Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Aménagement étage et résistance plancher



  1. #1
    bzh_nicolas

    Aménagement étage et résistance plancher


    ------

    Bonjour,

    j'envisage d'acheter une maison. Celle-ci a été récemment rénovée mais ne comporte à l'heure actuelle qu'une seule chambre à l'étage.
    L'étage est sur solive de 20/8 avec un entraxe de 40 cm, la portée est de 4m80 environ.

    Je voudrais aménager deux chambres à l'étage, mes plans m'ont amenés à environ 15 mètre linéaire de cloisons placoplatre.
    Les abaques que j'ai trouvé sur le net m'indiquent qu'il faut renforcer le plancher. Cela est-il exact ?
    Si il faut renforcer, comment s'y prendre ? Rajouter une solive supplémentaire dans chaque entre-axe m’amènerai à avoir un plancher inutilement solide.

    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    un schéma ,merci même dessiné a la main

  4. #3
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Bonjour voici les infos demandée :
    solivage.JPG
    plan_cloison.JPG
    Les plans ne sont pas à l'échelle. Mesure en cm.
    Je ne connait pas non plus les essence de bois utilisées.

    La première image (plan solivage) est le schéma du solivage . (le nombre de solive dessiné n'est pas représentatif de la réalité).
    - En noir : les murs porteurs en pierre
    - En marron : le cadre en bois sur lequel sont fixées les solives avec des sabots. Je n'ai pas les sections de de ces pièces
    - en Jaunes : les solives, section 20/8 entre-axe 40cm

    Sur la seconde image le plan de l'étage :
    - en vert : les cloisons déjà existante (en osb)
    - en bleu : les cloisons en placo que je veux ajouter

    Mes calculs me donnent :
    Paroi placo (a créer) : 11kg/m²
    Paroi osb (existante) : 10.2kg/m²
    plancher osb (18mm) : 10.2kg/m² (ici j'ai un gros doute, de mémoire il s'agit de 18mm mais mes mesures (au télémètre) me dirigeraient plutôt vers du 30mm mais ça me semble énorme)
    Plafond osb (18mm) : 10.2kg/m²
    isolation (laine de bois) : 5kg/m²

    Charge complète :
    150 +11 +10.8 + 10.8 + 10.8 + 5 = 196.6kg/m²
    Surface de chargement :
    0.4*4.81 = 1.924 m²
    Charge par solive :
    196.6*1.924 = 378.26 kg

    Si mes calculs sont exacts (ainsi que mon interprétation des abaques) on est au dessus de la charge admissible.
    Qu'est-il possible de faire ?
    Serait-il possible de placer des poutres dans la longueur de la maison au rez-de-chaussée (14.5m de poutres) ? Si oui de quelle section ? quelle distance entre les poteaux supportant les poutres ?
    Est-il préférable de rajouter des solives supplémentaires ?

  5. #4
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    charge supportées par les pièces de bois en sapin = 8x16=327 kg portée de 5m
    8x 23=677kg
    la normalisation du bois de charpente sera 8x22
    dans votre cas je partirais sur du 8x22 et un entraxe de 33cm (3 au mètres ) et si possible encrage du bois dans le mur (oui plus de boulot mais peu éviter les sabots )
    et réfléchir a un éventuelle conduit de cheminée avec écart au feu de 16 cm

  6. #5
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    après réflexion de votre premier schéma ,au rez-de-chaussée que va t'il avoir ?????salle a manger ,le mieux serait de faire un plafond type a la française 808758Plafond_2.jpg et de réduire la section des pannes 8x22 et dont pas besoin de pièce marron sur votre schéma

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Merci pour votre réponse.

    Pour le conduit de cheminée pas de soucis, il y en a déjà un (récent) extérieur donc je n'ai pas à m'en occuper.

    Pour le rez de chaussée, c'est une grande pièce de vie qui s'y trouve.

    Sans refaire tout l'étage, serait-il possible de venir aligner une série de poutre dans le sens de la longueur de la maison avec poteau de soutien ? Cela serait-il suffisamment solide ?

  9. Publicité
  10. #7
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    poteaux de soutien (avec fondation )ou corbeaux comme sur la photo (le mur est en quel matériaux ,agglo, pierre calcaire )https://www.leboncoin.fr/motos/1316098903.htm?ca=5_s

  11. #8
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    oui pour le poteaux (avec fondation )ou corbeaux dscn2126.jpg mais le mur est t'en pierre ???agglo

  12. #9
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Merci de vos réponses.

