Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 70

protection contre la foudre



  1. #1
    gussettte

    protection contre la foudre

    Bonjour, ayant eu des problèmes avec la foudre je suis dans l'obligation de chercher la meilleure protection.
    un projet de pose d'un kit para foudre sur le toit est envisagé.
    les questions que je pose sont : est ce que la pose de para tonnerre en série (3 ou 4) juste avant ou après le disjoncteur peut bloquer le passage de cette énorme intensité , et est ce que je peux rajouter un boîtier de commande DRT : j'ai cru comprendre que cet appareil qui commande les moteurs à démarrage étoile-triangle coupe le courant dès qu'il y a une surintensité et qu'il faut le rétablir manuellement.
    merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour,
    Soyez plus précis dans la description des problèmes:
    Avez vous eu un coup direct de la foudre sur la maison, ou l'arrivée de surtensions par les lignes électriques et téléphoniques?
    D'autre part quand vous parlez de paratonnerres en série, il s'agit plutôt de parasurtenseurs (appelé parafoudres), je suppose.

    Les parafoudres évacuent la surtension vers la terre, et protègent les équipements en aval, s'ils sont bien montés et s'ils sont suivis de protections secondaires en aval. Pas besoin de DRT si des disjoncteurs sont déjà montés.
    Dernière modification par SULREN ; 27/02/2019 à 17h41.

  4. #3
    gussettte

    protection contre la foudre

    Bonjour, ayant eu des problèmes avec la foudre je suis dans l'obligation de chercher la meilleure protection.
    un projet de pose d'un kit para foudre sur le toit est envisagé.
    les questions que je pose sont : est ce que la pose de para tonnerre en série (3 ou 4) juste avant ou après le disjoncteur peut bloquer le passage de cette énorme intensité , et est ce que je peux rajouter un boîtier de commande DRT : j'ai cru comprendre que cet appareil qui commande les moteurs à démarrage étoile-triangle coupe le courant dès qu'il y a une surintensité et qu'il faut le rétablir manuellement.
    merci.

  5. #4
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    re Bonjour, je voudrais justifier l'idée de mettre 2 ou 3 para tonnerre par l'observation des dégâts lors du passage de la foudre:
    l'inverseur du groupe électrogène situé juste après le disjoncteur a cramé, le module du groupe électrogène en deuxième position a cramé, l'armoire électrique et la chaudière situées en troisième position sur le circuit sont sorties indemnes?

  6. #5
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour,
    la foudre pour moi est tombée sur la maison, mais a du induire des courants énormes à la fois sur le circuit électrique et téléphonique.
    vous seriez donc d'accord pour une série de para surtenseurs reliés à la terre.
    vous pensez à quoi en écrivant " protection en aval"
    j'ai trois disjoncteurs triphasés en série sur mon entrée circuit.
    merci.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Re,
    -1) Je n’ai jamais eu de coup de foudre direct sur ma maison, mais il me semble que lorsque cela se produit on n’a aucun doute sur le sujet. La détonation est énorme et simultanée avec la lueur, et il reste des «traces mécaniques bien visibles» : désordre dans la toiture, traces de brûlures, voir départ de feu, etc.
    Il est très difficile dans un tel cas de protéger ses équipements, à moins d’avoir construit une cage maillée autour de la maison. Je n’en ai jamais vu sur une maison individuelle, cela se fait plus sur de petits bâtiments à usage industriel. On crée ainsi une zone équipotentielle qui empêche des amorçages vers la terre.
    La protection la plus couramment utilisée sur les bâtiments (églises, immeubles, locaux industriels) est constituée par des paratonnerres. Il y en a rarement sur les maisons. Et un paratonnerre monte très haut en tension au moment du choc, et il peut se produire un amorçage à travers un mur.

    -2) Les dégâts les plus fréquents de la foudre sur les équipements présents dans les maisons sont dues aux surtensions véhiculées par les lignes, que la foudre tombe à proximité ou à des centaines de mètres, sur une ligne basse ou moyenne tension.
    Dans ce cas la protection est faite par un parafoudre (bloc qui écoule la surtension vers la terre). Il ne faut pas le monter sur le toit, c’est un non sens, mais au tableau électrique principal et il doit être relié à la barre de terre du tableau par une liaison ne dépassant pas 50 cm de long.
    Ce parafoudre laisse néanmoins passer une surtension résiduelle d’environ 1500 V et il faut donc placer des protections de surtension en aval à proximité des équipements sensibles : par exemple UPS avec protection de surtension sur les ordinateurs.
    Un parafoudre sur la ligne téléphonique et un sur la ligne électrique (juste en aval du disjoncteur abonné) suffisent. Il ne faut pas en monter plusieurs en série.

    j'ai trois disjoncteurs triphasés en série sur mon entrée circuit.
    Pourquoi monter des disjoncteurs en série à l’entrée ? Les disjoncteurs n’arrêtent pas les surtensions. Elles « sautent » pas dessus leurs contact. Autrement dit même si le disjoncteur abonné, ou les disjoncteurs situés en aval s’ouvrent au moment de la surtension et de la surintensité qu’elle produit , ces phénomènes sont tellement brefs que c’est trop tard. La surtension a atteint tout le réseau électrique de la maison, en mode commun, et un claquage vers la terre va se faire sur un appareil dont un fil de phase, ou le neutre, passent à proximité d’une terre (carcasse métallique en contact avec le sol, tuyauterie sur une chaudière, presse étoupe sur une pompe, etc).
    Cela produit à cet endroit un arc, une détonation, mais ne laisse quasiment aucune trace (au mieux un peu de noir). L’énergie est très faible malgré la valeur très élevée de la surtension, à cause de la brièveté de celle ci.
    Je connais très bien ce phénomène pour l'avoir eu de nombreuses fois chez moi....et aussi chez mes voisins. D'ailleurs au moment des orages tout le monde débranche tous ses appareils.

