Soutien de solives !
Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

Soutien de solives !



  1. #1
    jeremius

    Soutien de solives !


    ------

    Bonjour à tous!

    Voici le cas que je porte à votre réflexion.

    Je souhaite aménager l'étage encore vide d'une vieille maison de 1860. En cherchant dans les nombreux fils de discussion, j'ai trouvé matière à calcule.
    Au delà du plaisir de comprendre, je préfère faire vérifier mes recherches que demander tout bêtement que l'on me le face à ma place.


    Quelqu'un pourrait il me confirmer ou m'infirmer mes calcules s'il vous plait? Merci pour tout le temps que vous passerez sur mon cas.


    Données:
    - Solive de section 22 x 10 cm et de longueur de 585 cm. Elles sont incrustées de 15 cm dans le mur porteur et le mur de refend, soit une portée de 565 cm.
    - Entre axe allant de 62 cm à 72 cm (prendrais 70 pour les calcules)
    - Les mur sont en pierre maçonné de 50 cm pour les porteurs et 40 cm pour le mur de refend.
    - Hauteur sous solive de 260 cm.
    - Plancher massif ancien sur les solives de 2,2 cm d'épaisseur et de 15 cm de large sur 3 à 4 m de long !

    En l'état:
    > Charge admissible d'une solive selon un abaque récupéré: 460 kg
    > Plancher (~20kg/m²) + solive (~70kg)
    > Surface de chargement d'une solive: 0,7 x 5,65 soit 3,96 m²
    > Charge d'une solive: (20 + 150) x 3,96 + 70 soit 743kg

    Donc déjà trop faible. Je soupçonne la cloison en brique d'aider à la portance...

    En prenant comme solution d'une poutre transverse aux solives afin de diviser par deux la charge de chaque solive, cela passerait.
    > Charge d'une solive: 372kg

    Maintenant, j'aurais aimer intégrer un chape chauffante légère sans pour autant avoir finalisé mon choix. J'ai retrouvé sur ce fil "http://forums.futura-sciences.com/br...-existant.html" les même interrogations quand à la solution à choisir.

    Mais bon, on peut extrapoler en rajoutant 50kg/m² à 100kg/m² en fonction de la solution choisie, soit en refaisant les calcules:
    > (20 + 50 + 150) x 3,96 + 70 soit 941kg
    > ou (20 + 100 + 150) x 3,96 + 70 soit 1140kg

    Et en divisant par 2 avec une poutre centrale:
    >Charge d''une solive: 470kg ou 570kg... pour une charge admissible de 460kg voir 480kg en enlevant de la portée l'appui de la poutre centrale!

    Ça me laisse peu de latitude si je veux une chape chauffante.
    D'un autre côté, je ne suis pas sur de l'abaque d'où je tire la charge admissible max. Peut être y a t il une erreur ici.

    Peut être y a t'il une autre solution que la poutre centrale même si elle a retenue mon attention notamment par plusieurs points:
    - il y a une hauteur sous solive relativement haute
    - la poutre transversale serait dans l'axe des ouvertures ce qui limiterait l'effet d'ombre
    - les solives n'ont porté que leur propre poids jusqu'à maintenant et on peut de déformation et homogène entre elle
    - la lourdeur d'une modification complète des solives

    Encore merci.

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. #2
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Bonsoir Jeremius & Bienvenue sur FUTURA SCIENCES,
    Au delà du plaisir de comprendre, je préfère faire vérifier mes recherches que demander tout bêtement que l'on me le face à ma place.
    Très sage décision... Presque un proverbe chinois...
    Solive de section 22 x 10 cm et de longueur de 585 cm. Elles sont incrustées de 15 cm dans le mur porteur et le mur de refend, soit une portée de 565 cm.
    Portée 565 + (2 x 15) = 595 mm??? Dans ce sens, ou dans l'autre... 555cm????
    J'ai lu et relu ton long mais explicite message...
    Pour le problème du plancher chauffant, il existe aussi des murs (ou cloison) chauffants comme variante... Peut-être une alternative à ton problème de résistance plancher....