    Le mur est en pierre (granite et "pierre des champs").
    Si je pars sur poutres + poteau verticaux, quelle section de poutres et de poteaux faut-il prévoir ? Avec quel espacement entre les poteaux ?

  13. #10
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    refaite moi un schéma de se que vous voulez vraiment faire ou ????vous rester sur les premiers schéma

  14. #11
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    En fait j'aimerais éviter de refaire tout l'étage si possible.

    En vert la poutre, en bleu les poteaux.
    Voici la vue de "dessous" (allongé par terre en regardant le plafond)
    poutre_vu_dessous.jpg

    Et la vue de profil.
    poutre_vu_profil.jpg
    Images attachées Images attachées

  15. #12
    bouilland2

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    bonjour ,bon ,pourquoi pas ???? mais vous aller vous retrouver avec un pièce avec des poteaux au milieux , si j'étais chez moi je ne ferrais pas comme ça ??mais pourquoi pas ,bon alors pour les section des poteaux ,du 30x30cm

  16. Publicité
  17. #13
    ilovir

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Bonjour

    Je découvre.

    il y a 4.81 m de mur à mur, mais quelle est l'épaisseur des muraillères ?

    Le plancher portera : plafond, isolation, panneau, revêtement, cloisons ? quoi d'autre à part l'exploitation ?

    Les solives paraissent être d'une bonne qualité de bois ou médiocre : résineux, chêne ?

    A première vue, les solives 8 x 20 entraxe 40 cm, c'est un peu faible, mais pas catastrophique. On doit pouvoir éviter cette galerie de poteaux. Au fait, les 8 x 20, c'est mesuré sur place ou- bien c'est donné au jugé ?

  18. #14
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Citation Envoyé par ilovir Voir le message
    Bonjour

    Je découvre.

    il y a 4.81 m de mur à mur, mais quelle est l'épaisseur des muraillères ?

    Le plancher portera : plafond, isolation, panneau, revêtement, cloisons ? quoi d'autre à part l'exploitation ?

    Les solives paraissent être d'une bonne qualité de bois ou médiocre : résineux, chêne ?

    A première vue, les solives 8 x 20 entraxe 40 cm, c'est un peu faible, mais pas catastrophique. On doit pouvoir éviter cette galerie de poteaux. Au fait, les 8 x 20, c'est mesuré sur place ou- bien c'est donné au jugé ?
    Je n'ai pas l'info pour les murallières, j'ai juste vu les photos prises lors du montage, tout ce qu je peux dire c'est qu'elles sont plus hautes que les solives (de combien ?) et que les solives y sont fixées avec des sabots.
    Je ne peux pas non plus y accéder car,, depuis les murs ont été isolés.

    L'étage n'aura que des chambres, pas de salle de bain. Peut-être un WC, mais il pourrait aller aussi au RDC.

    Les solives sont en résineux (sapin à priori). Les dimensions sont celles données par le proprio actuel (qui a fait ses travaux avec ses fils). Les solives ne sont pas accessibles, je ne peux pas les mesurer (pas sans démonter le plancher de l'étage en tout cas).

  19. #15
    ilovir

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Pour les charges, je prendrais osb 22 et un sol mince genre stratifié à 10 kg/m². Le total fait dans les 30 mm que vous avez vus.
    Ensuite 50 kg/m² au sol pour les cloisons. Le plafond en osb, ça m'étonne ; je vais prendre un placo et une isolation, le tout pour 18 kg/m².
    Je garde une portée de 4.80 m (mais entre muraillères, ce doit être moins). Entraxe 40 cm
    Locaux chauffés habités classe 1
    Bois résineux supposé basique C18.
    Section 8 x 20 comme si c'était mesuré exactement, au taux d'humidité actuel. Ca m'étonne 8x20, mais je ne peux rien inventer d'autre.

    Dans ces conditions, on aurait un taux de travail en flexion de 72 %, une flèche net finale de 2.1 cm donc conforme (< 480/200).
    Mais la flèche active serait de 1.9 cm, alors que pour le confort et la préservation des cloisons et plafonds, il faut maxi 480/500 = 0.96.
    D'ailleurs le confort vibratoire ressort mauvais à 6 Hz (< 8 Hz), et amplitude 2.5 mm/KN (> 1.6).

    Une solution simple à concevoir, et aussi à réaliser en autoconstruction, depuis le dessous, c'est celle que vous avez évoquée : rajouter une solive entre chaque. Au final, entraxe 20 cm, espacement 12 cm. C'est serré et pas classique, mais avec ça, la flèche active revient à 0.96 cm pile, et le confort vibratoire devient conforme : 8.1 Hz et 1.5 mm/KN.
    Vous pouvez ajouter une file d'entretoises en milieu de travée : 70 morceaux de 8 cm ! un peu de patience.

