Répondre à la discussion
Page 6 sur 34 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 1006

La molécule mystère



  1. #151
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère


    ------

    Hello,
    Je ne suis pas très forte dans le domaine, mais je vais quand même essayer
    LXR est l'abréviation de "Liver X Receptor", qui fait partie de la famille des récepteurs nucléaires aux oxystérols. Il existe les deux sous-types, alpha et béta, comme ça a été dit plus haut.
    En revanche, ce que je ne sais pas, c'est lequel est vraiment très important pour le cerveau... Les deux sous-types sont exprimés dans le CNS. Alors...?

    -----
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  2. Publicité
  3. #152
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Les deux sont en effet exprimés dans le cerveau mais le beta semblerait tout de même plus important que l'alpha. L'explication n'est pas encore fournit puisque ces deux récepteurs fonctionne de façon très similaire et leurs affinités pour leurs ligands sont proches. Il doit y avoir une histoire d'affinité plus ou moins forte pour certains types de promoteur, et éventuellement des différences de modifications post-traductionnelles. Le terrain reste à explorer, David Mangelsdorf doit très certainement être sur sa route.

    Et pour essayer d'appuyer un peu plus mon argumentation, j'ajouterait qu'un knockout du LXR alpha a des répercutions négatives sur le cerveau mais cette perte arrive à être en partie compensée par le LXR beta, alors que l'inverse n'est pas vrai. Et autre chose, le LXR alpha est surtout lié au foie, pour ce qui est des macrophages, les deux types de LXR interviennent, mais je sais pas si c'est de façon égale.

    Maintenant des données m'ont sans doute échappées, et en plus si tu as assisté à un congrès EMBO, Piwi, tu doit avoir des connaissances dans le domaine plus fraiches que moi, et surtout plus synthétiques.

    Maintenant je laisse à Piwi ou MaliciaR le choix de poser une nouvelle énigme.

    Greg
    Never give up.

  4. #153
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère

    Ok, merci pour les infos.
    Alors, Piwi, que fait-on?
    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  5. #154
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Bon allez malicia, vas-y, à toi l'honneur, Piwi n'avait cas mieux se tenir.

    Greg
    Never give up.

  6. #155
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère

    Merci
    Bon, la mienne ne sera pas difficile

    Je suis une protéine essentielle à la division chez les Bactéries et chez certains organites chez les Plantes.

    Ca devrait vous suffire de trouver dans la demi-heure...
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  7. #156
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère

    Beh alors, personne...?
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  8. Publicité
  9. #157
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Bon, ben alors à tout hasard (et pcq personne ne tente )...


    Ce ne serait pas la FtsZ ?


    Le problème c'est qu'il y en a certainement d'autres qui pourraient correspondre.

  10. #158
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère

    Quand je parlais de la demi-heure... Je ne me suis pas plantée
    Oui, c'est bien FtsZ. C'est ma molécule-fétish en ce moment : elle me pose plein de soucis!!!
    FtsZ est essentielle pour la formation du septum. Si vous trouvez des photos de bactos [FtsZ-], vous verrez qu'ils ressemblent à des coccis. On appelle ça le phénotype spaghetti

    Bon, Dizaall, à toi l'honneur!

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  11. #159
    Dizaall

    Question Re : la molécule mystère

    Je vous préviens, soyez indulgents... je n'ai pas envie de faire trop simple... mais pas impossible non plus... donc... ben on va voir...


    Je possède 7 domaines transmembranaires et interviens dans la croissance axonale au sein du système nerveux central.
    Je suis fortement exprimée dans le cerveau murin en développement selon un pattern qui varie au cours du temps. A E10, par exemple, je suis fortement exprimé dans la zone marginale.
    Les voies moléculaires dans lesquelles je suis impliquée ne sont pas encore bien définies.

  12. #160
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    He bien,...toujours pas de réponse je vois.

    Personne ne trouve ou personne ne cherche ? ^^

  13. #161
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Salut,

    Bon déjà 7 domaines transmembranaires = RCPG (Recepteur Couplés aux Protéines G). Maintenant je vois pas trop lequel surtout qu'il y a 10000 RCPG et qu'il faudrait que j'envisage sérieusement de me mettre à la neuro... A tout hasard, le récepteur à la neurotrophine (qui n'est peut-être pas un RCPG...).

    A+. Greg.
    Never give up.

  14. #162
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère

    Hello,

    je ne suis pas du tout spécialiste du cerveau murin, ni de la souris tout court... Donc désolée pour la bourde que je risque de sortir
    Donc, ok avec LXR pour le RCPG. J'ai lu un truc sur l'apéline, agissant en complémentarité avec le système rénine-angiotensine sur la pression artérielle et l'équilibre hydrique. Ta protéine qui est un RCPG ne serait-elle pas le récepteur AJ1 de l'apéline dans le SNC? Je ne suis pas sure, n'ayant pas trouvé plus d'infos sur le pattern d'expression...

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  15. Publicité
  16. #163
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Hello !


    Effectivement, il est plus que probable, selon la structure du gène, qu'il s'agisse d'un récepteur couplé aux protéines G.

