Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

plancher massif...en pose flottante ?

  1. #1
    ravnfrost

    plancher massif...en pose flottante ?

    Bonjour à tous,

    Je voudrais avoir vos conseils et retours d'expérience éventuels.

    Je suis en train de transformer un bureau en petit salon/bibliothèque. Ces travaux entrent dans le cadre de la rénovation complète de ma maison (j'y suis depuis juillet dernier).

    Comme je suis un peu bobo, je cherche des produits assez sains, et au fond assez basique car souvent cela va souvent ensemble. Dans cette logique j'ai cherché d'abord un parquet brut, sans traitement...

    J'avais repéré quelques produits, mais tous me faisaient douter de leur qualité ou tenue dans le temps (à l'exception des plus chers...). Puis je suis tombé sur du plancher chêne massif brut. Après avoir tergiversé et pesé le pour et le contre, je me suis lancé et je l'ai acheté afin de l'utiliser non comme vrai plancher mais comme revêtement de sol ! Si l'essai est concluant, je pense l'étendre à une très grande partie de mon rdc.

    Ses avantages : son épaisseur de 2,5 cm qui me semble être une garantie de son usure dans le temps, et ce par rapport à des parquets plus fins, mais au même prix, sa longueur fixe de 200 cm qui évite de se retrouver avec beaucoup de lames courtes, l'absence de traitement, mais tout de même poncé, et surtout un prix de 45€ le m2.

    Ses inconvénients par rapport à un parquet identique : il n'a que 2 chanfreins, brut je le protégerai à l'huile de lin, ce qui est fastidieux et peut être moyennement efficace, et enfin il n'est pas prévu pour une pose flottante. Autrement, il s'emboite mais ne se clipse pas. Donc peut se déboiter naturellement...

    Par conséquent, j'ai bien la sensation que si je ne le fixe pas au sol, il est susceptible de bouger mécaniquement, et de s'écarter (évidemment je vais lui laisser un peu d'espace sous plinthes pour prendre toutes ses aises...).

    Pour autant, je ne suis pas dans une configuration de plancher, c'est-à-dire qu'il n'est pas mon sol principal (qui est un carrelage d'une trentaine d'année mais qui n'a pas bougé, avec une bonne planéité), je n'ai donc pas besoin de le clouer sur lambourdes, et comme le serait son homologue en parquet, de même épaisseur, je pourrai simplement le poser et le coller...

    Par conséquent, que faire ? Plusieurs solutions dans ma tête que j'aimerais confronter à vos avis, voire vos apports de solutions différentes :

    - 1 : le mettre en pose flottante et espérer qu'il ne bouge pas, avec mes mouvements (pas, déplacement de meubles, ménage), ou avec la dilatation... mais peut être est-ce celle-ci qui va sceller entre elles les planches et l'empêcher de bouger dans le temps ;
    - 2 : le coller à même le carrelage avec une colle adéquate (et non polluante pour respecter mon cahier des charges) ;
    - 3 : coller une sous couche de liège et le poser dessus en espérant qu'il ne dérape pas...
    - 3 bis : coller une sous couche de liège et le coller dessus ;
    - 3 ter : poser sans colle une sous couche de liège et le poser (ou coller) dessus ;
    - 4 : le poser à même le carrelage et clouer les planches entre elles dans la rainure afin qu'il soit d'un bloc et ne s'écarte pas entre les lames (mais ne risque t-il pas de travailler autrement ???).

    la 2 me semble la meilleure, le liège des questions 3 est une solution que j'avais pu lire pour du parquet, afin de renforcer l'isolation phonique et thermique, la 4 je viens d'en avoir l'idée en rédigeant ce post, enfin la 1, inspirée de nos bons vieux stratifiés rapides à poser, me faciliterait la vie...

    Merci de vos retours et bonne soirée !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    TioChanclas

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Bonjour,

    je n'ai pas lu l'option "sous-couche en liège + pose flottante + collage dans rainures-languettes + jeu périphérique + finition à souhait"...

  4. #3
    ravnfrost

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    ah bah oui... normal, je n'y avais pas songé
    cela ne me paraît pas trop compliqué en plus !
    mais dans ce cas, question peut être un peu naïve, la colle n'est qu'une simple colle à bois ou une colle parquet ?
    merci de votre retour en tout cas !!!
    très bonne journée!

