Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts



  1. #1
    95GuiGui95

    Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts


    ------

    Bonjour à tous,

    J'envisage de refaire intégralement la charpente et la couverture de ma dépendance. Je suis plutôt bon bricoleur (mais pas rapide!). J'ai fait toute la rénovation (lourde) de ma maison(dalle, isolation, élec, plomberie, sols,...) quasiment seul.

    La toiture de cette dépendance étant en tuile, la charpente trop légère et la pente trop faible, elle s'est fortement déformée et menace de s'écrouler. Cette toiture est monopente.

    Ci-joint un rapide croquis: Nom : Plan dépendance.jpg
Affichages : 75
Taille : 738,2 Ko

    La couverture sera réalisée en bac acier "à joints debouts" style Mauka-Line ou Styl'Innov. A terme la toiture sera isolée par LDV + BA13.

    Selon les prescriptions de pose de ce genre de bac, le complexe charpente-couverture doit être constitué de la sorte:
    - bac acier,
    - contre liteaunage horizontal,
    - liteaunage vertical,
    - film pare-pluie HPV,
    - OSB 3 15mm,
    - charpente.

    Pour le calcul des charges, j'ai retenu au m²:
    - bac acier: 7kg,
    - OSB 3 15mm: 11kg,
    - charpente+isolation+BA13: 40 kg,
    - neige (Val d'oise, altitude 33m, Zone A1): 45kg.
    Soit au total 103kg/m².

    Pour la charpente, j'ai pensé à une charpente à chevrons autoporteurs qui me permette d'éviter l'utilisation de pannes.
    Les panneaux d'OSB faisant 250cm de long, je suis parti sur un entraxe de 62.5cm. Les panneaux d'OSB seront donc en appui sur 5 chevrons.

    En prenant ma plus grande longueur de rampant (5,33m), je tombe donc, sur un poids de 344kg par chevrons (5.33mx0.625mx103kg/m²).

    Quand je regarde le tableau des charges admissibles par chevron, une section de 17x7 en 5,5m peut supporter 335kg et une section de 20x6 438kg. A priori, je peux donc choisir une section intermédiaire au 17x7 et 20x6.
    J'ai utilisé le tableau qui figure sur la page suivante: http://charpente-total-bricoleurs.wi...dmissibles.php

    Voici donc mes questions:

    1/ Que pensez-vous de mes choix?

    2/ Mes calculs de charges sont-ils corrects?

    3/ Quelle section de chevrons puis-je utiliser? Dois-je fixer des entretoises entre chaque chevrons?

    4/ Mieux vaut-il visser ou clouer les dalles d'OSB?

    5/ Quelles sections utiliser pour le liteaunage et contre-liteaunage, sachant que d'après ce que j'ai lu le DTU préconise une lame d'air d'au moins 4cm sous le bac acier?

    6/ L'un d'entre-vous a-t-il déjà posé une couverture de ce type? Des avis/conseils?

    Merci d'avance pour votre aide.

    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite58706596

    Re : Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts

    Bonjour Guiguin, Bien à Toi,

    Regarde ce lien > http://forums.futura-sciences.com/br...densation.html
    En résumé, tu as le choix entre sous-ventiler le bac acier avec une lame d'air à la même T° qu'à l'extérieur ou mettre un isolant plein sous le bac acier de façon que la T° de condensation soit à l'intérieur de l'isolant (donc pas de condensation)...

    En prenant ma plus grande longueur de rampant (5,33m),
    C'est la portée qui compte (donc partie dans le vide hors appuis)... Et 5,33 m c'est pour la calcul des porteurs des chevrons...

    Mes calculs de charges sont-ils corrects? > Oui, cela tient la route...
    Quelle section de chevrons puis-je utiliser? Dois-je fixer des entretoises entre chaque chevrons? > Regarde déjà ce qui est disponible chez ton fournisseur... Il est préférable de mettre des entretoises, surtout vis à vis du vent sur les bacs aciers... > Lis ce lien ainsi que le mode de fixation > http://forums.futura-sciences.com/br...nes-norme.html
    D'autres avis???
    A+

  4. #3
    95GuiGui95

    Re : Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts

    Merci Amaty pour ta réponse. Je constate que tu est toujours aussi actif sur le forum!

    Effectivement, j'ai beaucoup entendu parlé de problèmes de condensation avec les couvertures acier.D'où le double liteaunage et le pare-pluie sur OSB.

    Quand je parle de longueur de rampants (5m33), en fait je comptais ne mettre aucune panne intermédiaire...5m33 serait donc la portée libre sans appui...Si bien sûr cela est possible et économiquement raisonnable...

    Concernant la fixation des profilés que je compte utiliser, elles sont invisibles et les profilés sont également clipsé les uns avec les autres...Je met un lien vers le type de produit que j'envisage de poser http://ds.arcelormittal.com/repo/AMC...uka%20Line.pdf
    J'attends de la documentation plus précise mais d'après ce que j'ai compris, l'entraxe du contre-liteaunage horizontal sur lequel sont fixés les profils doit être de 40cm maximum...

