Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Ouverture fenêtre dans pignon



  1. #1
    ofmika

    Ouverture fenêtre dans pignon


    ------

    Bonjour,

    Je suis en rénovation. Maison en béton cellulaire. Les pignons font 20 cm de large.

    Je souhaite ouvrir une fenêtre dans le pignon. N'étant pas du métier, je sollicite vos conseils avisés :

    1) A combien de cm la fenêtre doit elle être écartée au minimum du bord du pignon ?

    2) le linteau au dessus de la fenêtre doit déborder de combien de cm de chaque coté ? On m'a parlé de au moins 20 cm ?

    3) autre(s) conseil(s) pour éviter de faire une connerie ?

    Rq : il y aura un étai sous la panne faitière pour éviter qu'elle pèse sur le pignon.

    Merci

    Michel

    -----

  2. #2
    TDR125

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bonjour

    Il serait très intéressant pour la suite des conseils à donner , de connaître la largeur du mur et la taille de la fenêtre

    Cordialement
    Dans la vie deux mots vous ouvrirons beaucoup de portes : poussez et tirez ....

  3. #3
    Alzen McCAW

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Euh bonjour,
    je puis-je entrer ?

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    ... Maison en béton cellulaire. Les pignons font 20 cm de large.
    Citation Envoyé par TDR125 Voir le message
    Il serait très intéressant pour la suite des conseils à donner , de connaître la largeur du mur et la taille de la fenêtre
    donc pour le moins, au plus les dim de le fenêtre
    Dernière modification par Alzen McCAW ; 30/11/2013 à 14h35.
    Attention, vivre c'est mortel...

  4. #4
    ofmika

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bonjour,

    Il s'agit du pignon, donc d'un triangle. L'épaisseur du mur est de 20 cm (béton cellulaire).

    La base du pignon fait 11,2 m. Le toit fait un angle de 30°. La panne faitière est située à environ 3,2 m du plancher.

    A 1m du plancher, la largeur du pignon est d'environ 7,35 m
    A 2m du plancher, il reste 3,5m environ.

    La taille de la fenêtre n'est pas encore définie mais au moins 1,3 m de large (dormant inclus).

    Après je peux faire un sorte de descendre un peu la fenêtre vers le bas (à 1m80 du plancher, la largeur du pignon fait 4,3m).

    Ce qui m'intéresse surtout, c'est de connaitre les règles de sécurité pour ne pas fragiliser le pignon (par rapport aux bords du pignon) et par rapport aux linteaux à poser. Et éventuellement s'il faut faire attention à un autre point particulier ?
    J'aimerais une fenêtre qui fasse au minimum 1 m de large et au grand maximum 2m de large. Je ne veux pas faire une baie vitrée.

    En tout cas merci pour votre aide.

    Michel

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    ofmika

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bonjour,

    Pas de pro dans le coin pour me dire de combien il faut s'éloigner du bord du pignon pour poser une fenêtre ?
    Et pour me dire sur combien de cm doit reposer un linteau de chaque coté de la fenêtre ?

    Merci

    Michel

  7. #6
    invite58706596

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bonsoir Ofmika,

    Et pour me dire sur combien de cm doit reposer un linteau de chaque coté de la fenêtre ?
    20 cm à minima et ensuite largeur ouverture divisée par 10... C'est une base...

    Pas de pro dans le coin pour me dire de combien il faut s'éloigner du bord du pignon pour poser une fenêtre ?
    Quelle est la date de construction de la maison????
    Alors normalement les pannes reposent sur un chaînage des rampants avec 2 fers à béton noyés dans du béton contenu par blocs siporex en "U". Ce chaînage correspond à la hauteur des blocs soit 20 cm, il faut transformer cette hauteur en longueur horizontale > 30° de pente > 57,7% et soit 23 cm horizontalement.
    Après pour approcher l'étanchéité avec la toiture, un rang de bloc siporex est rajouté...
    Tracer une ligne sous la base des pannes et puis une parallèle à 25 cm de la précédente...