    Bien Cordialement

  3. #3
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Charge d''une solive: 470kg ou 570kg... pour une charge admissible de 460kg voir 480kg en enlevant de la portée l'appui de la poutre centrale!
    Tu peux mettre le lien de ton abaque... J'ai quelques doutes...
    Une solive 100 x 220 doit au moins tenir 1500 kg sur une portée de 3 m sans faire de calculs...
    Suivre ce lien pour insérer des pièces jointes > http://forums.futura-sciences.com/br...ointes-pj.html

    A+

  4. #4
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Bonsoir AMATY!

    J'aurais du parier que la première âme charitable à me répondre ce serait toi ou Jaunin. On retrouve souvent les mêmes intervenants en lisant les divers sujets liés aux solives...
    En tout cas, merci de t'être penché sur mon cas.

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Portée 565 + (2 x 15) = 595 mm??? Dans ce sens, ou dans l'autre... 555cm????
    J'ai lu et relu ton long mais explicite message...
    Pour le problème du plancher chauffant, il existe aussi des murs (ou cloison) chauffants comme variante... Peut-être une alternative à ton problème de résistance plancher....

    Bien Cordialement
    C'est bien Portée 565 + (2 x 15) = 595 mm qu'il faut comprendre.

    Quand au murs / cloisons chauffants, j'y ai pensés mais quoi qu'il arrive, ils porteront tout de même sur les solives au final donc le problème reste entier. D'autant que je connait pas trop le poids de ce système.

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Tu peux mettre le lien de ton abaque... J'ai quelques doutes...
    Une solive 100 x 220 doit au moins tenir 1500 kg sur une portée de 3 m sans faire de calculs...
    Moi aussi j'ai des doutes...
    Je te la mets en pièce jointe. Elle déjà été cité dans d'autres files.

    Encore merci.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Arf...

    Je ne retrouve plus l'abaque. Plus la capacité de stockage des ordinateur est grande, plus on en met...

    Il y avait une petite phrase notamment qui m'a interpellé. Cette abaque prenait en compte le poids de la poutre et "la moitié de la charge de fonctionnement".
    Peut être que cela te dit quelque chose. Désolé .

    Peut être as tu une autre plus fiable à me proposer sans vouloir abuser.

    Cordialement.

  7. #6
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Peut être as tu une autre plus fiable à me proposer sans vouloir abuser.
    J'en ai récupérer un, qu'un demandeur comme toi avait inséré dans sa discussion.
    Il est pas mal... Le seul problème c'est que de la charge est déduit le poids de la solive et 50 % des charges permanentes... qui ne sont pas définies, d'où le hic!!!
    C'est peut-être le même...

    Bien Cordialement
    Images attachées Images attachées

  8. #7
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    C'est le même effectivement... J'ai du extrapoler pour la distance.

    Comment peut faire pour connaitre exactement la charge admissible?

  9. #8
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Si je reprends ton tableau, je prends la ligne solive 100 x 200 (donc inférieure en section à tes solives) avec une portée de 5,65 m/2 = ~3 m, je lis une charge de 1078 kg à la quelle, il faut ajouter le poids de la solive (70kg/2 = 35 kg) + 50 % des charges permanentes (on peut se baser sur 20 kg/m² qui correspondrait aux anciens planchers) donc 20 kg x 0,7 x 3 m /2 = 20 kg soit un total de ~1135 kg admissibles pour tes charges de 470 à 540 kg ...
    Cela te semble OK???

    A+

  10. #9
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Oui, tout ce tiens dans ce raisonnement.
    Ce qui pourrait même passer pour mes solutions plus lourdes (à affiner tout de même).

    Je m'en vais chercher la taille des cette poutre centrale métal et bois et vous mettrez à contribution pour vérification.

    A+

  11. #10
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Pour la poutre centrale, calculer la charge totale du plancher, diviser par deux (50% pour la poutre, 25% pour chaque mur supportant les solives) et trouver la section bois ou acier...

    Il faut voir également les appuis de la poutre et les appuis de ces appuis, Voir si tout ce petit monde peut accepter cette contrainte (50% de la charge de la poutre au niveau de chaque appui...)

    La Bonne Nuit...

  12. #11
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Bonjour,

    Alors, pour reprendre mes calcules de hier soir j'ai 10 solives dont 2 accolées contre le mur.

