Discussions similaires

  1. [zoologie] insectes : combien d'ailes ?
    Par Flyna dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/06/2007, 11h31
  2. [zoologie] Force musculaire des insectes
    Par weil dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/12/2006, 22h18
  3. Garder des tissus morts intacts
    Par mika123 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/12/2006, 14h29
  4. [zoologie] Insectes et hiver
    Par neutrinoman dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/01/2005, 11h20
  5. [Zoologie] Insectes joyaux
    Par M. Kiwi Blanc-Jaune dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/06/2003, 14h09