    La taille de la fenêtre n'est pas encore définie mais au moins 1,2 m de large
    Soit 1,2 m + (20 cm x 2) = 1,6 m + (25 cm x 2) = 2,1 m qui correspond à la largeur mini du pignon où tu peux positionner ta fenêtre...
    Donc maintenant tu as le calcul pour tout autre largeur de fenêtre...
    Exemple 1,7 m > 1,7 m + (20 cm x 2) = 2,1 m + (25 cm x 2) = 2,6 m

    Attention dans les règles de l'art, il doit exister un chaînage vertical allant jusqu'au faîtage pour limiter les moments d'inertie du mur...
    S'il existe et si tu dois le couper, il faut qu'il soit repris par le chaînage d'appui de la fenêtre, puis à partir de cette appui de chaque côté de la fenêtre, il faut remonter deux chaînages verticaux qui feront la liaison avec le chaînage du linteau qui reprendra le chaînage coupé...
    Bon travaux et Bon Courage...

  8. #7
    ofmika

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bonjour Amaty,

    Merci pour ta réponse.

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Quelle est la date de construction de la maison????
    Elle date de 1974.

    Alors normalement les pannes reposent sur un chaînage des rampants avec 2 fers à béton noyés dans du béton contenu par blocs siporex en "U".
    Il n'y a pas eu de chainage au niveau du pignon. De plus, le pignon a été fini avec ce que l'ancien propriétaire a trouvé. faute de bloc de 20 cm d'épaisseur, il a fini avec du 10 d'épaisseur !!! et après il a fini avec un mélange de béton + débris de carrelage + débris divers..... Bref du vrai travail dégueulasse.... Pour l'ancien propriétaire, les combles étaient des combles perdus.

    Ce chaînage correspond à la hauteur des blocs soit 20 cm, il faut transformer cette hauteur en longueur horizontale > 30° de pente > 57,7% et soit 23 cm horizontalement.
    Après pour approcher l'étanchéité avec la toiture, un rang de bloc siporex est rajouté...
    Je n'ai pas compris comment tu es arrivé à 23 cm. C'est quoi la formule mathématique ? Ou bien tu as suivi un abaque ?

    Tracer une ligne sous la base des pannes et puis une parallèle à 25 cm de la précédente...
    En tout cas, la conclusion finale est claire....


    Attention dans les règles de l'art, il doit exister un chaînage vertical allant jusqu'au faîtage pour limiter les moments d'inertie du mur...
    S'il existe et si tu dois le couper, il faut qu'il soit repris par le chaînage d'appui de la fenêtre, puis à partir de cette appui de chaque côté de la fenêtre, il faut remonter deux chaînages verticaux qui feront la liaison avec le chaînage du linteau qui reprendra le chaînage coupé...
    Ce chainage verticale n'existe pas non plus !!!


    Quels sont les risques si aucun chainage existe au niveau des pignons ? La maison a 40 ans et les pignons sont toujours en place.
    Etant en pleine rénovation, dois je supprimer une partie du pignon pour créer ce chainage ? Sachant que cela ne sera pas simple à faire....

    Merci d'avance

    Michel

  9. #8
    invite58706596

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bref du vrai travail dégueulasse.... Pour l'ancien propriétaire, les combles étaient des combles perdus.
    Il devait être au chômage et avoir perdu en bourse ou au casino...
    Sur quelle hauteur ce travail de petit cochon???