    Option 1, chape sèche à ~50kg/m²:
    > 8 solives à charge admissible de 941kg = 7528kg
    > 2 solives accolées: ((20+50+150) x (5,65x0,35) + 70 ) = 1011kg
    > soit un total de 8539 kg

    Option 2, chape plus lourde à ~100kg/m²:
    > 8 solives à charge admissible de 1140kg = 9120kg
    > 2 solives accolées: ((20+100+150) x (5,65x0,35) + 70 ) = 1209kg
    > soit un total de 10329 kg


    Les poids réparties seraient ainsi:

    Option 1, chape sèche à ~50kg/m²:
    > Charge admissible sur la poutre centrale: 8539 kg / 2 = 4270kg
    > Charge sur chacun des 2 appuis de la poutre central (sans compter son propre poids) : 2135kg
    > Charge sur chacun des appuis des solives sur les murs: (4270kg / 2) / 10 = ~214kg

    Option 2, chape plus lourde à ~100kg/m²:
    > Charge admissible sur la poutre centrale: 10329kg / 2 = 5165kg
    > Charge sur chacun des 2 appuis de la poutre central (sans compter son propre poids) : 2582kg
    > Charge sur chacun des appuis des solives sur les murs: (5165kg / 2) / 10 = ~258kg


    Jusque là, c'est bon?
    A ce niveau, je ne sais pas comment déterminer la taille d'une poutre bois ou acier suffisante par contre.

    Et un merci de plus!

  13. #12
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Jusque là, c'est bon?
    A peu près, mais j'ai pas goûté...
    J'ai 10 solives dont 2 accolées contre le mur.
    Je calcule un peu plus vite > Cela fait 9 charge/solive x 940 kg par exemple...
    Pourquoi ce calcul? > Charge sur chacun des appuis des solives sur les murs: (4270kg / 2) / 10 = ~214kg > Contrainte sur les appuis des solives > 940 kg/2 = 470 kg... Autrement, tout semble OK...

    Quelles sont les caractéristiques (largeur et constitution) des murs supportant le profilé acier ou la poutre bois central????
    Et quelle portée > ~65 cm x 9 espaces = 5,85 m????

    A+

  14. #13
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    A peu près, mais j'ai pas goûté...

    Je calcule un peu plus vite > Cela fait 9 charge/solive x 940 kg par exemple...
    Oui, c'est plus rapide. Mais n'étant pas un spécialiste, j'ai pas voulu m'embarquer dans trop d'approximation.

    Pourquoi ce calcul? > Charge sur chacun des appuis des solives sur les murs: (4270kg / 2) / 10 = ~214kg > Contrainte sur les appuis des solives > 940 kg/2 = 470 kg... Autrement, tout semble OK...
    C'est vrai que la encore, je n'étais pas obligé de refaire tout ce calcul.
    Par contre, je pense mais je suis pas sur que tu as oublié la poutre centrale. Ce qui fait 940kg /2 (par la poutre) /2 (car 2 murs) = 235kg.
    Au alors c'est encore moi qui est rien compris, ce qui est plus probable!

    Quelles sont les caractéristiques (largeur et constitution) des murs supportant le profilé acier ou la poutre bois central????
    Et quelle portée > ~65 cm x 9 espaces = 5,85 m????
    Les murs sont en pierre scellé au mortier sur toute l'épaisseur de 50 cm. C'est vrai que ça risque peut être de faire un peu juste niveau poids. Il reste possible de mettre des poteaux pour soutenir la poutre dans ce cas.
    Quand à la longueur de la portée, c'est 695 exactement ( sans compter l'incrustation).

    A+

  15. #14
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Alors pour la poutre acier, j'ai trouvé ça dans un des autres files du forum: http://www.daniel.fr/prod_sid2.php?f...les/heb-26.htm

    Du coup, avec un HEB 160, on aurait:5,35 tonnes.
    Le poid de la poutre est déduite de la charge admissible.

