Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Western Blot et coomassie



  1. #1
    lnkjv

    Western Blot et coomassie


    ------

    Bonjoir à tous, je vous écris car dans le cadre d'un TP à la faculté j'ai réalisé 2 gels acrylamides. Le premier étant pour faire une SDS PAGE avec coloration coomassie et le deuxieme pour faire un western blot.
    J'ai déposé la même protéine dans les 2 cas et je voulais savoir que m'apporte de plus le western blot ?
    Pour moi la coloration coomassie va me permettre d'estimer la concentration de ma protéine en me référant aux puits ou j'ai déposé ma gamme de concentration connue.
    Dans le cas du western, l'encadrant nous a dis de déposer 1/4 de la quantité déposé pour le coomassie. Y'a t'il une raison ?
    D'avance merci pour vos explications.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Flyingbike

    Re : Western Blot et coomassie

    Le western blot est spécifique (utilisation d'anticorps) alors que le coomassie pas du tout (on voit toutes les protéines)
    Le WB est aussi énormément plus sensibles (qq ng vs qq ug pour le coomassie)

    Quel était le but ?
    La vie trouve toujours un chemin

  4. #3
    lnkjv

    Re : Western Blot et coomassie

    merci pour votre réponse. Le but était d'estimer la concentration de ma protéine. j'ai noté qu'on faisait un WB pour voir si la protéine était dégradée , est ce vrai ?
    je ne comprends pas trop...
    Merci

  5. #4
    Flyingbike

    Re : Western Blot et coomassie

    en fait on colore au bleu de coomassie toutes les protéines du gel. Si c'est une protéine purifiée, ou une protéine produite in vitro, ça peut suffire puisqu'elle sera largement majoritaire. Sur un lysat cellulaire par exemple c'est plus difficile puisqu'il y a des milliers de protéines différentes mélangées, et dans ce cas un bleu de coomassie n'apporte pas grand chose (a part pour avoir un profil, une mesure globale de quantité, etc.)

    Avec le bleu on a deux informations : la taille et la quantité. Par contre si vous avez un problème technique qui fait que vous produisez une protéine de taille identique a celle attendue mais pas celle attendue, vous ne le saurez jamais !

    Le western blot utilise pour révéler la protéine des anticorps spécifiques. On a donc deux (meme trois) informations : la taille, la quantité et la "qualité" : si vous détectez votre protéine vous êtes sur que c'est bien elle, pas d'usurpation possible. C'est une information de spécificité.

    Notons que la dégradation s'accompagne d'une modification de la taille, ce qu'on peut aussi voir en coomassie !
    La vie trouve toujours un chemin

  6. #5
    lnkjv

    Re : Western Blot et coomassie

    Merci à vous. Dans mon cas, c'était une protéine purifiée et on arrivait pas à quantifier par coomassie donc on a fait un WB

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Question Western Blot et Coomassie
    Par moleculR dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/03/2014, 13h22
  2. [Biochimie] Questions Coomassie et Western Blot
    Par sofix dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/10/2011, 16h25
  3. [Biologie Moléculaire] western blot/southern blot
    Par nawali dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2010, 11h56
  4. [Biochimie] Western Blot
    Par Adelleda dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/10/2008, 14h10
  5. [Biochimie] Western Blot
    Par emma59 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2008, 19h26