Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 42 sur 42

Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?



  1. #31
    grade

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?


    ------

    aquilegia, si pour toi, c'est parce que "l'on n'a jamais fait l'expérience de maintenir un cerveau en vie en dehors d'un corps" que "cette question est complètement dépourvue de sens", tu m'amènes à comprendre que tu ne conçois et acceptes une question que si elle a déjà une réponse vérifiée et établie.

    Ôte-moi de ce doute s'il te plaît ?

    Et de l'expérience dont tu parles, quelle preuve en as-tu ?

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Cendres

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Citation Envoyé par grade Voir le message
    aquilegia, si pour toi, c'est parce que "l'on n'a jamais fait l'expérience de maintenir un cerveau en vie en dehors d'un corps" que "cette question est complètement dépourvue de sens", tu m'amènes à comprendre que tu ne conçois et acceptes une question que si elle a déjà une réponse vérifiée et établie.
    Ca n'est pas du tout comme cela que j'ai compris sa question/réponse...

    Que signifie pour les intervenants "durée de vie d'un cerveau"? Jusqu'ici, il me semble que la seule réponse que l'on connaisse, c'est: la durée de vie d'un individu. D'où le "dépourvu de sens".

    On ne sait pas encore greffer correctement un cerveau humain d'un corps à un autre, et l'on sait encore moins les conséquences éventuelles sur son fonctionnement, la psychologie, etc...

    C'est un peu "et si...?" répété plusieurs fois.

    Maintenant, si je comprends bien vos interrogations de départ, peut-être est-ce: en admettant que l'on arrive à transplanter correctement X fois un cerveau, pendant combien de temps (= durée de vie) celui-ci resterait fonctionnel/viable jusqu'à ce qu'il soit "mort"/inopérant/trops dégénéré, etc...?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #33
    f6bes

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Citation Envoyé par Exia Voir le message

    Après c'est sur, on sera plus la même personne physiquement, mais mentalement si.
    )
    Bjr à toi,
    Qu'en sais tu pour etre affirmatif de cette façon !!
    PERSONNE n'en sais rien alors dire.............."mentalement si" !
    c'est prendre de sacrés raccourcis JAMAIS vérifiés à ce jour !!

    A+

  5. #34
    Exia

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Qu'en sais tu pour etre affirmatif de cette façon !!
    PERSONNE n'en sais rien alors dire.............."mentalement si" !
    c'est prendre de sacrés raccourcis JAMAIS vérifiés à ce jour !!

    A+

    J'ai oublié le : Je pense.
    Autant pour moi

  6. #35
    mh34

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    mh34, ton approche suggère qu'une personnalité est quelque chose de figé, qui ne s'enrichit pas de nouvelles expériences, ne se modifie pas, ne s'adapte pas aux nouveaux environnements qu'elle traverse tout au long de son existence.

    Ou je me suis très mal exprimée, ou il y a quelque chose que vous n'avez pas compris ( et peut-être un mélange des deux...)
    Greffer ( en admettant que ce soit possible ce qui n'est pas du tout le cas pour le moment, et très très loin de l'être ; sinon on saurait guérir les locked-in syndromes!) un cerveau A sur un corps B donnera un individu qui ne sera plus ni A ni B.
    Le cerveau n'est pas isolé dans sa boite, il reçoit des afférences de tout le corps, et interagit perpétuellement avec elles, principalement les afférences hormonales.
    Il n'y a pas identité des réactions hormonales d'un individu à l'autre, ( il n'y a qu'à prendre pour exemple les différences dans le cycle menstruel d'une femme à l'autre, voire d'un cycle à l'autre pour la même femme!) donc il n'y a pas identité des informations données au cerveau par ces réactions hormonales d'un sujet à l'autre. Comment penser à partir de là qu'on peut conserver intacte une personnalité juste en changeant de corps vu la différence inévitable des informations que le cerveau greffé va recevoir de ce nouveau corps??

  7. #36
    aquilegia

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Citation Envoyé par grade Voir le message
    aquilegia, si pour toi, c'est parce que "l'on n'a jamais fait l'expérience de maintenir un cerveau en vie en dehors d'un corps" que "cette question est complètement dépourvue de sens", tu m'amènes à comprendre que tu ne conçois et acceptes une question que si elle a déjà une réponse vérifiée et établie.

    Ôte-moi de ce doute s'il te plaît ?

    Et de l'expérience dont tu parles, quelle preuve en as-tu ?
    Cendres à déjà très bien répondu pour moi (merci )

    Citation Envoyé par Cendres
    Que signifie pour les intervenants "durée de vie d'un cerveau"? Jusqu'ici, il me semble que la seule réponse que l'on connaisse, c'est: la durée de vie d'un individu. D'où le "dépourvu de sens".

    On ne sait pas encore greffer correctement un cerveau humain d'un corps à un autre, et l'on sait encore moins les conséquences éventuelles sur son fonctionnement, la psychologie, etc...
    Vous parlez de la durée de vie d'un cerveau comme si l'on pouvait le mettre dans une boîte et observer sa durée de vie indépendamment du reste du corps. Or, en l'état actuel, c'est impossible. Et les têtes en bocal de Futurama, c'est pas pour demain non plus.

