Répondre à la discussion
Page 5 sur 34 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 1006

La molécule mystère



  1. #121
    Squalor

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère


    ------

    heu, j'ai répondu trop vite, et cela manque un peu de syntaxe au début, j'en suis désolé.. je ne le ferai plus..

    -----
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  2. Publicité
  3. #122
    cécilus

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    AAAARRRGGGHHHH! Je déménage mercredi et j'ai déjà mis mes cours en carton!!!!!
    Bon, c'est pas grave, je vais trouver...
    "Mourrons pour des idées! D'accord, mais de mort lente..." (George Brassens)

  4. #123
    cécilus

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Bon, allez, au hasard: activité hélicase + nickase + liaison à l'ADN + nombre de copies = une recombinase, et soyons fous, site spécifique...
    "Mourrons pour des idées! D'accord, mais de mort lente..." (George Brassens)

  5. #124
    Squalor

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    non désolé... hihi !

    amicalement ,

    greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  6. #125
    Squalor

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Bonjour,

    Pour relancer un peu le Post et parce que j'ai peut être choisi une molécule tordue (ou tout simplement parce que je ne sais pas faire de devinette), je vous livre la réponse et attend une nouvelle énigme..

    IL sagissait de la protéine Rep

    voici un extrait mon cour de génétique bactérienne (c'est un Power point)

    "La première étape de la réplication d ’un plasmide (RC) est l ’intéraction de
    la protéine Rep et de Ori (DSO)
    Chez certains plasmides, un enhancer(cmp) à action « cis »et un cmp-binding factor codé par l ’hôtefacilitent l ’interaction de Rep et DSO

    L ’homodimère Rep a deux sites actifs à tyrosine.Par sa fonction « nickase » il crée un nick au site Ori (DSO- qui consiste en des séquences inverses répétées)et se lie covalenciellement àl ’extrémité 5 ’ du nick

    Une hélicase détourne le DNA
    et la DNApol initie un premier tour de réplication par élongation de
    l ’extrémité 3 ’ "


    voici quelques exemple de d'article :

    http://mmbr.asm.org/cgi/content/abstract/61/4/442
    http://www.pubmedcentral.nih.gov/art...i?artid=206618
    http://www-archbac.u-psud.fr/Bactoce...fAbstr_29.html

    amicalement,

    Greg


    PS: je veux bien filler mon ppt à ceux qui veulent les schémas pour comprendre le mécanisme.
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  7. #126
    Squalor

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Bon je remonte ce post au dessus de la liste...

    quelqu'un pour donner une molécule mystère?
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  8. Publicité
  9. #127
    Vinc

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Citation Envoyé par Squalor Voir le message
    quelqu'un pour donner une molécule mystère?
    C'est demandé si gentimment


    Je suis un récepteur membranaire très souvent surexprimé dans les cancers du seins, à tel point que la classification de ces cancers est en partie basée sur le fait que je sois surexprimé ou pas.


    Je veux le type de récepteur, ses différents noms, son action physiologique.
    D'autres indices viendront si vous bloquez mais c'est très facile...

    V.
    Primum non nocere.

  10. #128
    Squalor

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Arf j'ai lu un papier sur ces récepteurs il y a pas longtemps...
    je laisse à ceux qui n'ont pas eu d'info la dessus chercher un peu...

    amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  11. #129
    léo2

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    ça pourrait pas etre le récepteur à l'EGF (HER 2/Neu), EGF stimule la prolif via (probablement) l'activation des MAPK et la surexpression est responsable (il me semble) de résistance vis à vis des médicaments utilisés comme le tamoxifène (un antioestrogènes) et je crois que l'on utilise l'herceptine (anticorps qui reconnait le récepteur à l'egf) pour le traitement.

  12. #130
    Vinc

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    J'avais dit que c'était facile!
    Bien joué Léo, à ton tour... (mais tu a soublié de dire que c'est un tyrosine kinase)

    V.
    Primum non nocere.

  13. #131
    léo2

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Bon allez, je vais essayer: je suis une molécule comportant un squelette stilbene (eh oui un peu de chimie), je suis un antagoniste d'un récepteur nucléaire qui fixe des polluants environnementaux. J'ai également été décrit comme agoniste du récepteur des oestrogènes. Bien sur je donnerai des indices supplémentaires si nécessaires

  14. #132
    piwi

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Salut,

    Penserais tu au resvératrol?
    Si oui il y a un problème dans l'énoncé de la question. AhR n'est pas un récepteur nucléaire. C'est un facteur de transcription inductible par son lignand à domaines bHLH-PAS.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  15. Publicité
  16. #133
    léo2

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Bravo, c'est bien le résveratrol

  17. #134
    Jean-Luc P

    Re : [biologie moléculaire] la molécule mystère

    Bonjour,

    je suis probablement la plus longue protéine animale existante codées en une seule châine polypeptidique, j'ai un rôle purement mécanique au sein de cellules spécialisées et je suis affublée d'un nom affectueux... Je suis ?
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  18. #135
    Squalor

    Re : la molécule mystère

    Bonjour,

    S'agirait il de la Titine?

    En tout cas cette protéine à le nom le plus "choupinou" de sa corporation...

    Amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  19. #136
    Jean-Luc P

    Re : la molécule mystère

    Ben oui... décidemment mes énigmes sont trop faicles...
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  20. #137
    Squalor

    Re : la molécule mystère

    Je suis:

    Un protéine intervenant dans une voie d'un messager secondaire en tant que facteur de transcription.
    Je possède une site de liaison à L'ADN, et plusieurs sites de liaison avec d'autres protéines.
    Je dois me faire phosphoryler pour être activée.
    Une mutation dans mon gène provoque une maladie neurologique.



    Je suis...
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  21. #138
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Salut,

    Stat3?