    Poid de la poutre: 42,6kg/m² x 6m = 256kg

  16. #15
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Mais n'étant pas un spécialiste, j'ai pas voulu m'embarquer dans trop d'approximation.
    Bien sûr... Les profilés acier IPN, IPE, UPN, HEB, ... ont des dimensions définis (HEB 140 x 140 mm par exemple) tout comme les poutres en bois répondent à un certain standard de section...
    Quand on fait un calcul de section, fatalement on prendra le profilé qui peut porter au moins les charges définies et bien sûr souvent il existe une certaine marge...
    Par contre, je pense mais je suis pas sur que tu as oublié la poutre centrale. Ce qui fait 940kg /2 (par la poutre) /2 (car 2 murs) = 235kg.
    Tu es bien d'accord avec moi que la poutre centrale porte les solives et non l'inverse... Donc les solives se fichent du poids de la poutre, mais elle par contre doit supporter les solives.
    Quand à la longueur de la portée, c'est 695 exactement.
    Là, il y a un loup...
    Tu m'as bien dit > "Entre axe allant de 62 cm à 72 cm (prendrais 70 pour les calcules)" et 10 solives soit 9 intervalles.
    Donc (6,95 - 0,1)/ 9 = ~76 cm
    Espace entre 2 solives > distance bord gauche d'une solive à bord droit de la solive suivante.
    Entre-axes : Distance d'axe à axe (milieu de solive) ou bord droit à bord droit de 2 solives côte à côte... ou Espace + largeur solive.
    On es bien d'accord, une solive porte aussi la partie de plancher qui se trouve au-dessus d'elle?

    La Bonne Nuit. N'oublie pas d'éclairer ma lanterne pour tes entre-axes....
    Dernière modification par AMATY ; 20/01/2011 à 01h01.

  17. #16
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Tu es bien d'accord avec moi que la poutre centrale porte les solives et non l'inverse... Donc les solives se fichent du poids de la poutre, mais elle par contre doit supporter les solives.
    Oui, d'accord.
    Mais je pense mettre mal exprimé. Je cherchais à connaitre, la charge admissible sur les appuis des solives (côté mur).
    J'ai donc divisé en la charge admissible de départ d'une solive de XXXkg de par le nouvel appuis que serait la poutre transversale (longueur de la solive considéré comme divisé en deux), soit XXXkg. Et comme cette "demi-solive" porte sur deux appuis (d'un côté le mur et de l'autre la grosse poutre), j'obtiens XXXkg de charge pour chacun des appuis au mur des solives.

    Là, il y a un loup...
    Tu m'as bien dit > "Entre axe allant de 62 cm à 72 cm (prendrais 70 pour les calcules)" et 10 solives soit 9 intervalles.
    Donc (6,95 - 0,1)/ 9 = ~76 cm
    Espace entre 2 solives > distance bord gauche d'une solive à bord droit de la solive suivante.
    Entre-axes : Distance d'axe à axe (milieu de solive) ou bord droit à bord droit de 2 solives côte à côte... ou Espace + largeur solive.
    On es bien d'accord, une solive porte aussi la partie de plancher qui se trouve au-dessus d'elle?

    La Bonne Nuit. N'oublie pas d'éclairer ma lanterne pour tes entre-axes....
    Oui, il y a boulette!
    La longueur totale est de 5,95m et non 6,95m comme indiqué... Désolé.
    Du coup ça fait un entre axe d'environ 65cm ce qui correspond le mieux. J'ai pris 70cm dans mes calcules pour garder le cas le plus défavorable.

    Merci de me relire et de noter les erreurs. Faut mieux pas que je me plante sur cette poutre, on habitera dessous...

  18. #17
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Et encore une boulette, je n'ai pas mi les nombres...

    Citation Envoyé par jeremius Voir le message
    J'ai donc divisé en la charge admissible de départ d'une solive de 940kg de par le nouvel appuis que serait la poutre transversale (longueur de la solive considéré comme divisé en deux), soit 470kg. Et comme cette "demi-solive" porte sur deux appuis (d'un côté le mur et de l'autre la grosse poutre), j'obtiens 235kg de charge pour chacun des appuis au mur des solives.
    Une fois de plus, désolé.

