Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Structures secondaires des protéines.



  1. #1
    bz

    Question Structures secondaires des protéines.

    Bonsoir!

    Dans mon cours de biochimie sur les hélices "alpha", je n'ai pas compris les phrases suivantes:

    -"Les carbonyles sont orientés vers le carboxyle terminal", qu'est-ce-que cela signifie?
    -"L'incrément est de 0,15", que signifie "incrément"?

    Qu'est-ce-que c'est exactement un coude "beta"?

    Si quelqu'un peut m'aider?
    Merci!
    Bonne soirée.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Moumoutte

    Re : Structures secondaires des protéines.

    Bonjour,

    Les carbonyles sont orientés vers le carboxyle terminal
    Il y a en fait une liaison hydrogène qui se forme entre l'oxygène du groupement carbonyle et l'atome d'hydrogène de l'azote situé vers le C-terminal. De ce fait, tous les groupements carbonyles "pointent" vers le groupement carboxyle (extrémité finale de la protéine) Regarde un schéma d'une hélice alpha avec la représentation des liaisons H pour bien visualiser. Tu t'en apercevras de suite.

    "L'incrément est de 0,15", que signifie "incrément"?
    Cela signifie que la distance qui sépare deux acides aminés dans l'hélice est 0.15nm. Pour être plus imagé, disons que l'hélice "avance" de 0.15nm à chaque acide aminé.

    Qu'est-ce-que c'est exactement un coude "beta"
    Un coude est une structure de la chaine peptidique (plutôt court en général: 3-4 a.a.) qui permet de relier deux structures entre elles (hélice-hélice, hélice-feuillet, etc...)

    Cordialement

  4. #3
    bz

    Question Re : Structures secondaires des protéines.

    Ok! C plus clair maintenant!

    J'aurais une autre question:
    Qu'est-ce-que c'est le "pas" de l'hélice?
    Merci!
    Dernière modification par bz ; 20/11/2011 à 15h36.

  5. #4
    Moumoutte

    Re : Structures secondaires des protéines.

    Bonjour,

    le pas est la longueur dont s'allonge l'hélice chaque tour. Dans une hélice alpha le pas est de 0.56nm signifie que l'hélice s'allonge ("avance") de 0.56nm à chaque tour.
    NB: Si tu connais l'incrément, tu pourras dès lors, trouver le nombre de résidus par tour.

    +

  6. #5
    bz

    Smile Re : Structures secondaires des protéines.

    Bonsoir,

    Merci de votre aide!

    J'ai quelques questions aussi sur les acides nucléiques, si cela ne vous dérangerait pas de m'expliquer!

    Dans mon cours sur les acides nucléiques: -Je ne comprends pas très bien la phrase: "les sucres sont attachés de manière asymétrique
    sur le même côté de chaque paire"?
    -Je n'ai pas très bien compris ce que c'étaient les sillons majeur et mineur?

    Voilà si vous pouvez m'aider?

    Merci.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bz

    Re : Structures secondaires des protéines.

    Excusez-moi, juste si j'ai bien compris le pas de l'hélice, c'est bien "la distance d'un tour de l'hélice"?

    Merci.

  9. Publicité
  10. #7
    griffe78

    Re : Structures secondaires des protéines.

    alors,
    1)"les sucres sont attachés de manière asymétrique
    sur le même côté de chaque paire"?
    Cette phrase n'a pas vraiment de sens (j'ai essayé de la déchiffrer), ce ne sont pas les sucres qui sont asymétriques mais les carbones, il y a 2 carbones asymétriques dans chaque désoxyribose (sucre composant un nucléotide).

    2) sillons majeurs et mineurs
    Pour reconnaitre un grand d'un petit sillon, tu dois regarder chaque virage(là où ça tourne ) de l'hélice. Entre 2 virages, tu as un espace, tu remarqueras que ça alterne entre un petit et un grand, ce sont les sillons majeurs et mineurs.

    3) le pas d'une hélice est bien la distance d'un tour d'une hélice.

  11. #8
    bz

    Question Re : Structures secondaires des protéines.

    OK! Merci!

    A ce propos: Dans une pare de bases G-C, le sillon majeur est bordé par les accepteurs et donneurs potentiels suivants: N-7 du G, O-6 du G et H du NH2 en C-4 du C, c'est bien cela?


    J'ai une autre question:

    La réaction d'épissage du précurseur de l'ARN ribosomique nécessite 2 réactions:

    A) Attaque du site d'épissage 5' par le 2'OH du ribose de la guanosine et attaque du site d'épissage 3' par le 3'OH de l'exon 5'?
    B) Attaque du site d'épissage 5' par le 3'OH du ribose de la guanosine et attaque du site d'épissage 3' par le 3'OH de l'exon 5'?
    C) Attaque du site d'épissage 3' par le 3'OH du ribose de la guanosine et attaque du site d'épissage 5' par le 5'OH de l'exon 3'?
    D) Attaque du site d'épissage 5' par le 3'OH du ribose de l'adénosine et attaque du site d'épissage 3' par le 3'OH de l'exon 5'?

    Laquelle est la bonne?
    Je n'ai pas très bien compris ce mécanisme!
    Pouvez-vous m'aider?

    Merci.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Protéines [Master 2] problème structures secondaires différentes
    Par JennP dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2011, 14h32
  2. [Biologie végétale] Utilité des métabolites secondaires pour la plante
    Par Lipica dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2009, 02h22
  3. [Biochimie] Mecanisme des metabolites secondaires
    Par joe_07 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2008, 16h43
  4. Structures des protéines
    Par canard dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/10/2006, 16h06
  5. oxydation des alcools secondaires
    Par vegeboy dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/04/2005, 12h40