Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

exon et intron




  1. #1
    ninogan

    exon et intron

    bonjour,
    je suit en premier S et j'ai un devoir a rendre pour la fin de ces vacances... Mais je n'ai pas comprit ce qu'etait les intron et les exon! je sait que les exons codent pour les protéines et que les intron ne codent pas! je sait aussi que lors de l'epissage alternatif plusieur exons peuvent être enlevés. Mais les exon et les intron sont-ils des suites de nucleotides?? si oui sait on combien de nucléotides font un exon et combien font un intron? et si on nous donne la suite de nucleotides d'un gêne(ADN): comment sait-on qu'elles sont les nucleotides qui vont être conservés (exon) et celles qui vont être supprimés(intron)?
    ça fait beaucoup de question mais si vous pouviez me donner les reponses s'il vous plait car la reponse a mon DM depend de vos reponse...
    merci

    -----

    Dernière modification par ninogan ; 08/11/2012 à 15h24.

  2. Publicité
  3. #2
    Moustik34

    Re : exon et intron

    Mais je n'ai pas comprit ce qu'etait les intron et les exon! je sait que les exons codent pour les protéines et que les intron ne codent pas! je sait aussi que lors de l'epissage alternatif plusieur exons peuvent être enlevés. Mais les exon et les intron sont-ils des suites de nucleotides??
    Les exons/introns sont des séquences nucléotidiques qui constituent les gènes. Il y a généralement alternance exon-intron. Dans l’ARNm, c’est la succession d’exons qui va être utilisée pour la synthèse de la protéine.
    (Un peu HS, mais on dit coder des protéines, et non pas coder pour… )

    si oui sait on combien de nucléotides font un exon et combien font un intron?
    Ha ben ça dépend. Mais de façon générale, les introns sont toujours plus grands que les exons. A mon avis l’ordre de grandeur pour les exons est de 100pb et quelques milliers pour les introns.

    et si on nous donne la suite de nucleotides d'un gêne(ADN): comment sait-on qu'elles sont les nucleotides qui vont être conservés (exon) et celles qui vont être supprimés(intron)?
    En fait il existe une séquence consensus à la jonction exon/intron, mais elles sont assez difficiles à identifier. Là je peux pas t’aider. J’imagine qu’un moyen plus simple serait d’avoir l’ARNm du gène et de comparer les 2 séquences, comme l’ARNm ne contient pas les introns, il est facile de positionner les exons.

  4. #3
    Meiosis

    Re : exon et intron

    Bonjour,

    Un exon est une séquence nucléotidique qui code une protéine.
    En opposition à l'intron qui ne code pas une protéine.
    Un gène est constitué d'une alternance d'introns et d'exons (en plus des promoteurs...) tout ça fait à peu près partie du gène.
    Entre les gènes d'un chromosome il y a des séquences non-codantes et à l'intérieur des gènes il y a aussi des séquences non-codantes (les introns).
    Lors de la transcription on obtient d'abord un ARN pré-messager qui n'est PAS mature.
    Il devient mature et donc ARN messager à l'issue du processus d'épissage qui sert à éliminer les introns, les fragments d'ARN après épissage sont donc plus courts que les fragments d'ADN avant transcription.
    Les exons sont conservés.

    Attention il y a des ARN qui ne sont pas traduits en une protéine.
    C'est le cas des ARN de transfert.
    Dernière modification par Meiosis ; 08/11/2012 à 16h37.


  5. #4
    Guillaume69

    Re : exon et intron

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Bonjour,

    Un exon est une séquence nucléotidique qui code une protéine.
    En opposition à l'intron qui ne code pas une protéine.
    Non. Un exon est un fragment qui sera conservé après l'épissage, alors que l'intron sera éliminé.
    Mais il éxiste des éxons et introns sur des ARNs qui ne codent pas pour des protéines. Mais même sur un ARN messager, un éxon n'est pas forcément traduit. Il peut est tout ou partie d'une séquence régulatrice (3' UTR ou 5' UTR ; UnTranslated Region).

  6. #5
    Meiosis

    Re : exon et intron

    Citation Envoyé par Guillaume69 Voir le message
    Bonjour,


    Non. Un exon est un fragment qui sera conservé après l'épissage, alors que l'intron sera éliminé.
    Mais il éxiste des éxons et introns sur des ARNs qui ne codent pas pour des protéines. Mais même sur un ARN messager, un éxon n'est pas forcément traduit. Il peut est tout ou partie d'une séquence régulatrice (3' UTR ou 5' UTR ; UnTranslated Region).
    Merci.
    Je ne savais pas qu'il y avait des exons non traduits.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    chamouulox

    Re : exon et intron

    Dans cette idée, il y a aussi l'épissage alternatif qui existe :
    Si tu as une suite : Exon1-Intron1-Exon2-Intron2-Exon3, tu peux observer l'épissage pour avoir Exon1-Exon2-Exon3 ou Exon1-Exon3 (en retirant les deux introns, la machinerie d'épissage vire l'Exon 2 entre ces deux derniers)

    Cham
    Dernière modification par chamouulox ; 10/11/2012 à 12h24. Motif: prout

Discussions similaires

  1. [Génétique] Intron et exon
    Par Chrysander dans le forum Biologie
    Réponses: 32
    Dernier message: 02/05/2016, 22h11
  2. [Biochimie] exon et intron
    Par blackheartangel dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/07/2009, 11h51
  3. EXON et concensus de Kozak
    Par Douviss dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/02/2007, 09h56
  4. intron vs exon:
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/02/2007, 16h03
  5. exon / intron
    Par snowteam dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/01/2005, 14h37