Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

poutre balcon cassée




  1. #1
    oimdala

    poutre balcon cassée

    Bonjour,

    Je viens de m'apercevoir que la poutre centrale du balcon est craquée, à un mettre d'un de ses 2 bouts (cf. les 2 première photos ci-dessous, c'est la même fissure prise des 2 côtés).
    La poutre qui est vissée au mur a pour sa part une petite fente (cf. 3e photo) mais je suppose que c'est moins grave puisqu'elle est vissée tous les 40 cm.
    La dernière poutre semble seine.
    Les pouters font 4 x 9 cm et le balcon fait 70 x 330 cm.

    #### images supprimées.

    Après avoir sécurisé le plafon du salon, merci à vous, pensez-vous qu'il faille sécuriser également le balcon d'une façon ou d'une autre ?



    Bonjour oimdala et tout le groupe

    Pour être conforme à l'épinglé

    http://forums.futura-sciences.com/thread224229.html

    Le lien vers l'image a été supprimé.

    Les PJ doivent être sur le serveur.

    Merci de la replacer dans une nouvelle réponse.


    -----

    Dernière modification par gienas ; 07/06/2018 à 20h39. Motif: suppression d'images externes

  2. Publicité
  3. #2
    ilovir

    Re : poutre balcon cassée

    Bonjour

    Une poutre comme ça, c'est pas vendable. Mais on dirait que pour le balcon, elle est justette en section. Quelles dimensions et positions des poutres et consoles pour ce balcon (avec un croquis SVP) ? Quelle épaisseur des lames ?

  4. #3
    oimdala

    Re : poutre balcon cassée

    Bonsoir Ilovir,

    Les vendeurs nous ont dit que le balcon avait été installé par un professionel.
    Les lamers font 2cm d'épaisseur, le reste des mesures devraient être indiquées sur le croquis ci-dessous


    ### images externes
    Dernière modification par gienas ; 07/06/2018 à 20h41. Motif: suppression d'images externes


  5. #4
    oimdala

    Re : poutre balcon cassée

    Citation Envoyé par gienas
    Ceci n'est pas uni réponse, mais une injonction à proposer à nouveau des pièces jointes dans une nouvelle réponse.
    Ce message sera supprimé dès la prochaine réponse
    Revoici, dans l'ordre, les photos hébergées sur le serveur.
    Désolé pour le décallage d'avec mes messages...

    20180607_174513.jpg20180607_174518.jpgCapture.JPG20180607_174535.jpgIMG_20180607_0003.jpg
    Dernière modification par oimdala ; 07/06/2018 à 22h06.

  6. #5
    Jaunin

    Re : poutre balcon cassée

    Bonjour,
    Comment est la poutre C ?
    Très joli balcon mais dangereux, imaginé une fête ou mariage les invité montent sul le balcon pour se faire photographier...
    Quel est sa date de fabrication ?
    Cordialement.
    Jaunin__

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    oimdala

    Re : poutre balcon cassée

    La poutre C est posée sur les jambes de renfort, comme les deux autres poutres.
    Sur les extrémités des poutres, sur les jambes donc, une pièce de bois à été fixée de part et d'autre. Dès lors le plancher à été fixée par dessus tout ça.

  9. #7
    ilovir

    Re : poutre balcon cassée

    Je vous fais par de mes réflexions, ne valant pas du tout étude professionnelle. S'il y a besoin d'une analyse plus fine, il conviendra de consulter un bureau d'études.

    La charge d’exploitation à prendre en compte sur un balcon est 250 daN/m² partout, ou 200 kg ponctuel n’importe où.