  19. #18
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Mais je pense m'être mal exprimé.
    OK, j'ai compris (+ ton dernier message).
    Merci de me relire et de noter les erreurs.
    Oui, et bien moi aussi j'en fait... Alors souvent je relis ma prose et mes calculs le lendemain et je retrouve parfois une erreur...
    Alors pour la poutre acier, j'ai trouvé ça dans un des autres files du forum: http://www.daniel.fr/prod_sid2.php?f...les/heb-26.htm
    Oui, ils sont pas trop mal ces tableaux, mais il faut faire attention, pour chaque profilé, il existe 2 lignes qui correspondent à des flèches différentes...
    Quelques considérations :
    Souvent ces profilés sont définis en appui simple et non encastré, ce qui change pas mal la résistance à la flexion de la poutre...
    Toujours mon exemple : Tu mets une latte de bois de 3 m en appui sur deux chaises (= appui simple) > Tu appuies au centre pour simuler la charge (par ex 5 kg) > La latte prend la forme d'un arc et les 2 extrémités se relèvent. Fais asseoir 2 personnes pour bloquer les extrémités de la latte (= encastrement).
    Si tu appuies avec le même effort (5 kg), tu t'aperçois que la déformée (en forme de chapeau de gendarme inversé) est nettement plus faible... En réalisant un encastrement, c'est comme ci si augmentait la longueur de ceux-ci (mais d'un autre côté, il faut une charge au-dessus des appuis pour contrebalancer l'effort de relèvement (personnes assises).
    Faut mieux pas que je me plante sur cette poutre, on habitera dessous...
    T'inquiétes pas, Jaunin ou Geagea ne sont jamais bien loin...
    Si un poutre en appui simple peut supporter 5 t, en appui encastré, elle pourra admettre 30 à 40 % de plus soit 7 t par exemple...
    Au moment où on charge une poutre celle-ci va se déformer en présentant un arc et la flèche (distance entre l'horizontale et l'arc) conditionne son utilisation.
    En général, pour les toitures, on admet une flèche de portée/200, pour les planchers portée/500 et pour les ouvertures de murs porteurs portée/1000 > exprimée fréquemment L/200, L/500...
    D'où les 2 lignes sur le tableau...
    Charges : Dans le temps, on appliquait un coefficient de sécurité qui correspond maintenant à un coefficient de pondération.
    Maintenant on parle d'ELS (Etat Limite de Service) donc qui correspond à la charge que tu as calculée > 5165 kg ou daN...
    Ensuite on définit les charges à l'ELU (Etat Limite Ultime).
    Ces charges s'entendent que la structure du bâtiment peut arriver à des déformations irrémédiables, des lézardes, ...etc mais cependant sans arriver à l'état de ruine (non-écroulement de l'immeuble > protection des personnes).
    Ce coefficient tient compte :
    - de la prise au vent (meilleur exemple la Tour de Tapei 101, présence de typhon et également séisme).
    - des séismes (un séisme comporte 2 composantes, une horizontale avec des effets de cisaillement et une verticale entraînant des charges de compression plus élevée dues à l'accélération, montée et descente de l'immeuble). Un séisme de magnitude ~7 va entraîner des charges pratiquement triplées.
    - du contexte géologique, géotechnique et hydrogéologique.
    C'est à dire, une étude de terrain assez complexe (absence de terrain liquéfiable (nappe phréatique), de vide (extraction ancienne de matéraux, grotte, rivière souterraine), de la nature des terrains (couche d'argile...) , etc, etc, etc, etc.
    C'est plutôt à ce niveau que le bas blesse pour les particuliers qui ne peuvent dépenser 50 k€ ou plus dans une étude de sol.
    - des conditions climatiques (chute de neige accidentelle, tempête avec des vents de 160 km/h ou plus).
    - Et également & justement du niveau de coûts engagés pour cette étude de sol.
    Donc pour le particulier, il faut se limiter aux charges climatiques & aux séismes... Pour le reste, le risque est difficile à estimer...
    Donc déjà, ton HEB de 160, j'ai lu dans le tableau "contrainte en flexion", portée 6 m, charge admissible 1,96 t...
    Quel Emm...deur, je suis!!!...
    J'ai assez "prosé"...

    A+
    Dernière modification par AMATY ; 20/01/2011 à 22h45.