    Et en effet, il y en a pas mal... ce n'est pas la neurotrophine, ni le récepteur AJ1 de l'apéline (je ne savais pas qu'il pouvait avoir un rapport avec la croissance axonale en fait).

    Je peux peut-être vous donner d'autres indices, si vous le désirez ?



    ps: normalement, avec les infos que je vous ai données et selon mes connaissances dans le domaine, seule la protéine à laquelle je pense correspond.

  17. #164
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Je vous rappelle toujours les points importants.

    - 7 domaines transmembranaires
    - système nerveux central


    Ceci concerne la famille de protéine en question (hé oui, évidemment elle appartient à une famille ^^).


    - croissance axonale
    - expression dans la MZ à E10


    Ça c'est pour trouver laquelle parmi cette famille.


    Et enfin, le petit plus...
    "les voies moléculaires dans lesquelles je suis impliquée ne sont pas encore bien définies"

    Pour vous indiquer que les recherches sur cette protéine n'en sont qu'à leur début.

    Bonne recherche

  18. #165
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Serait-ce la molécule figurant dans ce titre, plutôt facile à trouver dans pubmed : "Novel UNC-44 AO13 ankyrin is required for axonal guidance in C. elegans, contains six highly repetitive STEP blocks separated by seven potential transmembrane domains, and is localized to neuronal processes and the periphery of neural cell bodies".

    A+. Greg
    Never give up.

  19. #166
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Serait-ce la molécule figurant dans ce titre, plutôt facile à trouver dans pubmed : "Novel UNC-44 AO13 ankyrin is required for axonal guidance in C. elegans, contains six highly repetitive STEP blocks separated by seven potential transmembrane domains, and is localized to neuronal processes and the periphery of neural cell bodies".

    A+. Greg
    Coucou,


    Nan, ce n'est pas celle là.

    Je donne un nouvel indice :

    Elle appartient à la superfamille des cadhérines.

    Cela devrait vous permettre de pas mal avancer car avec les infos du dessus, on peut retrouver la sous famille...et au bout du compte la protéine elle-même.

    A+

  20. #167
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Bon, mon dernier mot est : celsr mais après j'hésite entre la 1 et la 3, mais je dirais la 3 qui m'a l'air plus caractérisé dans la croissance axonale que la 1, et qui est appelée "atypical cadherin", ça date de 2006, voilà mes arguments...fondés ou pas selon la réponse que tu me donneras.

    A+. Greg
    Never give up.

  21. #168
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Bon, mon dernier mot est : celsr mais après j'hésite entre la 1 et la 3, mais je dirais la 3 qui m'a l'air plus caractérisé dans la croissance axonale que la 1, et qui est appelée "atypical cadherin", ça date de 2006, voilà mes arguments...fondés ou pas selon la réponse que tu me donneras.

    A+. Greg
    Yep, c'est bien cela. Celsr3


    Elles sont toutes trois des cadhérines atypiques à 7 domaines transmembranaires et sont les homologues de la protéine Flamingo qui intervient dans la "planar cell polarity" chez la drosophile.

    En effet, d'après les observations réalisées sur le knockout Celsr3, il apparaît évident qu'elle intervient dans la croissance axonale et plus particulièrement dans la guidance.

    Les rôles de Celsr1 et 2 sont encore moins bien connus. Mais en cas de doute, ma petite info sur le pattern d'expression permettait de les distinguer.

    Voili voilou.


    C'est à toi alors

  22. Publicité
  23. #169
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Salut,

    J'en ai trouvé un moins facile que ce que je met d'habitude.

    Je suis un facteur de differenciation musculaire et je gère les protéines contractiles. Qui suis-je?

    Greg
    Never give up.

  24. #170
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Salut,

    J'en ai trouvé un moins facile que ce que je met d'habitude.

    Je suis un facteur de différenciation musculaire et je gère les protéines contractiles. Qui suis-je?

    Greg
    Hello,

    J'hésite car je ne suis pas sûre de bien cerner ton énoncé. N'y a-t-il pas plusieurs solutions ?
    Elle "gère" les protéines contractiles, ok, mais à quel niveau ?
    Directement par régulation transcriptionnelle, indirectement pcq elle se situe plus haut dans la voie de signalisation, par régulation post-transcriptionnelle ?

    Hum...c'est peut-être idiot ce que je demande, mais pourrais-tu préciser ?


    Sinon, à ce stade, j'hésite entre MyoD, Myf5 et Myogénine.


    A plus

  25. #171
    MaliciaR

    Re : la molécule mystère

    Hello,

    Pareil que Dizaall, il y a Myf5 et MyoD.
    J'ai trouvé aussi une autre qui est la calpaïne 3. Les calpaïnes jouent un rôle au niveau de l’organisation du cytosquelette, plus précisément des fibres de stress (câbles d’actine), mais aussi au niveau des réactions membranaires ou de la formation des filopodes. Des travaux antérieurs à 1998 ont parlé des calpaïnes et leurs substrats éventuels (telles que l’alpha-actinine, la spectrine, la taline, les intégrines et bien d’autres molécules), toutes ces protéines étant impliquées dans la liaison de la membrane au cytosquelette et au milieu extra-cellulaire ou bien dans le pontage des filaments d’actine.

