Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Cave humide, venues d'eau intermittentes



  1. #1
    cricri78

    Question Cave humide, venues d'eau intermittentes


    ------

    Bonjour,
    J'ai un peu le même problème d'humidité que Indianjoe avec ma cave (sans la question mérule) mais je ne voulais pas polluer son fil...
    Voici donc mon problème de cave perso!

    L'humidité ambiante est assez forte, malgré une ventilation haute et basse.
    Le sol est dans un genre de béton maigre et lors de certaines pluies importantes, je me retrouve à éponger 2 à 3 sceaux d'eau sur une partie de la cave ... (environ 4-5 mm sur 5 m²). Je crois que ça vient du coin de la cave et peut-être en partie du sol. De ce côté j'ai une petite cour pavée, que j'ai commencé à jointoyer...
    Sinon, c'est plus genre salpêtre que mérule.
    Point commun avec Indianjoe il me semble, le sol est très argileux.
    Bref, comme ces venues d'eau ne sont pas systématiques (et parfois très espacées dans le temps), je me demandais si l'argile ne pouvait pas se fendre en grand lorsqu'elle sêche et laisser ainsi un véritable réseau d'écoulement ?
    Ce qui expliquerait le côté non systématique, c'est que ces fentes, fendillements n'ont pas de raisons de se produire toujours dans le même plan ni selon la même direction, etc et qu'elles viendrait à la suite d'une période sèche...
    Alors refaire le sol ? Le drainer ? Se contenter de mieux ventiler pour assècher l'air (l'eau appelle l'eau) ? Drainer le terrain extérieur un peu en amont des pavés (et au dessus en fait dans le sens de la pente naturelle) ?

    Qu'en pensez-vous et quelle(s) solution(s) vous paraîssent à fouiller ? Merci d'avance pour vos idées et suggestions ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite58706596

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Bonjour Cricri,

    J'ai suggéré à Indianjoe la présence de couche d'argile, car c'est souvent entre 1 et 2 m qu'on la rencontre.

    La pénétration de l'eau de pluie dans un sol plan : 100 mm d'eau mouille environ 500 mm de hauteur de terre peu humide à la verticale, 200 mm > ~1 mètre.
    Ça donne une idée > terrain sec pas de pluie pendant un mois > précipitations 50 mm, l'impact sera faible. 5 jours après, pluie de 60 mm, le terrain étant humide, beaucoup de chance de voir l'eau surgir en point bas. Le mieux est d'avoir un pluviomètre pour se rendre compte.

    Pourquoi je préconise tjs une pente sur 3 mètres à 2cm/m tout autour de la maison (quand on peut) avec un film polyane enterré à 20 cm.
    Tout simplement que si 100 mm mouillent 500 mm verticalement, pour mouiller horizontalement 3 mètres, il faudra pratiquement une inondation ou des pluies diluviennes.

    Il faudrait pratiquement faire des relevés datés > pluie, hauteur d'eau, délai de présence d'eau dans la cave.
    Tu n'as pas un exemple précis?????
    Au regard de tes explications, on dirait un siphon, l'eau monte progressivement, puis le siphon s'amorce et l'eau s'infiltre.
    Heu... ça existe!!!
    A+

  4. #3
    cricri78

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Bonjour Amaty
    Pour le régime de pluies, j'habite en région parisienne...
    Pour les exemples précis, c'est là où c'est difficile. On a eu quelques fois seulement ces infiltrations par le sol, toujours pour de très grosses pluies. Mais il y a eu d'aussi grosses pluies qui n'ont rien provoqué. C'est pour cela que je pensais à l'argile qui peut se fendre carrément en séchant il me semble, mais l'idée d'une sorte de siphon naturel me paraît intéressante.
    Cela dit que faire !?
    Bonne journée

  5. #4
    invite58706596

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Mais il y a eu d'aussi grosses pluies qui n'ont rien provoqué.
    Si le sol en profondeur était sec, c'était possible, c'est pour ça qu'il faut faire quelques petits relevés...Ce qui te mettrait en position standard et non avec une configuration inhabituelle genre siphon.

    As-tu une idée de la profondeur de la nappe phréatique (puits chez les voisins, ...) elle aussi peut remonter, le bassin parisien, possède une nappe assez importante, si je me souviens bien.

    Effectuer un drainage collecteur, tu parles d'un boulot à faire...
    Heu.. quelle hauteur entre le niveau du sol et la chape de la cave.
    Essaye de finir le rejointoyage de ta cour pavée, surtout près des murs. Surtout aucune fissure...
    Pas de problèmes avec les eaux collectées du toit?

    Comment se situe ta maison par rapport à l'environnement > terrain plat, en pente, zone plus élevée, maison en point bas par rapport au terrain...

    La solution peut-être la plus facile que faire un drainage autour de la maison, faire un puits de niveau plus bas que celui de la cave (dans la zone incriminée, de façon à capter avant la cave, ces eaux d'infiltration > peut être un petit vide-cave, pour garder un niveau suffisamment bas dans le puits.