    Si j’ai bien compris le modèle :
    Les planches de 2 cm sont perpendiculaires à la façade, appuyées sur une muraillère et sur les deux poutres 4 x 9..
    La muraillère est fixée au mur, et ne bouge pas.
    Les poutres sont portées par 4 consoles « en 4 de chiffre », fixées chacune haut et bas, entraxe des fixations 60 cm.
    Je suppose l’ensemble en bois de classe structurale C18, soit en extérieur : f m,d = 0.55 x 18/1.3 = 7.6 MPa

    Dans ces conditions je trouve :

    pour la charge répartie, le taux de travail du bois en flexion atteint 100 %, ce qui est théoriquement acceptable, mais trop limite en pratique

    pour la charge isolée placée au milieu de la poutre du bord, le taux de travail atteindrait 240 %, donc proche de la rupture, mais si la charge est à 15 cm du bord, le taux de travail n’est plus que de 150 %, toujours non conforme

    La flèche atteint 13 mm, toujours sous la charge ponctuelle milieu. Soit L/135 entre les deux consoles. Donc > L/200 , non-conforme.

    Quand aux consoles, les efforts dans les fixations y sont importants, et il convient de vérifier qu’elles y résistent (ce qui ne paraît pas évident) :
    - arrachement horizontal 300 kg, avec un peu de cisaillement pour la fixation haute
    - cisaillement vertical 300 kg pour la fixation basse
    En fait, selon comme c’est fait, la fixation basse peut reprendre moins de cisaillement et le laisser se reporter sur la fixation haute.


    Donc en résumé, je n’ai pas trouvé comment justifier le balcon en regard de l’eurocode 5.


    Dans la pratique, les 250 kg/m² n’y sont pas tous les jours (ni le 200 kg), le bois est peut-être un peu meilleur que C18 et le garde corps participe un peu. De même, les planches peuvent s’accrocher pour partie directement à la muraillère pour que l’ensemble tire moins horizontalement sur les consoles.

    Tout ça fait qu’on peut ne rien remarquer d’anormal pendant longtemps.

    Mais une situation extrême de balcon très chargé, et avec effets dynamiques, peut toujours de produire comme le dit Jaunin, et là, je ne sais pas ce qui se passerait.

    Et attention, indépendamment d’une poutre cassée, le bois peut se dégrader par pourrissement, c'est-à-dire attaque de champignons, notamment dans les assemblages ; c’est à contrôler.

  10. Publicité
  11. #8
    oimdala

    Re : poutre balcon cassée

    Je prends note qu'il nous faut interdire le balcon à nos invités. Merci pour cette étude chiffrée.

    Pour revenir à la poutre cassée, penses-tu qu'il sout judicieux de la consolider avec par exemple 2 platines galvanisées ?
    https://www.simpson.fr/products/deta...e-perforee/127

    C'est que si je cloue une plaque de chaque côté je ne pourrai pas les plaquer correctement sur la poutre. Cete dernière n'est plus plane à l'endroit de la cassure.
    Le bois est bien sec, à la main je n'arrive pas à remettre ça comme c'était avant cassure. J'imagine qu'en forçant à coup de marteau, ou en mettant une visse + écrou à travers les platines & la poutre, je pourrais resserer tout ça. Mais cela rsiques de fragiliser la poutre davantage encore.
    Qu'en pensez-vous ?
    Dernière modification par oimdala ; 14/06/2018 à 14h23.

  12. #9
    geagea

    Re : poutre balcon cassée

    bonjour Ilovir

    vous avez écrit: La charge d’exploitation à prendre en compte sur un balcon est 250 daN/m avez écrit comme charge d'exploitation
    selon la norme NFP06.001 la charge d'exploitation est de 350daN/m² pour les balcons


    cordialement

    géagéa
    il ne faut pas prévoir l'avenir,il faut le rendre possible(St.Exupéry)

  13. #10
    ilovir

    Re : poutre balcon cassée

    merci géagéa

    En effet, l'EC1 dit 250 à 400, mais l'annexe France dit bien 350. Et toujours 200 pour le ponctuel. C'est donc encore pire.

