Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

épissage alternatif



  1. #1
    Weasley14

    épissage alternatif

    Bonjour à tous ,
    Je sais que l'épissage alternatif va permettre à d'obtenir différentes protéine car ne seront pas toujours gardés les même exons mais est il possible de ne pas enlever TOUT les introns dans l'ARN mature ?
    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    rayhana-b21

    Re : épissage alternatif

    Bonjour

    Si je me souviens bien les introns sont des séquences transcrites mais non traduites donc ils ne sont pas présents sur un ARN mature indépendamment du phénomène d'épissage alternatif

  4. #3
    Weasley14

    Re : épissage alternatif

    Pourquoi explique-t-on comment les enlever par épissage alors ? S'ils ne sont pas tradutis c'est qu'ils ne sont pas présents non ?

  5. #4
    kamor

    Re : épissage alternatif

    Premièrement : TOUS les. (même à la fac, l'orthographe compte pour la note )

    Deuxièmement, la définition d'intron est, comme rayhana-b21 l 'a indiqué, "une portion de gène non codante" (cf wikipedia). Si il reste un intron dans un ARNm qui sera traduit, cela s'oppose à la définition même d'intron. Ça serait donc un exon qui a été mal identifié.
    J'ai lu récemment que des chercheurs avaient justement trouvé des introns qui pouvaient être traduits et leur ont donné un nom qui pour le moment m'échappent. Mais personnellement, j'avais trouvé qu'ils compliquaient un peu la chose en refusant de simplement les redéfinir en tant qu'exon.

  6. #5
    ELISA86

    Re : épissage alternatif

    si ils peuvent être présents dans l'ARN mature et ça s'appelle la rétention d'introns
    http://www.biomedcentral.com/1471-2164/8/59 tu peux peut étre aller voir ce lien qui t'aidera peut etre (je ne sais pas ce qu'il y a précisement dans cette article mais l'intro devrait deja te donner une idée du phénomène) moi je ne suis pas une spécialiste en la matière lol
    Bon courage

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ELISA86

    Re : épissage alternatif

    peut etre qu'ils ne peuvent les définir en tant qu'exons du fait de la présence des certaines "séquences" propres aux introns (UAAGU au début par exemple)

  9. Publicité
  10. #7
    Weasley14

    Re : épissage alternatif

    Re.
    je viens de relire mon cours et je pense ne pas avoir compris une petite chose.
    La chromatine est constituée de gènes qui vont être transcrit et d'autres qui ne le sont pas , euchromatine et hétérochromatine. Mais la notion d'introns et d'exons là dedans intervient où ?
    Même dans l'euchromatine il y a des zones qui ne sont pas transcrites , c'est dus en partie à celà ?
    Lors de la réplication , comment fait-on pour répliquer tout l'ADN y compris les introns ?

    Merci d'avance.

  11. #8
    ELISA86

    Re : épissage alternatif

    salut
    On parle d'introns et exons pour l'ARN plutot que pour l'ADN ce qui fait qu'il y a une distinction euchromatine et héterochromatine ce n'est donc pas la présence de ces exons et introns mais plutot la presence de marques repressive pour la transcription (hypermethylation des histones par exemple) et ca c'est de l'épigénétique
    Pour le réplication tout est repliqué lors de la mitose pr ca je te conseille d'aller faire un tour sur wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9...ion_de_l%27ADN) mais sinon c'est l'ADN polymerase qui travaille lors de la replication (ARN polymerase pour la transcription)
    Et pour les zones non transcrites de l'ADN j'imagine que ça peut etre des introns mais sinon je vois pas donc à prendre ac des pincettes je ne suis vraiment pas sure...

  12. #9
    Weasley14

    Re : épissage alternatif

    oui on parle d'introns et d'exons dans l'ARN messager mais ne dit on pas aussi que les introns sont des fragments non codant du gène et les exons la partie codante de l'ADN ?

    (J'avais trouvé ceci en regardant sur google mais je ne saurais plus te citer ma source malheureusement.. )

  13. #10
    Weasley14

    Re : épissage alternatif

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Intron
    On dit également ceci " Les introns ne jouent donc aucun rôle dans le devenir de l'ARN si bien que leurs fonctions ne sont pas très bien déterminées à ce jour. Leur rôle le plus important est de permettre une combinatoire lors de l'épissage. Cela permet aux gènes à ARNm de coder plusieurs protéines, ce qui représente une économie d'énergie pour la cellule, surtout lorsque la transcription se fait à haute fréquence."

    Cette source est - elle fiable car elle contredit un post !

  14. #11
    ELISA86

    Re : épissage alternatif

    oui les exons sont la partie codante et les introns sont non codants (en général.... car les exons aussi peuvent être épissés et les introns "retenus" dans l'ARN mature je l'ai dis plus haut et ca s'appelle la rétention d'introns mais c'est un phénomène variable selon les espèces (plus présents chez les plantes apparement)
    http://forums.futura-sciences.com/bi...n-vs-exon.html ca pourrait t'interresser
    et économie d'énergie peut être mais surtout combien de sortes différentes de protéines sont produites par rapport à la quantité d'ADN codant..

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Epissage alternatif
    Par namow dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/12/2011, 16h12
  2. [Biologie Cellulaire] Epissage alternatif.
    Par Zygotine dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/10/2009, 20h08
  3. [Biologie Moléculaire] Epissage alternatif
    Par oxalise dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/05/2008, 23h37
  4. [Biologie Moléculaire] Epissage alternatif
    Par Alegs dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/03/2008, 18h51
  5. [Biologie Moléculaire] Epissage alternatif
    Par riskeur dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2007, 13h39