  5. #4
    TioChanclas

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Re,

    J'utiliserais de la colle à parquet en cartouche, mais suis persuadé que la colle à bois ferait le même effet... Elle est toutefois peut être plus contraignante en matière de séchage-serrage.

    Si d'autres réponse ne viennent pas ici, posez la question à votre fournisseur.

  6. #5
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Bonjour,
    tu n'as pas suffisamment de réserve pour un lambourdage?
    La pose collé n'est pas conseillé pour de telles épaisseurs, mais ça doit être jouable avec une colle de qualité... Mais pose flottantes! Oublie!

  7. #6
    TioChanclas

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Bonjour,

    Il existe des parquets à clipser en bois massif trèèès épais, à poser flottants.
    Alors pourquoi pas flottante? Le revêtement ne jouerait-il pas comme un seul homme? Que faudrait-il craindre?

  8. #7
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Oui il existe beaucoup de chose dans les grandes surfaces de bricolage. Mais les clients n'en sont pas toujours satisfait. Va voir les avis sur Leroy m, ils sont en général transparent, qd un produit est mauvais, c'est assez unanime.
    Le bois est matériaux qui bouge, se dilate, sèche et reprends de l'humidité... Le chene qui plus est un bois nerveux... Les lames même de bonne qualité ne sont jamais d'une planéité sans défaut.
    Je ne vois pas comment le massif pourrait se poser flottant avec un résultat digne de ce nom...

    Fait un essai a blanc, sans colle, cela te donnera une idée. Mais je n'y crois pas

  9. #8
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    A craindre... Soulèvements des lames... Contrairement a un plancher collé ou cloué qui est contraint.

  10. #9
    TioChanclas

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Re,

    juste pour étayer... Massif chêne contrecollé à clipser acheté chez PP posé flottant chez moi il y a huit ans : aucun désordre excepté un ternissement du vernis sous la fenêtre.

    A suivre.

  11. #10
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Contrecollé ce n'est pas massif. Le premier est beaucoup plus stable...

  12. #11
    AMATY

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Bonjour à Tous,

    Je rejoins donbour... sur le problème de soulèvement des lames voire une légère incurvation... Cela dépend de la zone où les lames ont été sciées au niveau de la section du tronc... Un peu du pile ou face...

    Quel sèchage pour ces lames (étuve, je suppose???)
    Perso, j'aurais viré le carrelage, et fixé le parquet massif (vis) dans un platelage d'OSB 3 flottant posé sur une sous-couche de liège par exemple...
    L'ensemble OSB + chêne se comportera comme un platelage flottant suffisamment lourd, pour ne pas être fixé > Ex: 30 m² x 25 kg/m²= 750 kg > Pas facile à soulever...

    Côté dilatation thermique :
    De hors gel à 30 °C, la dilatation de l'OSB 3 sera de l'ordre de 0,25 mm/mètre linéaire > Si bureau fait 4 mètres de long 0,25 mm x 4 m = 1 mm au total ou 0,5 mm de chaque côté du plancher...
    Côté dilatation par humidité :
    De 30% d'Humidité Relative à 85% d'HR de l'air ambiant, la variation sur le taux de l'humidité de l'OSB 3 sera de l'ordre de 10% provoquant une dilatation d'environ 0,025 % de la longueur pour 1 % de variation de l'humidité de l'OSB...
    Prenons 10¨% de variation de teneur de l'humidité de l'OSB 3 soit 0,025%L x 10 points = 0,25%L sur une longueur de 4 m ou 4000 mm + 0,25%L = 4010 mm soit 5 mm de chaque côté...(ou jeu à répartir entre chaque panneau d'OSB...)
    Le chêne aura approximativement les mêmes valeurs de dilatation... Répartir les X mm de dilatation entre les panneaux d'OSB (en largeur), cela évitera des problèmes au niveau des lames...
    A+
    ....

  13. #12
    ravnfrost

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    bonsoir,

    merci à chacun pour ses apports !