  14. #11
    oimdala

    Re : poutre balcon cassée

    Le balcon relie les chambres de 2 pitchounettes < 6 ans. Vous m'inquiétez !!
    L'une d'elle fête son anniversaire le w-e prochain, je lui ai déjà interdit d'aller sur le balcon quand ses copines seront là. Mais me conseillez-vous d'interdire l'accès au balcon de façon permanente ?

    N'y aurait-il pas un moyen de le renfocer simplement, à l'instar de ce que j'ai fait pour les solives du salon (équerres) ?

  15. #12
    geagea

    Re : poutre balcon cassée

    bonjour, d'une façon générale la conception n'est pas la meilleur,il aurait fallu disposer des poutres transversales qui transmettent les actions sur la poutre longitudinales extérieure et de disposer une poutre lonfitudianle en rive,et dans ce cas aux extrémités les consoles braconnées seraient sollicitées uniquement aux noeuds,bracons comprimés et la traverse travaille en traction,dans votre configuration vous avez de la flexion locale,en plus des efforst normaux

    cordialement

    géagéa
    il ne faut pas prévoir l'avenir,il faut le rendre possible(St.Exupéry)

  16. #13
    f6bes

    Re : poutre balcon cassée

    Citation Envoyé par oimdala Voir le message
    Je prends note qu'il nous faut interdire le balcon à nos invités. Merci pour cette étude chiffrée.

    Pour revenir à la poutre cassée, penses-tu qu'il sout judicieux de la consolider avec par exemple 2 platines galvanisées ?
    https://www.simpson.fr/products/deta...e-perforee/127

    C'est que si je cloue une plaque de chaque côté je ne pourrai pas les plaquer correctement sur la poutre. Cete dernière n'est plus plane à l'endroit de la cassure.
    Le bois est bien sec, à la main je n'arrive pas à remettre ça comme c'était avant cassure. J'imagine qu'en forçant à coup de marteau, ou en mettant une visse + écrou à travers les platines & la poutre, je pourrais resserer tout ça. Mais cela rsiques de fragiliser la poutre davantage encore.
    Qu'en pensez-vous ?
    Bjr à toi,
    Si les deux parties de poutre sont déformées ,il n'est pas interdit de les poncer, raboter..pour rattraper autant que faire se peut,leur "alignement".
    Les plaques de jonction que tu proposes me semble un peu légére pour la réparation envisagée.
    J'y verrais plus tot un corniére de 50x50 (oiu plus) ou fer à U sur deux faces de la poutre. Le o le tout ensérré avec les boulons de 12 ou 14mm de diamétre.
    La poutre seerait prise en sandwich de cette façon.
    Bien sur ne pas lésiner sur la longueur des corniére ou fer à U.
    Ca ne sera pas ethétique,mais au moins ce sera sécurisant.
    Rest à connaitre aussi l'état interne de cette poutre vénérable.
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 18/06/2018 à 12h22.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  17. #14

  18. #15
    ilovir

    Re : poutre balcon cassée

    Mais le problème le plus crucial reste la tenue des fixations des consoles dans le mur. Comment est-ce fait exactement : une cheville en haut et une en bas ? quel diamètre de tige ? en quoi est le mur ?

  19. #16
    minushabens

    Re : poutre balcon cassée

    J'ai l'impression que la fissure dans la poutre suit le fil du bois, qui n'est pas droit et qui sort de la pièce. Si j'ai bien vu, cette pièce de bois n'aurait pas dû être utilisée là. Mais ça veut dire aussi que ce n'est pas une trop faible section qui est en cause, il pourrait suffire de la remplacer par une autre pièce de bois au fil droit.

  20. #17
    minushabens

    Re : poutre balcon cassée

    ah je n'avais pas vu les calculs faits plus haut. Donc il semble que tout soit à reprendre.

  21. #18
    ilovir

    Re : poutre balcon cassée

    Je reprends, tenant compte des remarques de géagéa sur la charge réglementaire.