    Je n'ai pas compris comment tu es arrivé à 23 cm. C'est quoi la formule mathématique ? Ou bien tu as suivi un abaque ?
    Ben non! > Une vue de l'esprit de l'esprit et un coup de Pytagore > Tu traces dans ta tête, 2 lignes parallèles obliques représentant un angle de 30° distante de 20 cm, longueur représentée par un segment perpendiculaire, puis à partir de l'extrémité de celui-ci, tu traces un autre segment en suivant la ligne inférieure en direction du haut) de longueur 57,7 cm/5 = ~11,5 cm (Pente 57,7 % soit pour 100 cm horizontal, tu as de 57,7 cm vertical et pour 20 cm > 1/5 de 1 m, tu as 1/5 de 57,7 cm)...
    Tu obtient un triangle dont tu ignores la valeur de l'hypothénuse = H > Un coup de Pyt > H² = 20² + 11,5² = ~533 > Tu extrait la racine (si tu n'est pas trop gelé) tu trouves autour de 23 cm en faisant ce calcul de tête bien sûr pour assouplir tes neurones > Valeur supérieure à 20 cm bien sûr, mais inférieure à 25 (25 x 25 = 625) > 23²? = (20 + 3)² = 20² + 3² + (2 x 3 x 20) = 400 + 9 + 120 = 529 pour 533, c'est OK et j'oublie les pouilliémes... >>> CQFD????

    Ce chaînage verticale n'existe pas non plus !!! + Elle date de 1974.
    C'est bien possible qu'en 1974, il n'existait aucune directive sur le ferraillage... Pourtant l'Alsace est dans une zone active et Illkirch en Zone IB = Zone modérée = zone 3 (= (2 à 3 m²/s en accélération) correspondant à un niveau 5 à 8 sur l'échelle de Richter (n'est plus valable) et 8 sur l'échelle MSK ou Mercalli modifiée (Effondrement de maisons en terre crue, en pisée, de cheminées hautes -- Difficulté de conduire un véhicule = fossé -- Suivant incidence du séisme, ou présence importante de couche de sédiments les dégâts importants sur maison en briques).
    Pour positionner ton linteau avec une armature de chaînage parasismique de 10 x 10 cm avec 4 filants de 10 mm (Zone IB), cadre de maintien en 5 mm. Idem pour l'assise et pour l'encadrement vertical armature de chaînage avec 4 tors de 8...

    Quels sont les risques si aucun chaînage n'existe au niveau des pignons ? La maison a 40 ans et les pignons sont toujours en place.
    Etant en pleine rénovation, dois je supprimer une partie du pignon pour créer ce chainage ? Sachant que cela ne sera pas simple à faire....
    Si les murs de la maison (angle, encadrements d'ouvertures hautes) ne sont pas ferraillés, cela ne va pas améliorer les choses... D'ailleurs seul ton linteau a dans ce cas besoin d'être ferraillé...
    Les risques???
    Tu sais le ferraillage parasismique est assez récent... Avant on ferraillait pour résister aux charges présentes et non futures..
    Progression avant 60, fers à béton lisses, puis Haute Adhérence (HA) avec surépaisseurs. Pas de liaisons réelles entre les armatures, puis équerres, maintenant épingles (encadrement par exemple d'un chaînage 10 x 10) et très récemment, on considère que les extrémités d'armatures doivent être bouclées avec un verrou éventuel dans la boucle...
    Chaque maçon a son approche ou semble détenir la vérité > "Ça ne sert à rien", "j'ai jamais eu de problème en faisant comme ça"... Ben oui, il n'y a pas de séisme tous les jours... Certains seraient bien surpris... Ces prérogatives proviennent de l'expertise des bâtiments écroulés après séisme > Ainsi Kobé au Japon a été un important facteur de retour d'expérience...
    Idem pour les séisme, en grande partie, on pense connaître leur incidence, leur puissance mais de nombreux facteurs interviennent d'où la bonne raison d'essayer de contrer au maximum > Verticalement pour les charges descendantes et horizontalement pour l'inertie des masses...
    Dans ton cas, séisme de niveau 3/4 sur couches d'alluvions et sédiments sur une vingtaine de mètres (je crois), l'impact peut créer quelques désordres dans la maçonnerie type fendillement voir fissurations à tendance horizontal du fait des failles mais sans ruine de la maison...
    A+

  10. #9
    ofmika

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    Bonjour AMATY,


    Un grand merci pour tes explications et tes réponses

    Sur quelle hauteur ce travail de petit cochon???
    Plutot qu'un grand discours, 2 photos....