    Je me suis encore plantée?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  26. #172
    LXR

    Re : la molécule mystère

    En effet j'ai fait exprès de rester très flou dans "gérer les protéines contractiles".

    Plus de précisions : je suis un facteur de transcription à domaine bHLH......encore de nombreuses possibilités......je fais durer le suspense.

    Greg
    Never give up.

  27. #173
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    En effet j'ai fait exprès de rester très flou dans "gérer les protéines contractiles".

    Plus de précisions : je suis un facteur de transcription à domaine bHLH......encore de nombreuses possibilités......je fais durer le suspense.

    Greg
    Serait-ce l'herculine (MRF4 ou myf-6) ?

    J'ai lu qu'il s'agissait bien d'un facteur de transcription de type bHLH, qu'elle intervient dans la différenciation musculaire, etc. Par contre, il semblerait qu'elle ne soit exprimée que dans les muscles squelettiques... donc, tout dépend du type de muscle dont tu parles



    Sinon (rien à voir), le nom herculine, que je ne connaissais pas, m'a bien fait marrer

  28. #174
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Ce n'est pas l'herculine.

    Précision : impliqué dans la différenciation terminale en muscle squelettique, je ne suis pas exprimé partout...

    Greg
    Never give up.

  29. Publicité
  30. #175
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Ce n'est pas l'herculine.

    Précision : impliqué dans la différenciation terminale en muscle squelettique, je ne suis pas exprimé partout...

    Greg
    Hello,


    Moi je veux bien, mais ta définition est trop large. Beaucoup de facteurs de transcription répondent à ces critères (pex, l'herculine qui pourtant n'est pas la bonne réponse).
    On ne va tout de même pas tout citer ...


    Je pige pas bien comment tu voudrais qu'on trouve.


     Cliquez pour afficher



    A+

  31. #176
    Vinc

    Re : la molécule mystère

    Oui je suis d'accord : une question trop spécialisée n'a pas grand intérêt! Comme je te l'ai dit (LXR), je connais 2 facteurs de transcriptions qui participent à la différenciation musculaire (MyoD et MYF) et je trouve que c'est déjà pas si mal étant donné que ce n'est pas du tout mon domaine! Donc demander quelque chose d'aussi pointu risque de mettre sur la touche la très grande majorité des forumeurs...

    V.
    Primum non nocere.

  32. #177
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Oui je suis d'accord avec vous mais pas complètement. Par exemple parfois il y a des molécule mystère très très dure à trouver et personne ne s'en plaint. Par exemple la fois où toi, Vinc, tu as mis une molécule impliquée dans l'exocytose je crois. BioCell a réussi à trouver mais c'était super dur!!

    Bon je reconnais que j'y suis allé un peu fort mais juste avant avec celsr3, c'était pas mal non plus, il y a quasiment pas de publie sur ces cadhérines.

    Bon un méga indice alors : je fais partie de la famille de facteurs MEF pour Myocyte Enhancer Factor. Avec les précisions données plus haut, vous devriez arriver à me donner le type et le sous-type (pas ubiquitaire...).

    Allez un peu de bonne volonté!

    Greg
    Never give up.

  33. #178
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Coucou,

    Ben en fait, moi je ne critiquais pas la molécule. Plus c'est dur plus c'est rigolo dans le fond...
    Sans compter que la difficulté ne sera pas la même pour tout le monde, tout dépend de notre domaine de prédilection.

    En fait, moi ce qui me posait problème c'est que la définition pouvait correspondre à beaucoup trop de protéines.
    Dans le cas de celsr par exemple, ma définition ne correspondait qu'à celsr3 (ou presque, je ne prétends pas connaître toutes les protéines lol).

    Mais bon, je ne sais pas comment "le créateur" du jeu voyait les choses ^^


    Sinon, pour quand même que ce post serve à qq chose, je propose à tout hasard MEF-2.


    A +

  34. #179
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Le type est bien MEF-2, et maintenant il devrait être assez facile de trouver le sous-type, car ma protéine n'est pas ubiquitaire.....

    Greg
    Never give up.

  35. #180
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Bon allez je veux pas que ce fil devienne monotone à cause de ma trop grande exigence. Le sous-type c'est peut-être un peu trop demandé, je reconnais.

    Donc Dizaal l'emporte ayant trouvé le type de la famille MEF. Je voulais en fait en venir à MEF-2c....

    Allez à toi Dizaal, et je compte sur toi pour rompre la monotonie que j'ai installée malgré moi

    Greg
    Never give up.

Page 6 sur 34 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. dans un trou noir (mystere grand mystere!)
    Par clanki357 dans le forum Archives
    Réponses: 49
    Dernier message: 21/11/2007, 07h06
  2. molécule
    Par sabulle dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/06/2007, 17h44
  3. Molécule
    Par kiwix dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/07/2006, 08h53
  4. Molécule C2
    Par Gabriel dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/04/2006, 12h45
  5. Molécule CO
    Par émiliou dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/11/2005, 20h18