    Si t'avais quelques photos de ta cour pavée, de la liaison avec le mur, ça pourrait éclairer ma lanterne...
    Tellement de facteurs qui peuvent rentrer en ligne de compte!!!
    Bien à toi, Cricri
    Bien Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cricri78

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    ..
    Si t'avais quelques photos de ta cour pavée, de la liaison avec le mur, ça pourrait éclairer ma lanterne...
    Tellement de facteurs qui peuvent rentrer en ligne de compte!!!
    Bonjour,
    Voici donc une photo avec quelques explications, suffisamment claires j'espère !
    Donc, la cave est sous la maison, vers la gauche, délimitée à peu près par le pointillé, elle s'arrête à hauteur du décrochement bois...
    A ce niveau là, qui correspond au coin des venues d'eau, il y a bien une jardinière (avec le pin), mais qui est en très grande partie couverte par le toit, et qui est en principe étanche. J'envisage quand même de la vider pour vérifier bien sûr et puis aussi de faire un ou deux perçages, genre petites barbacanes.
    La pente naturelle du terain est dans le sens longitudinal de la maison, le haut côté de la zone que j'ai indiquée avec graviers : c'est là que j'envisagerais éventuellement une petite ligne de drainage, ramenée dans un regard pluvial qui existe à l'angle de la maison (sous le pot de fleur, en fait thym, que tu aperçois à gauche de la zone graviers.
    Sino, ben j'ai déjà jointoyé pas mal de pavés, il m'en reste plus à faire au milieu et en bas (à gauche et en bas de la photo donc).

    Voila, j'espère ces explications assez claires. Et quoi qu'il en ressorte, je te remercie bien de t'intéresser et d'essayer de m'apporter ton aide.
    Bonne journée et bon we !
    Images attachées Images attachées  

  8. #6
    invite58706596

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Bonjour,
    Impeccable la photo!!
    Il faut absolument se dédouaner de cette jardinière bien bellote et du pin qu'elle contient, avant toute chose.
    Ça ressemble bien à ton retardateur!!!
    Quelques arrosages de temps en temps!!
    Je subodore que le problème devrait s'en tenir là, ça t"évitera des travaux lourds...
    Faudrait installer en pente un plastique suffisamment rigide sur des petits tasseaux de bois pour éviter la formation de poche d'eau et pour rejeter l'eau hors de cette "vasque".
    Autrement si tu as beaucoup de récipients carrés, tu sauras ce que reçoit cette jardinière....
    Sûr que ta gouttière, en cas de grosse pluie, ne déborde pas?
    Pas de tas de feuilles accumulées dans la gouttière (ça va vite) créant un obstacle (5 à 6 cm de haut et ça peut déborder)
    Le vent qui peut rabattre la pluie dans la jardinière....

    Les murs de la maison et du sous-sol en agglos?
    Et quoi qu'il en ressorte, je te remercie bien de t'intéresser et d'essayer de m'apporter ton aide.
    Suis comme toi, qui aide et répond fréquemment sur ces forums.
    Bien à Toi & Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    cricri78

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Tu as sans doute raison et la prirorité me paraît bien évidente maintenant !
    Aussi je vais m'occuper de vider et vérifier cette jardinière en premier lieu... puis on verra à l'usage.

    Comme quoi on a bien besoin parfois de quelqu'un pour vous ouvrir les yeux!

    Bon we

  11. #8
    invite58706596

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    J'en avais isolé une avec du "bidime" (je crois que c'est le nom pour ces plaques de bitume toilé en rouleau) recouvert de petits gravillons (anti-UV mais plus pour les racines des plantes), c'était efficace, un coup de gros fer à souder pour les raccords.
    Il existe aussi des ciments étanches spécial humidité, là les solutions ne manquent pas.

    Histoire de contrôler, tu remplis d'eau la vasque (150 litres?) et tu regardes combien de seaux, tu récupères dans la cave
    Comme quoi on a bien besoin parfois de quelqu'un pour vous ouvrir les yeux!
    De toute façon, à plusieurs sur une discussion, toutes les solutions sont envisagées et c'est bien ainsi!!

    Bien cordialement > Attendons la prochaine pluie...

  12. #9
    sphynx59

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    bonjour
    l'idéal et le moins couteux serait de dégager les excroissances du sol puis de couler une légère chape de béton hydrofugé dans la masse.
    refaire les jointe avec du ciment hydrofugé également.
    s'il reste des infiltrations il faudra sans doute faire appel à une entreprise spécialisée qui réalisera un traitement de surface étanche.
    pour l'air ambiant, le mieux est de boucher les aérations et de mettre un déshumidificateur électrique qui fonctionnera moins souvent si toutes les ouvertures sont fermées
    vous trouverez pas mal d'info sur ce site : http://www.nord-humidite.com, c'est un site spécialisé sur les problèmes d'humidité
    ils ont également des fiches techniques qui te renseigneront surement

  13. #10
    cricri78

    Re : Cave humide, venues d'eau intermittentes

    Bonjour,
    Merci pour ton aide.
    Quand tu parles du sol, je suppose qu'il s'agit du sol intérieur, dans la cave : il n'y a pas "d'excroissances", il y en a un peu sur les murs par contre, et l'angle au sol qui reste quasiment en permanence noir d'humidité... Au sol c'est une chape (un peu maigre sans doute).
    Je me demandais si un (petit) traitement par l'intérieur, sol et mur, pouvait améliorer sachant que de toutes façons je vais faire d'abord ce que me conseillait amaty : vider la jardinière (j'attends novembre car je n'aimerais pas faire crever mon pin nain (ou ninpin)) pour en vérifier l'étanchéité, y faire une ou deux évacuations si je conserve la fonction, et je continue à faire mes joints de pavés au mortier (mais je prends du ciment standard et du sable fin. je vais peut-être voir avec les produits tout prêts car j'ai vu l'autre jour que ça existe).

Discussions similaires

  1. cave ou pas cave?
    Par celunatic dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/08/2010, 13h35
  2. Isolation cave vieille maison pour usage "humide"
    Par AGA74 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/11/2008, 18h18
  3. VMC pour cave humide
    Par fredbuk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/09/2008, 17h51
  4. Des bactéries venues de Mars : c'est possible !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/02/2007, 18h09
  5. Cave humide en rénovation
    Par Elnourso dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/01/2007, 12h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...