    Donc la durée de vie moyenne d'un cerveau, c'est la durée de vie moyenne d'un humain, très exactement. Ou alors votre question est mal formulée.

    Je reprends donc la question reformulée par Cendres : Que signifie pour les intervenants "durée de vie d'un cerveau"?
    Ne voulezè-vous pas plutôt savoir à quel âge les fonctions cérébrales commencent en moyenne à se dégrader, les raisons de ces dégradations etc?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  8. Publicité
  9. #37
    mh34

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Je pense qu'Exia veut savoir si un cerveau peut vivre éternellement en changeant de support au fur et à mesure de l'épuisement dudit support...

  10. #38
    Exia

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Je pense qu'Exia veut savoir si un cerveau peut vivre éternellement en changeant de support au fur et à mesure de l'épuisement dudit support...
    éternellement...

    Non mais dis pas n'importe quoi

    Sa serai plutôt :

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    : "Ne voulezè-vous pas plutôt savoir à quel âge les fonctions cérébrales commencent en moyenne à se dégrader

  11. #39
    LXR

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Donc la question aurait été plus claire si elle avait été formulée ainsi : Est-il possible de définir théoriquement ou expérimentalement la durée de vie maximale du cerveau, en dehors de la limite imposée par la durée de vie de l'organisme?

    Greg

  12. #40
    mh34

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    On ne peut pas répondre à cette question! Ca dépend de l'état de santé, du mode de vie, du niveau d'études, mais aussi des critères utilisés pour choisir et évaluer les capacités cognitives!
    Selon certains critères, le déclin commence à 20 ans, selon d'autres, il commence à 50 ans, etc...
    D'une façon générale, et toutes choses égales par ailleurs, plus on utilise son cerveau, plus on a de chances de le conserver longtemps en bon état.

    Quelques sources pour t'aider :
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=2119638
    http://www.persee.fr/web/revues/home...num_94_3_28768
    http://www.cairn.info/article.php?ID...LE=GS_097_0009
    http://cig.unige.ch/seminaires/sem20...em20070116.pdf

    ma réponse s'adresse à Exia, bien sûr!

  13. #41
    Exia

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Donc la question aurait été plus claire si elle avait été formulée ainsi : Est-il possible de définir théoriquement ou expérimentalement la durée de vie maximale du cerveau, en dehors de la limite imposée par la durée de vie de l'organisme?

    Greg
    Oui, c'est plus clair quand c'est toi qui la pose


    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    On ne peut pas répondre à cette question! Ca dépend de l'état de santé, du mode de vie, du niveau d'études, mais aussi des critères utilisés pour choisir et évaluer les capacités cognitives!
    Selon certains critères, le déclin commence à 20 ans, selon d'autres, il commence à 50 ans, etc...
    D'une façon générale, et toutes choses égales par ailleurs, plus on utilise son cerveau, plus on a de chances de le conserver longtemps en bon état.

    Quelques sources pour t'aider :
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=2119638
    http://www.persee.fr/web/revues/home...num_94_3_28768
    http://www.cairn.info/article.php?ID...LE=GS_097_0009
    http://cig.unige.ch/seminaires/sem20...em20070116.pdf

    ma réponse s'adresse à Exia, bien sûr!
    Merci pour ta réponse

  14. #42
    nowell

    Re : Quel est la durée de vie/greffe d'un cerveau. Possibilité de revivre ?

    Bonjour.

    En soi, un cerveau, si on ne tient pas compte de l'organisme qui le porte ( ce n'est pas franchement possible , faisant partie intégrante de ce dernière et même le gère presque intégralement), on pourrait partir sur la durée de vie des cellules qui constitue un cerveau:
    Neurones, cellules gliales, cellules nerveuses diverses...
    Une neurone reste en stade G0 toute sa vie, c'est à dire qu'il se stoppe à un niveau précis de son cycle cellulaire. Une fois en place il y reste toute une vie. Des chocs, "l'usure", des maladies peuvent les détruire.

    Mais le cerveau, de par sa prédominance dans l'utilisation des sens, est une sorte d'éponge de savoirs acquis et stockés dans les différentes mémoires. Il semble que ces mémoires soient saturables, ou du moins s'altèrent avec le temps: Par là on entendrait donc que le cerveau vieillit et perd de ses capacités.

    Mais bon, d'un point de vue purement cellulaire, un neurone a une durée de vie très longue potentiellement.
    Ce fait établit, on constate malgré tout que certains neurones tout à fait sains meurent très peu de temps après leur genèse, et de la même manière, d'autres peuvent vivre, en témoignent les personnes agées, plus de 100 ans.

  15. Publicité

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. La durée de vie d'un satellite?
    Par EspritTordu dans le forum Astronautique
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/12/2007, 10h10
  2. Durée de vie d'un plasma
    Par Arvel dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2006, 13h54
  3. Durée de vie d'un atome
    Par [K] dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/05/2005, 15h32
  4. Durée de vie des robots : est-ce contagieux ?
    Par BioBen dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/01/2005, 19h33
  5. Durée de vie d'un océan ?
    Par infeXi0n dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2004, 22h59