    C'est laborieux, mais c'est simple.

    Quelques difficultés quand-même : le bois neuf devra être bien sec (12% maxi), car il est en retard de fluage par rapport à celui en place. Prendre du C24 si possible.
    Il faudra aussi vérifier la fixation des muraillères dans le mur : souvent, c'est sous-dimensionné. Compléter si nécessaire vis à vis des charges. A titre indicatif, on aura 660 kg/ml de muraillère non pondéré.

    Réaliser des poteaux et une poutre longitudinale, ça marche bien sûr. Mais c'est plus technique à réaliser : faire des fondations pour les poteaux, traiter les assemblages poutres / poteaux. Et la place que ça prend, et l'aspect aussi.

    Mais si vous y tenez, je peux regarder.

  20. #16
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Merci de votre réponse, ça confirme que j'avais vu juste et que le plafond n'est pas dimensionné pour supporter deux chambres supplémentaires et les meubles qui vont avec.

    La possibilité de rajouter les solives me paraissait simple mais je n'ai aucune idée de la qualité des murallières et un ami qui a fait ça s'est retrouvé avec une plancher très gondolé (bois pas suffisamment sec mais vendu comme étant au bon taux d'humidité).

    La solution idéale y compris esthétiquement reste celle de bouilland2 avec un plafond à la française. Reste à faire chiffrer cela par un artisan car je ne me sens pas capable de le faire moi-même.

    Avez-vous des idées du montant de tels travaux (je peux faire le démontage de l'existant moi-même si cela permet des économies substantielles) ?

  21. #17
    ilovir

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    Au pif, je dirais de l'ordre de 150 à 200 € HT du m² (dont 10 à 15 % pour démol évac). En résineux et BLC.
    Quand on consulte, on a des prix qui varient de 1 à 3 (voire plus).

    Il me semble que pour votre cas, si vous êtes décidé à le faire, et si vous voulez éviter maitre d'œuvre + BET, vous pourriez essayer le courtier en travaux.

    N'oubliez pas de nous faire connaître la suite.

  22. #18
    bzh_nicolas

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    J'ai eut des nouvelles de l'agent immobilier. Il a fait faire des calculs de sont côtés et il me dit que c'est OK même en comptant 5m de portée pour les solives.
    Soit il a une info que je n'ai pas, soit il se f*** de moi pour faire sa vente.

  23. Publicité
  24. #19
    ilovir

    Re : Aménagement étage et résistance plancher

    si vous relisez mon post #15, vous verrez que j'ai conclu à 72% de taux de travail, et flèche < L/200 (pour 4.80 m).
    Donc, au strict sens de l'eurocode 5, c'est "conforme". Vous ne risquez pas que ça vous tombe sur la tête.

    De plus, j'ai fait une hypothèse sur la classe structurale du bois, et il est toujours possible que celui en place soit meilleur. C'est ce point qui est toujours difficile à déterminer sur un existant.

    Par contre, sur la base de mon hypothèse, si vous chargez un peu le plancher, vous aurez le désagrément de voir les cloisons se fissurer (sans s'effondrer), peut-être des portes se coincer, selon où elle seront (vous pourrez les raboter), et une sensation désagréable (en général) de souplesse quand on marche ou remue sur le plancher.
    Ce dernier point est vérifiable tout de suite par l'essai au "sautillement" ; un peu subjectif, mais instructif quand-même.

    Ce n'est pas confortable. Ce sera plus ou moins ressenti selon l'usage que vous ferez. Peu si vous mettez peu de charge, que vous circulez doucement en pantoufles, et que vous n'avez pas le sommeil trop agité. Fort si vous avez des ados qui organisent des boums, ou si vous transformez votre étage en garde-meuble ...

    Si on veut du confort, il faut soit renforcer selon votre idée de départ sans rien tomber et en travaillant depuis dessous, soit la solution king size en tombant tout et en faisant un plancher en plafond à la française dessous.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Aménagement Etage longère
    Par herbe10 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/08/2015, 11h49
  2. Plancher porteur pour amenagement des combles
    Par luffy84 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 55
    Dernier message: 04/11/2014, 18h39
  3. Aménagement plancher des combles ?
    Par max54000 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2012, 20h39
  4. Plancher adapté pour un aménagement de combles ?
    Par MatMatou dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/09/2012, 13h30
  5. Renforcer solivage existant en vue d'aménagement étage
    Par Giuliano44 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 97
    Dernier message: 19/11/2010, 13h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison