Monocotylédones et photosynthèse
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Monocotylédones et photosynthèse



  1. #1
    sinsin

    Monocotylédones et photosynthèse


    ------

    Bonsoir,

    J'ai vu que chez les Monocots, il n'y a pas de lymbe chez les feuilles, Je me demande alors par curiosité comment se fait la photosynthèse?? vue que elle a lieu dans le lymbe.

    Merci d'avance

    -----

  2. #2
    Nepenthes

    Re : Monocts et photosynthèse

    Si si il y a un limbe chez les Monocots! Ou as-tu lu ça?

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  3. #3
    sinsin

    Re : Monocts et photosynthèse

    J'ai lu ça dans mon cours de Science Veg. ... j'ai du mal comprendre alors ... Merci beaucoup pour ta réponse. Heu juste une autre question : je comprends pas bien comment faire la différence entre faux fruit et fruit, par exemple la fraise est un faux fruit ( n'est ce pas ??) mais la framboise est un vrai fruit ( ?) ... la pomme , ... comment faire la différence??
    Merci bcp

  4. #4
    Cendres
    Modérateur

    Re : Monocts et photosynthèse

    Citation Envoyé par sinsin Voir le message
    Bonsoir,

    J'ai vu que chez les Monocots, il n'y a pas de lymbe chez les feuilles, Je me demande alors par curiosité comment se fait la photosynthèse?? vue que elle a lieu dans le lymbe.

    Merci d'avance
    Les monocotylédones ont bien un limbe; quand à la photosynthèse, suivant les formes végétatives des plantes, elle peut se faire aussi dans les tiges, les ligules, les rameaux modifiés (cas du petit-houx par exemple), voire les racines (orchidées épiphytes sans feuilles). Donc ça n'est pas parce qu'il n'y aurait pas de limbe chez une plante que la photosynthèse aurait du mal à se faire, les tissus photosynthétiques sont simplement "transférés" ailleurs.

    Chez les Monocotylédones, on parle de "limbe rubanné", mais quelques auteurs en effet considèrent qu'il s'agit d'un "faux limbe", sorte de pétiole élargi.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Nepenthes

    Re : Monocts et photosynthèse

    Alors pour l'histoire du limbe: dans un feuille, on distingue souvent le limbe ,qui est plat, du pétiole qui rattache à la tige. Mais chez les Monocots, la plupart des espèces ont des feuilles engainantes sans pétioles. Donc dans ce cas la feuille est composée uniquement du limbe: la feuille c'est le limbe et le limbe c'est la feuille. C'est peut-etre pour ca qu'ils disent dans ton cours que les Monocots n'ont pas de limbe (mais c'est bizarre quand même...).
    Pour les fruits: un fruit résulte de la transformation du ou des ovaires de la fleur après fécondation par le pollen: ce sont les vrais fruits.
    La fraise est un faux fruit car c'est le réceptacle qui gonfle: les vrais fruits du fraisier sont les petites graines sur la fraise, qui du coup ne dont pas des graines mais des fruits.

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  7. #6
    Cendres
    Modérateur

    Re : Monocts et photosynthèse

    Citation Envoyé par sinsin Voir le message
    J'ai lu ça dans mon cours de Science Veg. ... j'ai du mal comprendre alors ... Merci beaucoup pour ta réponse. Heu juste une autre question : je comprends pas bien comment faire la différence entre faux fruit et fruit, par exemple la fraise est un faux fruit ( n'est ce pas ??) mais la framboise est un vrai fruit ( ?) ... la pomme , ... comment faire la différence??
    Merci bcp
    Au sens strict, un fruit provient du développement des parties femelles fécondées. La fraise est donc bien un faux-fruit, la prtie visible rouge et charnue, mimant un fruit, dérivant du réceptacle floral qui se développe et non d'ovaires fécondés. Les fruits sont les éléments secs à la surface de la fraise.

    La framboise, par contre, est un assemblage de fruits; chaque petit "grain" charnu et juteux est un petit fruit issu du développement après fécondation d'un ovaire. Chacun de ces éléments est une drupéole, son organisation générale rappelant celle d'une drupe; la mûre, la framboise, forment ce que l'on appelle des fruits composés.

    Pour la pomme, c'est un cas un peu particulier, appelé parfois "fruit pomacé". Il y a là développement simultané de l'ovaire (donnant donc un fruit au sens strict) et du réceptacle floral (partie charnue et consommée de la future pomme). On aura donc chez la Pomme (et la Poire, le Coing), un faux-fruit en périphérie et une baie (un fruit à pépins) à l'intérieur.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  8. #7
    sinsin

    Re : Monocts et photosynthèse

    Merci beaucoup a tous !!! J'ai beaucoup mieux compris maintenant !!!

    Encore un grand merci et a bientôt .

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 20/04/2015, 11h47
  2. [Biologie végétale] Photosynthèse
    Par invite323b0d24 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/09/2009, 18h26
  3. [Biologie végétale] monocotyledones et dicotyledones
    Par invitee5b7403d dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/06/2009, 19h03
  4. [Biologie végétale] photosynthèse
    Par MagicFalco dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2007, 22h27
  5. laboratoire photosynthèse - température et photosynthèse
    Par invitee4032627 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2007, 02h51
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...