    A+!

  5. #4
    invite58706596

    Re : Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts

    Effectivement, j'ai beaucoup entendu parlé de problèmes de condensation avec les couvertures acier. D'où le double liteaunage et le pare-pluie sur OSB.
    Si tu as bien lu mon lien, tu connais le problème et comment l'éviter ou le contourner...

    Quand je parle de longueur de rampants (5,33 m), en fait je comptais ne mettre aucune panne intermédiaire...5,33 m serait donc la portée libre sans appui...Si bien sûr cela est possible et économiquement raisonnable...
    Cela est souvent réalisé ainsi > Tes chevrons sont pratiquement des solives...
    Si ton entre-axes tombe à 40 cm, la surface de chargement diminue > 5,33 m x 0,4 m = 2,13 m² x 135 kg/m² = ~285 kg...(je prends la neige en extrême, je reste d'accord avec le GIEC...)
    Le problème des vis de fixations, c'est le vent qui a tendance à soulever la plaque de bac acier et peu à peu le métal se fatigue autour de la vis et un beau jour, la tôle s'envole... Avec 40 cm d'entre-axes et peut-être la moitié en pente... C'est nettement mieux pour le maintien...
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    95GuiGui95

    Re : Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts

    Oui, j'ai donc choisi de largement ventiler l'espace situé entre le pare-pluie et le bac acier...Avec un liteaunage dans sur les chevrons et dans la sens de la pente en 60x40 posés à plat puis un contre liteaunage en 50x75 également posés à plat et perpendiculaires à la pente ça devrait le faire...Cela représente une lame d'air de 9cm au total plus le pare-pluie dessous. Bretelles et ceinture comme on dit!

    Pour l'entraxe, mon explication n'a pas été très claire...

    En fait pour les chevrons autoporteurs, je compte conserver l'entraxe de 62.5cm, pour être cohérent avec les dimensions des dalles d'OSB (250cm). J'aurais donc--> 5.33 x 0.625 = 3.34m² x 135kg/m² = 459 kg par chevron.
    Quelle section correspondrait à cette charge?

    Ensuite:

    - OSB 3 15mm en appui sur 4 chevrons.

    - membrane pare-pluie (avec large recouvrement des lés) + Liteaunage en 60x40 sur les chevrons (donc entraxe de 62.5cm).

    - Contre-liteaunage en 50x75, perpendiculaires à la pente, avec cette fois-ci un entraxe de 40cm (préconisation fabricant).

    - Bac acier.

    @+!

  8. #6
    invite58706596

    Re : Réfection charpente/toiture monopente bac acier joints debouts

    Je te mets un lien bien réalisé pour peaufiner ton bac acier, mais tu l'as peut-être déjà consulté...
    http://www.bacacier.com/wp-content/u...in_2012_BD.pdf

    En fait pour les chevrons autoporteurs, je compte conserver l'entraxe de 62.5cm, pour être cohérent avec les dimensions des dalles d'OSB (250cm). J'aurais donc--> 5.33 x 0.625 = 3.34m² x 135kg/m² = 459 kg par chevron. Quelle section correspondrait à cette charge?
    OK, OK... 4600 N, 5,33 m de portée, flèche admissible L/300 = ~18 mm > (A savoir > Portée/400 si les chevrons supportent du placo pour éviter du fendillements aux jonctions)
    Je me retrouve avec un chevron de 75 x 200 mm et donc un fléchissement de 18 mm correspondant à la flèche admissible...

    Quelles sections utiliser pour le liteaunage et contre-liteaunage, sachant que d'après ce que j'ai lu le DTU préconise une lame d'air d'au moins 4cm sous le bac acier?
    Tu auras une ventilation présentant un très très faible risque de condensation (peut-être une fonte de gelée blanche ou atmosphère verglaçante???)
    En prenant par exemple, une surface de toiture 5,33 m de long et 0,625 m de large soit une surface de 3,3 m² (normalement, il faut pondérer suivant l'angle > le correctif est faiblard -0,11 m²...) > 3300 dm²/ 2000 = 1,65 dm² / 6,25 dm = 0,26 dm ou 2,6 cm...
    La lame d'air est relativement faible pour assècher la sous-face du bac acier...
    Si 4 cm est le talon DTU, avec 9 cm, tu auras un courant d'air suffisant pour évaporer une éventuelle condensation....
    Maintenant concernant le liteaunage (je n'aime pas ce terme...), je ne sais pas ce que disent les spec de ton fabricant???
    A+

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Réfection des joints pour dalles en pierre (dites cadettes)
    Par Florian70 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2011, 22h05
  2. Réfection et isolation de toiture en chaume
    Par Kodachi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2011, 18h14
  3. Réfection toiture et isolation par extérieur: cas du frein vapeur
    Par syrthes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/09/2010, 23h32
  4. Réfection de toiture
    Par adast83 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2010, 13h02
  5. Isolation et réfection toiture en bardeau canadien
    Par chitobrico dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2009, 21h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...