  20. #19
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Wahou!

    C'est du lourd.
    Merci pour toutes ses informations. Je relis ça plusieurs fois, le digère et repasse demain avec mes nouvelles questions.

  21. #20
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Bonsoir,

    Désolé de l'absentéisme, mais j'ai du partir en déplacement plus tôt que prévu.

    Pour revenir au sujet et toutes ces informations, bien peut des paramètres que tu me donnes sont à ma portée.
    Même si je pense avoir compris globalement la notion de coefficient de sécurité, il m'est difficile d'avancer plus loin dans mes réflexions.

    Cependant, en ce qui concerne l'encastrement de la poutre, cela doit être possible car la maison était prévu pour accueillir un étage. Il y a donc prêt de 3m20 de mur porteur au dessus de l'encastrement, ce qui devrait limiter l'effet de relevage de la poutre ainsi que les fissures dans le mur.

    Que faire maintenant pour aller plus loin?

  22. #21
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Désolé de l'absence, mais j'ai du partir en déplacement plus tôt que prévu.
    Les risques du job... Je ne dirais rien... J'ai passé ma vie professionnelle à me déplacer sans pouvoir rien programmer pour ma vie privée... La valise toujours prête... Mais c'est oublié, maintenant...
    Que faire maintenant pour aller plus loin?
    Bonne question...
    Donc Récap : Maison de 1860, un plancher bois et une poutre centrale à définir > Charge uniformément répartie en ELS 5195 daN _ Longueur portée 5,95 m. Appui encastrés sur disons 20/25 cm dans mur en pierre maçonné de 50 cm... Flèche admissible L/500. On devrait se diriger vers une poutre HEB 180/200 à vue de nez...
    Restes à définir les Charges à l'ELU :
    Il faudrait savoir où tu te situes (donner la grande ville la plus proche)
    Pas d'information sur le sol (éventuellement voir en mairie, réclamer le PPR, certaines font faire des études de sol pour renseigner le Plan de Prévention des Risques > PPR).
    Tiens j'ai dit une bêtise > absence de terrain liquéfiable (nappe phréatique) en fait c'est une zone sableuse gorgée d'eau (phréatique ou pas) qui remonte en surface....
    Avec un peu de chance, on devrait peut-être atteindre une flèche L/300 maxi.
    J'avoue que ces nouvelles normes sont un peu excessives...
    Il faudrait qu'un séisme arrive avec la charge maxi sur le plancher, soit avec une quarantaine de personnes sur le plancher... Soit 1 chance sur l'infini...

    A+

  23. #22
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Les risques du job... Je ne dirais rien... J'ai passé ma vie professionnelle à me déplacer sans pouvoir rien programmer pour ma vie privée... La valise toujours prête... Mais c'est oublié, maintenant...
    Arf... j'en suis loin de m'arrêter. Encore plus avec cette retraite qui s'éloigne!

    Pour le sol, c'est pas compliqué, c'est de l'argile en veux-tu en voilà... Selon les dires des anciens du village, il y aurait un plateau rocheux sous les 6 m de terre argileuse qui compose le sol de notre village.
    La ville la plus proche (15km) est Cognac en Charente (16).


    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    J'avoue que ces nouvelles normes sont un peu excessives...
    Il faudrait qu'un séisme arrive avec la charge maxi sur le plancher, soit avec une quarantaine de personnes sur le plancher... Soit 1 chance sur l'infini...
    Ah les normes... Parfois on a l'impression qu'elles sont juste là pour compliquer les choses.

  24. #23
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Arf... j'en suis loin de m'arrêter. Encore plus avec cette retraite qui s'éloigne!
    J'ai arrêté à 58 ans, épuisé intellectuellement, pas physiquement, mais c'est pareil, tous les critères de la vie ont changé... Vie trop trépidante, consacrée au Dieu du boulot... J'ai mis 3 ans pour refaire surface...

    Jeremius, tu peux me donner le niveau de sismicité retenue dans la colonne E au regard de ta commune (classées par département)
    http://www.planseisme.fr/IMG/xls/zon...r_communes.xls
    Je vais procéder de cette manière, dorénavant... comme ça, c'est plus précis...(tiré du document officiel, Zonage de sismicité remis à jour le 22 octobre 2010).