    La charge d’exploitation à prendre en compte sur un balcon est donc 350 daN/m² partout (soit 950 kg sur l'ensemble du balcon), OU (c'est à dire pas en même temps) 200 kg ponctuel n’importe où. (annexe France à l’Eurocode 1)

    On reste sur le modèle :
    Les planches de 2 cm sont perpendiculaires à la façade, appuyées sur une muraillère et sur les deux poutres 4 x 9..
    La muraillère est fixée au mur, et ne bouge pas.
    Les poutres sont continues, portées par 4 consoles « en 4 de chiffre », fixées chacune haut et bas, entraxe des fixations 60 cm.

    En fait, j’ai fait un petit modèle comme ça dans Freelem.

    Je suppose l’ensemble en bois de classe structurale C18, soit en extérieur : f m,d = 0.55 x 18/1.3 = 7.6 MPa, résistance de calcul en flexion.

    Dans ces conditions je trouve :

    Pour la charge répartie, le taux de travail du bois en flexion atteint 9.7 à 10.5 MPa, et cela dans la poutre de rive. Taux : 138 % donc

    Dans ce cas particulier de la charge appliquée strictement partout, la poutre de rive est plus sollicitée que la poutre centrale. Je le dis, parce que ça ne paraît pas évident à priori.

    En effet, sous charge répartie, la contrainte dans la poutre centrale (ceele qui est cassée) reste sous 6.5 MPa, soit taux de travail 86 %. Mais le taux de travail sera dépassé sous l’effet de la charge ponctuelle (voir ci-après)

    Pour le cas théorique de la charge isolée placée au milieu de la poutre de rive, la contrainte dans cette poutre-là est à 18 Mpa, soit un taux de travail de 240 % (proche de la rupture)
    Par contre, si la charge est à 15 cm du bord, ce qui est plus réaliste, la contrainte revient à 12.1 soit un taux de travail est encore à 160 %, toujours non-conforme, mais plus éloigné de la rupture.

    Pour la charge de 200 kg tombant au milieu de la poutre centrale, la contrainte de flexion dans cette poutre atteint 9.5 MPa, soit un taux de travail de 125 %

    La flèche atteint 13 mm, toujours sous la charge ponctuelle milieu. Soit L/135 entre les deux consoles. Donc > L/200, non-conforme.

    Mais je reste préoccupé par la fixation des consoles dans le mur en maçonnerie.

    Parce que je trouve, avec la charge d’exploitation à 350 kg/m², et pour un entraxe vertical entre fixations de 60 cm :

    - un arrachement de 500 kg horizontal au niveau de la fixation du haut
    - un cisaillement de 545 kg à répartir sur celle du haut et celle du bas.

    Ceci à l'ELU, pour les consoles les plus intérieures. Traduit en ELS, cela fait respectivement 350 kg horizontal en haut et 375 kg cisaillement à répartir sur les deux.

    Les fabricants de chevilles ou systèmes à tige et résine, ne vont en général pas au delà de 100 à 150 kg admissible (ELS) en traction OU cisaillement, par fixation dans la maçonnerie creuse. Si on double la fixation, il faut respecter une distance minimale entre les deux, sinon la résistance chute.

    Donc en résumé, je n’ai toujours pas trouvé comment justifier le balcon en regard de l’eurocode 5, et c’est pourquoi je ne propose pas de solution de renfort de la poutre cassée.

Discussions similaires

  1. linteau poutre hea sur poutre chene porteuse et decorative
    Par yobolion dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 19
    Dernier message: 27/05/2015, 08h08
  2. fixation poutre neuve sur poutre ancienne à niveau
    Par petitesoeur dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/08/2014, 15h20
  3. Poutre préfa ou poutre coulée et flêche poutrelles
    Par kikiseb dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/06/2012, 21h46
  4. Balcon haubanné
    Par Kapi23 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/08/2011, 16h45
  5. Imperméabilisation balcon
    Par titouange dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/05/2010, 14h03