Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...



  1. #1
    edrusba

    Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...


    ------

    Amis forumeurs, bonjour,

    Je suis tout content d'avoir appris un nouveau verbe, "étrésilonner", alors je fais le kéké.

    Mais bon, je ne suis pas fier à l'intérieur; j'hésite, je me tâte, je suis fébrile…Et c'est pourquoi j'en fais appel à vos lumières:

    Au premier étage de ma ruine, j'ai un plancher fort bruyant et fort élastique.Je me suis empressé de faire tomber le faux plafond (lattis et plâtre), pour découvrir des solives de 20*9 de longueur 456, pour un entre-axes de 61.Le tout semble plutôt sain et se trouve ancré dans des murs de pierre de 70 cm…Par la
    dessus, un plancher pas trop cata, même si il devait y avoir pénurie de clous lots de sa pose Jadis, Naguère, Autrefois, Quand l'herbe était plus verte.

    Bref, s'il n'y a pas péril en la demeure, se plancher est très sonore et franchement mou…Je m'interroge sur l'opportunité de :
    -le chainer en conservant la même section que les solives pour les étrésillons, à raison de 5 étrésillons par "travée", soit un contre le mur, puis 3 tous les 130 (environ…), puis un contre le mur à nouveau (le mur d'en face…),
    -de rentrer en force ces étrésillons, de les coller et de rajouter de part et d'autre 2 vis à bois de 150,
    -de visser systématiquement le plancher aux solives (il ne grince point à l'heure actuel),
    -de garnir tour cela avec un isolant phonique, laine de roche ou autre (des conseils ?),
    -de faire un faux plafond en placo, et pis c'est tout.

    Hors faux plafond, le cout de l'opération tournerait autour de 1000€, avec 20H de travail…Mais pour quel résultat ? Un bruit très limité et un plancher qui ne se distord plus mon hamster s'entraîne au triple saut ? Avez vous svp un retour d'expérience en la matière ?
    Une dalle me coûterait dans les 2400€, avec 35H de travail pour un résultat qui me semble plus évident…Il faut cependant que j'aille yeuter les fondations de ma ferme (posée sur le la molasse si j'en crois les anciens) Qu'en dites vous ?

    Merci d'avance pour votre retour d'expérience,

    Cordialement,

    Jérémie

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mikegive

    Re : Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...

    Pour les bruits d'impacts (bruits de pas , de chaise, etc...) un parquet flottant avec sous-couche phonique, posés sur le parquet existant sera efficace à moindre coût.

  4. #3
    edrusba

    Re : Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...

    Bonsoir Mike,

    Merci !

    C'est ce que j'avais initialement prévu (j'ai déjà le parquet et la sous couche…).

    J'ai l'impression que la souplesse du plancher est également génératrice de bruit…

    As tu déjà réalisé une opération semblable ? si oui, avec quel résultat ?

    Merci,

    Cordialement,

    Jérémie

  5. #4
    mini_inno

    Re : Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...

    Pour info... Le rôle d'un étrésillon est d'empêcher le déversement d'un élément porteur, en charpente bois. Il s'agit généralement d'une panne.Nom : 08.jpg
Affichages : 207
Taille : 309,3 Ko

    On s'éloigne de ton projet de plancher mais le principe reste absolument le même (photo jointe), quelques étrésillons sont marqués en rouge.


    En aucun cas, ils ne te permettront de réduire la flexion/déformée (nuisance sonore) de ton plancher.

    Si tu ne comptes pas déposer tes éléments porteurs, opte pour une isolation phonique en premier lieu, et avise par la suite.
    Dernière modification par mini_inno ; 15/03/2012 à 22h59.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    edrusba

    Re : Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...

    Bonjour mini-inno,

    Merci.

    C'est bien la question que je me posais.

    Le terme étrésillon est peut être inadapté pour le chainage du plancher…

    L'intromission de pièces de même section que les solives entre lesdites solives ne serait donc pas de nature à rendre le plancher plus rigide ?

    Cordialement,

    Jérémie

  8. #6
    Tomdunord

    Re : Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...

    AMATY me disait par ailleurs que des étrésillons (ou entretoises, enfin peu importe leur nom) permettaient justement de reporter une partie de la charge ponctuelle d'une solive sur les solives adjacentes. La résistance totale resterait donc la même, mais je pense que le plancher donnera l'impression d'être moins souple. Si j'ai bien tout saisi, mais ça me semble logique dans la mesure où les entretoises font la même section que les solives.

  9. Publicité
  10. #7
    edrusba

    Re : Du bien fondé de l'étrésillonnage d'un vieux plancher (chainage vs dalle)...

    Merci Tom,

    Je vais faire des tests.
    Si ce n'est pas concluant une dalle fera l'affaire…Après renfort de mes "fondations".

    ++
    Jérémie

Discussions similaires

  1. [demande d'avis] Isolation phonique d'un (vieux) plancher pour le bruit du dessous
    Par palichaos dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/05/2016, 10h38
  2. Plancher chauffant : Quel isolant sous chape avec une dalle déjà bien isolée ?
    Par gridobu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/04/2012, 09h55
  3. Rénovation => Isolation d'un plancher sur terre plein - dalle béton
    Par Nico38660 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/03/2011, 18h21
  4. Le bien fondé des techniques scientifiques...
    Par dial.one dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/03/2007, 23h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...