    Avant même d'avoir lu tous vos messages, j'ai fait ce soir un petit test, directement sur carrelage, en plaçant une dizaine de lames ensemble. L'absence de sous-couche quelle qu'elle soit doit renforcer mes constatations, mais dans tous les cas, ça bouge comme si vous marchiez sur des planches de bois non reliées entre elles. A nouveau, l'emboitement n'est pas un clipsage.

    Il me semble donc ne rester que deux solutions :

    - soit je colle les lames entre elles, dans la rainure, afin que l'ensemble agisse comme un seul bloc ;
    - soit je colle au sol, auquel cas, il me restera à déterminer si je le fais directement sur le carrelage, si je le fais sur une sous-couche flottante, ou si je colle tout (et la sous-couche, et le plancher), au risque d'accumuler les épaisseurs...

    Sur ce, très bonne nuit à tous !

  14. #13
    40CDV20

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Bjr,
    Tout ceci est voué à l'échec, mais on apprend aussi de ses erreurs dit on.
    Le bois est un matériau anisotrope et le chêne est un "bois particulièrement agité" et qui plus est en entrée de gamme. Ici c'est du débit de grume à trait de scie //, la longueur est de plus inadaptée à l'usage car elle ne permet pas de contrebalancer et d'équilibrer les tensions et les déformations. Au seul examen du fibrage d'une lame un vrai menuisier est capable d'anticiper la déformation et de parqueter en avançant en y tenant compte. Il n'existe pas de colle capable d'absorber de telles valeurs de contraintes y compris les acryliques à haute ténacité et il n'est pas possible d'utiliser des colles structurales. je passe sur les phénomènes de perte et de reprise d'humidité très bien développés par notre ami Amaty. La seule option durable est la pose clouée sur lambourdes, à défaut la pose à lames vissées sur panneaux avec un pas correct (au dos s'entend), ce qui reviendrait à n'avoir à traiter par collage une seule ligne de jonction. Encore faut il être prêt à accepter quelques imperfections inévitables (sauf à disposer d'une défonceuse) et que la géométrie de la pièce s'y prête.
    Le passant ne s'imagine pas à quel point la philosophie "zen-écobio" peut être d'application éprouvante
    Avec un parquet haut de gamme débité sur maille ou sur quartier, à lames courtes et étroites, rainures et languettes ce serait peut être jouable ? avec assemblage par clipsage très probablement

    Bien entendu avec un parquet en bois exotique l'analyse serait différente, tout comme avec certains feuillus tels le frêne, l'érable,...
    Cdt

  15. #14
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    La colle dans la rainure reviendrais a faire un plancher flottant, pas adapté au massif.
    Pour la sous couche, pareil, en massif je ne vois pas la plus value.
    Le collage en plein est peut être possible mais il te faut une colle qui supporte une épaisseur de 25mm.
    Comme dit 40cdv20, le lambourdage est le plus sûr.
    Intéressant l'option sur panneaux de bois... Cela reviendrais a faire son contrecollé... Ça peux servir !
    Bonne journée

  16. #15
    40CDV20

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Effectivement, il est envisageable de reproduire la technique du lamellé-collé en constituant des panneaux de 5 à 6 lames. Il suffit d'une référence linéaire comme une règle de maçon, quelques sangles à cliquet de parquetier, quelques bouts de chevrons et quelques serre-joints pour garantir la planéité pendant le séchage du collage rainure-languette.
    Par contre, on sait que cette technique peut nécessiter des ajustages à la défonceuse lors de l'assemblage collé des panneaux pré-constitués. On note également, qu'en pose libre, l'ensemble final est assez sensible aux variations d'humidité et que le différentiel dessous-dessus fait que le sol à une tendance à la concavité (en gros ça se courbe). Un traitement efficace d'imperméabilisation aux huiles dures dessous-dessus doit limiter cet inconvénient.

  17. #16
    ravnfrost

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Merci de ces avis d'experts. Je trancherai au vu de l'ensemble de vos éléments et selon mon instinct également J'ai bien conscience que le bois bouge et n'est pas parfait, qu'il peut même être susceptible ! J'ai même vu, dans mon métier, sur des expertises de chantier des phénomènes complètement hallucinants affectant des sols bois, et dont les premiers surpris étaient les artisans eux-mêmes !