    Greg
    Never give up.

  22. Publicité
  23. #139
    Squalor

    Re : la molécule mystère

    Non, ce n'est pas cela..

    Petit indice, sous ma forme inactivée, j'ai la forme d'une paire de ciseaux coupant de l'ADN, et je dis bien la forme, Ce n'est pas sa fonction.

    Amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  24. #140
    Jean-Luc P

    Re : la molécule mystère

    Une protéine à doigts de zinc, ou plutôt une crémaillère à leucines ?
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  25. #141
    Squalor

    Re : la molécule mystère

    non, du tout...

    Je veux bien donner le nom de la voie, mais ce sera alors très facile...
    Je la donnerai vers 14H30 aujourd'hui (car après je pars pour 2 jours)

    Amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  26. #142
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Salut,

    Je suis quasiment sûr d'avoir trouvé. Ca doit être la protéine Gli, provenant de la voie Sonic Hedgehog, celui-ci se fixe sur Patched qui ne peut alors plus réprimer Smoothened. Smoothened active à son tour Gli qui stimule l'expression de gènes impliqués dans la prolifération. Gli porte ce nom ayant été retrouvé fortement exprimé dans les glioblastomes, c'est à dire une dérive des cellules gliales vers un phénotype cancéreux.

    Forcément si tu avais dit la voie Hedgehog, c'était la ruée!!!...enfin si je ne me suis pas trompé évidemment...

    Greg

    NB : Et en passant, bonnes vacances Squalor
    Never give up.

  27. #143
    Squalor

    Re : la molécule mystère

    Heu... Et se fixe t elle bien sur L'ADN (tout simplement) et a t elle la configuration "ciseau" pour réprimer l'ADN la transcription de l'ADN ?

    Parce qu'en fait ce n'est pas a elle que je pensais.. Et en plus je ne connais pas bien cette protéine (Gli).. donc tu es peux être raison..

    Quoi qu'il en soit la protéine à laquelle je pensais est présente dans la voir de l'cAMP... Elle en tire d'ailleurs en partie son nom..

    je donnerai le nom dans 10 minutes, après trop tard...

    Amicalement,

    Greg

    PS: merci bien pour les vacances, j'espère qu'elles seront meilleurs que la météo reignant sur la Belgique actuellement..
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  28. #144
    Squalor

    Re : la molécule mystère

    Rebonjour,

    Voilà, c'est la limite de temps max..

    C'était la protéine CREB(cAMP response element-binding ) qui une fois phosphorylée, se lie à CBP (CREB binding protein) => changement de conformation et transcription possible..

    voici des liens

    http://en.wikipedia.org/wiki/CREB
    http://www.sigtrans.org/publications...turns-creb-on/

    Bien à vous,

    Greg

    PS: Désolé pour les fautes d'orthographes...(je sais qu'il y en a des gens sensibles..)
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  29. Publicité
  30. #145
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Salut,

    Molécule mystère : je suis une molécule activée par des stérols et impliquée dans le maintien de l'homéostasie du cholestérol principalement, je suis très importante dans le cerveau...Qui suis-je?

    Je veux la famille, le nom de la molécule, toute autre précision étant bienvenue évidemment...

    Greg
    Never give up.

  31. #146
    Dizaall

    Re : la molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Salut,

    Molécule mystère : je suis une molécule activée par des stérols et impliquée dans le maintien de l'homéostasie du cholestérol principalement, je suis très importante dans le cerveau...Qui suis-je?

    Je veux la famille, le nom de la molécule, toute autre précision étant bienvenue évidemment...

    Greg
    HMG-CoA réductase ?

    C'est une enzyme de régulation qui permet la réduction de l'acétoacétyleCoA en mévalonate. Il s'agit d'une protéine membranaire du RE.

    Heuu, n'étant pas sure à 100% de ma réponse, je préfère m'arreter ici.

  32. #147
    LXR

    Re : la molécule mystère

    Ta description de l'HMG CoA reductase est bonne mais ce n'est pas la molécule mystère...désolé.

    Petit indice : mes ligands naturels font partie de la famille des oxystérols...

    Greg
    Never give up.

  33. #148
    piwi

    Re : la molécule mystère

    Coucou, me revoilou!

    Un indice appuyé ne se serait il pas caché dans ton pseudo LXR?

    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  34. #149
    LXR

    Re : la molécule mystère

    hum hum....Bein oui. En même temps, n'importe qui tapant oxysterols dans le NCBI tombe sur les LXR (eh oui, mon pseudo est une molécule dont je suis fan...). Mais lequel? l'alpha ou le beta est très important dans le cerveau???

    Et aussi, je veux la famille de cette molécule, non mais oh!

    Greg
    Never give up.

  35. #150
    piwi

    Re : la molécule mystère

    Ne le prends pas mal
    Pour répondre à ta question duquel est important dans le cerveau j'ai envie de répondre les deux mon capitaine! Même si je n'ai pas repris mes notes du congrès EMBO. Y a un gros truc que j'ai oublié?

    Sinon pour la famille je laisse d'autres chercher, c'est une très grosse famille que l'on doit pouvoir retrouver facilement et qui a été évoquée (à tord d'ailleurs) dans ce fil il n'y a pas si longtemps.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

Sur le même thème :

Page 5 sur 34 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. dans un trou noir (mystere grand mystere!)
    Par clanki357 dans le forum Archives
    Réponses: 49
    Dernier message: 21/11/2007, 08h06
  2. molécule
    Par sabulle dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/06/2007, 18h44
  3. Molécule
    Par kiwix dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/07/2006, 09h53
  4. Molécule C2
    Par Gabriel dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/04/2006, 13h45
  5. Molécule CO
    Par émiliou dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/11/2005, 21h18