    P1080245b.jpgP1080246b.jpg

    Pour info, on a oté l'ancienne toiture + solivage et un charpentier nous a refait le solivage + le plancher + la nouvelle toiture (faite en poutres en I).
    Du fait du nouveau solivage (plus important pour rendre le grenier habitable), le nouveau toit est plus haut que le précédent d'une vingtaine de cm, d'où le jour existant actuellement....

    Il est clair que je vais supprimer ce bidouillage et finir le pignon avec des blocs de 20 cm d'épaisseur.

    Par contre, même avec la meilleure volonté du monde, je ne vois pas comment je peux faire le chainage du pignon. D'après le guide de pose de YTONG, il faut monter les blocs pour qu'ils dépassent les pannes, couper les blocs pour suivre la pente du pignon. Puis utiliser soit des blocs en U de chainage (serait mon cas) ou utiliser les chevrons de chaque coté comme coffrage. Ferrailler et remplir avec du béton.
    Mais comment remplir le chainage avec du béton ? Le toit est déjà existant. Casser un bord du bloc en U (qui ne pourra être que celui du coté extérieur car le pignon va longer la poutre en I (faisant office de chevron) qui est du coté intérieur) ? et remplir à la truelle avec du béton non liquide (ce qui ne sera pas simple car il faudra se faufiler entre le mur et la poutre en I) ?
    Vous voyez une façon plus simple pour faire ce chainage ? Le feriez vous dans ce cas de figure ?


    Si les murs de la maison (angle, encadrements d'ouvertures hautes) ne sont pas ferraillés, cela ne va pas améliorer les choses... D'ailleurs seul ton linteau a dans ce cas besoin d'être ferraillé...
    Il y a un chainage horizontal tout autour de la maison au niveau du haut du rez de chaussé. Je suppose qu'il a fait un chainage verticale au moins dans les angles.

    Encore merci

    Michel

  11. #10
    invite58706596

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    D'après le guide de pose de YTONG, il faut monter les blocs pour qu'ils dépassent les pannes
    Les mec d'Ytong qui ont écrit ça, étaient en pleine séance de "ZEN" alors...
    Pour faire passer des fers à béton au travers des pannes, faut être costaud... De toute façon le chaînage sert principalement aux contraintes d'inertie du mur du pignon et accessoirement à immobiliser les pannes par tirant...

    Vous voyez une façon plus simple pour faire ce chainage ?
    Tu places tes blocs en "U" de façon qu'ils passent tout juste sous tes pannes... Tu ferrailles, tu coules ton béton (en sortant des pattes pour la fixation des pannes) et puis tu remontes des blocs de sipo au plus près de la toiture...

    Le feriez vous dans ce cas de figure ?
    Sincèrement, non... A la construction, on peut bien faire les liaisons, les reprises etc, etc,... Là c'est moins facile...

    En fait un pignon doit faire autour de 800 kg à 1 t... La toiture doit osciller autour de 10/12 t...
    C'est surtout la colle céramique du sipo qui va résister à tout déplacement horizontal...

    Plutot qu'un grand discours, 2 photos....
    On dirait que cela été effectué après la mise en place de la toiture... Vaut pas le coup de mettre du sipo pour laisser l'air passer...
    A+

  12. #11
    ofmika

    Re : Ouverture fenêtre dans pignon

    BOnjour AMATY,

    Encore merci pour tes explications.

    Michel

Discussions similaires

  1. ouverture pignon porteur 3m
    Par compet04 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 10
    Dernier message: 29/06/2013, 13h26
  2. Ouverture d'une fenetre dans un garage
    Par maxou95 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/10/2012, 17h30
  3. Linteau sous pignon pour fenetre triangulaire!
    Par alex43_b dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/08/2012, 08h45
  4. Conseil pour créer une ouverture dans un pignon
    Par ed3000 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/01/2012, 22h58
  5. Ouverture des liens dans une nouvelle fenêtre
    Par azeto dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/04/2007, 19h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...