    A+

  25. #24
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Vie trop trépidante, consacrée au Dieu du boulot... J'ai mis 3 ans pour refaire surface...
    Travailler pour vivre ou vivre pour travailler, la limite est parfois subtile...

    Après consultation du document que tu m'as fourni, le risque est "modéré".

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Je vais procéder de cette manière, dorénavant... comme ça, c'est plus précis...
    Très précis même! Et plus facile aussi pour toi qui ne peut connaitre au mieux où les questionneurs habitent.

    Merci et A+

  26. #25
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Travailler pour vivre ou vivre pour travailler, la limite est parfois subtile...
    Après le risque, c'est "Chute libre" ou "Pétage de boulons"...
    3 ans ... j'ai encore beaucoup de mal avec le téléphone...
    Mon téléphone mobile est dans un tiroir... Et il n'en bouge plus...

    Risque modéré > Niveau sismique ou magnitude ~5,5...
    Week-end de repos... je pars...
    Je regarde donc lundi...

    Bon week-end...

  27. #26
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Je reviens...
    Finalement, je ne retiens en Etats Limites Ultimes que le risque séisme...
    Pour l'argile le phénomène de tassement-gonflement impacte directement la maison, déjà construite... Et puis entre un argile pierreux et un limon argileux, les écarts sont énormes...
    Après avoir tergiversé pendant une heure, j'ai retenu un coefficient de pondération de 1,9 à 2 direct soit 1750 daN/ml ou 10500 daN à l'ELU en charge totale ce qui doit donné pour un séisme de magnitude 6, une flèche voisine de L/200 (~30 mm)... Donc ça peut bouger mais pas se déformer définitivement...
    Donc, si Jaunin passe sur le fil, il pourra simuler ainsi :
    Charge uniformément répartie en ELS > 5200 daN _ Longueur portée 5,95 m. Appuis encastrés sur disons 20/25 cm dans mur en pierre maçonné de 50 cm... Flèche admissible L/500 >>> HEB 200.
    Charges en ELU 10500 daN > flèche < 30 mm
    .

    A+

  28. #27
    jeremius

    Re : Soutien de solives !

    Waouh!
    Pas facile effectivement.

    Merci en tout cas de tous les efforts fournies.

  29. #28
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Soutien de solives !

    Bonjour, AMATY, Jeremius,
    Je viens de lire vos messages.
    Je prends ça dans un moment.
    Donc selon les informations avec un HEB 200.
    Cordialement.
    Jaunin__

  30. #29
    Jaunin
    Animateur Technologies et Bricolage

    Re : Soutien de solives !

    Bonjour,

    Donc sous une charge de 105000 [N] J'ai une contrainte de 350 [MPa] aux sorties des appuis du mur et une flèche de 6 [mm].

    Et sous une charge de 52000 [N] J'ai une contrainte de 180 [MPa] aux sorties des appuis du mur et une flèche de 3.1 [mm].

    J'ai pris un encastrement de 200 [mm] et j'ai admis que la poutre n'était pas bloquée dans le mur.

    Cordialement.
    Jaunin__

  31. #30
    invite58706596

    Re : Soutien de solives !

    Merci Jaunin pour ces valeurs...
    3,1 mm pour 5,95 m de portée donc 1 mm/ml... Ceci pour une charge de 5200 daN correspondant à un plancher chauffant...
    Charge permanente ~150/160 kg/m²... Et accessoirement 100 kg/m² soit ~0,25 à 0,3 mm/ml de variation pour le plancher chauffant...
    C'est assez acceptable au niveau souplesse...

    A+

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Traitement bois de solives
    Par palus06 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 51
    Dernier message: 05/09/2012, 07h38
  2. Calcul sections solives
    Par kyfran22 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/11/2010, 19h52
  3. isolation plancher entre solives
    Par invitec8fca5f2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/08/2010, 22h25
  4. Portance solives trouées
    Par invite32114fd5 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/08/2010, 16h36
  5. entraxes solives
    Par inviteeb798a70 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/10/2009, 16h42
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...