    Bref, j'en ai conscience, je ferai au mieux.

    40CDV20 : Je n'ai pas nécessairement compris le passage sur la "philosophie zen écobio", mais je suis d'accord pour reconnaître qu'aujourd'hui faire du simple et du sain, ce n'est vraiment pas facile, et ce en dehors de toute idéologie
    merci et bon week end!

  18. #17
    AMATY

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Effectivement, il est envisageable de reproduire la technique du lamellé-collé en constituant des panneaux de 5 à 6 lames.
    Tout à fait 40CDV20, et même plus > http://www.cndb.org/?p=panneaux_de_bois_massif --XXXX-- http://forums.futura-sciences.com/br...sif-cloue.html

    J'ai fait un rapide calcul, on obtient une dalle très honnête en charges d'occupation, isolation phonique et thermique compris...et puis on peut avoir une belle déco au plafond... Je trouve bien tendance niveau design... > https://www.google.fr/search?q=plafo...w=1165&bih=585
    A+
    ....

  19. #18
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    Citation Envoyé par ravnfrost Voir le message
    Je n'ai pas nécessairement compris le passage sur la "philosophie zen écobio", mais je suis d'accord pour reconnaître qu'aujourd'hui faire du simple et du sain, ce n'est vraiment pas facile, et ce en dehors de toute idéologie
    merci et bon week end!
    Moi aussi, tant que possible, j'essaye de minimiser les produit solvanté, ou a base de matériaux non recyclable. Ce n'est pas simple... Un plancher ou parquet en bois brut, on ne peux faire plus naturel. Par contre il faut le poser de façon traditionnel... Et la seule option est la pose sur lambourde...

    Pourquoi tu ne retiens pas cette option? Tu veux préserver le carrelage? Tu manque de hauteur?

  20. #19
    ravnfrost

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    La principale raison c'est que je fais un test dans cette pièce, afin de voir si je l'étends à tout le rdc, excepté les deux chambres du rdc et les pièces humides. Néanmoins ça représente encore au mini 100m2, ce qui n'est pas un mince travail. En outre, les pièces humides seraient réagréées (excusez l'orthographe) et re-carrelées. Dès lors, le lambourdage m'obligerait à envisager des travaux un peu plus conséquents pour que la circulation soit au même niveau entre les pièces sèches et les pièces humides...
    je me suis peut être fourvoyé sur l'usage du plancher... je verrai à terme
    bonne soirée

  21. #20
    donbour

    Re : plancher massif...en pose flottante ?

    OK, donc si tu as prévu de refaire tous les sols, j'imagine que tu ne tiens pas particulièrement au carrelage.
    Si tu casse le carrelage et sa colle, tu peux récupérer 15mm(c'est très facile a virer).
    Une lambourde en contreplaqué fait 25mm(peut être 20mm a confirmer). Ce qui te fait avec le parquet +30mm de ton sol actuel.
    Si tu fait un ragreage et nouveau carrelage dans les pièces humides, tu peux gagner 20mm, ou plus mais ça va te coûter cher en ragreage.

    Bref 1cm d'écart c'est pas grand chose, tu ne les sentira pas. Et au visuel sa s'habille très facilement.

    Le massif en flottant est voué a l'échec. Déjà qu'une pose tradi peut grincer ponctuellement, en flottant ça va être sous chaques pas.
    Après il y a l'option collage, mais en plus d'être moins écologique, c'est surtout risqué, les massif a coller sont speciaux, ils sont plus fin et rainuré en sous face pour être plus souple.

    Voilà mon humble avis
    Quoiqu'il en soit tiens nous au courant.
    A+

Discussions similaires

  1. Conseils pour le choix et la pose d’un parquet massif sur plancher chauffant
    Par Saint-Sandouz dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/08/2015, 14h35
  2. Technique pose parquet massif collé sur plancher
    Par manu_71 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/03/2013, 16h28
  3. Rénovation d'une terrasse à pose flottante : voyez l'horreur !
    Par oceane4you dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/04/2012, 21h35
  4. Pose d'un plancher en bois massif
    Par oderfang57 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/11/2009, 22h33
  5. Chape flottante et pose cloison
    Par manulemagnevillais dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/11/2009, 09h02