    Un coup direct de la foudre sur un toit mobilise bien plus d’énergie que cette surtension et laisse des traces bien plus visibles comme dit plus haut.
    Dernière modification par SULREN ; 27/02/2019 à 19h29.

  9. Publicité
  10. #7
    Gwinver

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir.

    Il y a peut-être confusion entre paratonnerre et para-foudre.
    Le paratonnerre est un dispositif placé en général sur le toit et destiné à capter la foudre pour diriger le courant vers la terre.

    Le para-foudre est un dispositif destiné à limiter ( voire bloquer) la propagation des effets induits par la foude sur les installations électriques.
    Ici, je pense que l'on parle de para-foudre puisqu'il est proposé de mettre les équipements en série.

    La difficulté du raisonnement est que tous les équipements n'ont pas la même sensibilité au même phénomène.
    Il faut aussi vérifier le sens de propagation du phénomène en question.
    Sur un coup de foudre lointain, la surtension va arriver au logement depuis l'extérieur.
    Mais, s'il s'agit d'un équipement extérieur et que la foudre soit tombée à proximité, le sens de propagation peut ne pas être aussi clairement établi. Dans ce cas, il n'est guère possible de savoir quel équipement a été touché en premier.

  11. #8
    gienas

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir gussettte et tout le groupe

    Citation Envoyé par gussettte Voir le message
    ... ayant eu des problèmes avec la foudre ...
    Deux discussions ouvertes sur le même sujet ont été fusionnées..

  12. #9
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Merci Gienas, parce que j'étais perdu. Sur une des discussions mes messages avaient disparu.

  13. #10
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    re bonsoir,
    si j'ai bien compris, je ne peux m'empêcher de déduire qu'un deuxième para surtenseur en aval bloquera les 1500 v résiduels et que le DRT fera ce que font les gents: débrancher tous les appareils. est ce que le raisonnement tient.

  14. #11
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Re,
    Je ne vais parler que de la protection contre les surtensions arrivant par la ligne secteur, et pas de protection contre les coups directs de foudre sur la maison.

    La ligne triphasée arrivant à la maison comporte 4 fils : les 3 phases et le neutre. (En France on ne tire pas de fil de terre entre le poste de transformation basse tension et les abonnés).
    Cette ligne traverse le compteur ERDF puis va au disjoncteur abonné.
    La sortie du disjoncteur abonné va au tableau électrique principal et chaque phase ainsi que le neutre arrive sur une barre de distribution, puis sont réparties vers les utilisateurs de la maison, au travers de disjoncteurs individuels, ou de disjoncteurs divisionnaires s’il existe des tableaux divisionnaires.
    La barre de terre se trouve dans le tableau principal.
    Le parafoudre doit aussi être dans le tableau principal.
    Il reçoit sur ses 4 entrées chaque phase et le neutre depuis les barres correspondantes.
    Sa sortie va vers la barre de terre du tableau.

    LA LONGUEUR MAXIMALE DE CETTE LIAISON entre les barres de phase et de neutre, et la barre de terre DOIT ETRE INFERIEURE A 50 cm, en incluant la longueur qui passe dans le parafoudre.

    Une énorme surtension arrive par la ligne secteur. Elle est de mode commun, c’est-à-dire que les 3 phases et le neutre sont à cette surtension par rapport à la terre.
    C’est une impulsion très brève mais elle est capable de générer un courant, aussi très bref, de l’ordre de 10 à 40 KA vers la terre.
    Dès son arrivée sur les barres de phase et de neutre au tableau principal elle est détectée par le parafoudre qui la met en court-circuit avec la barre de terre. Il sert d’écrêteur.

    Mais il subsiste quand même une tension résiduelle entre les phase/neutre et la barre de terre.
    Elle est due :
    - A la tension résiduelle aux bornes du parafoudre. Sur le parafoudre triphasé de marque LEGRAND modèle 039 33 que je possède il est indiqué 1,8 kV de tension résiduelle pour un courant de foudre de 15 kA. Il peut écouler en max jusqu’à 40 kA.
    - A la chute de tension provoquée par ces 15 KA dans l’impédance des 50 cm de fil de liaison.
    Je précise qu’il ne faut pas raisonner en « résistance » de fil mais en « impédance » parce que les 15 kA ont un temps de montée de 1 µs et que 50 cm de fil ont une inductance L de ½ µHenry.
    Il y a donc environ 5 kV de chute dans cette liaison. Rappel : U = L Delta(I)/Delta(t)
    On voit qu’il subsiste entre la barre de terre et les barres de phase et de neutre environ 1,8 kV + 5 kV, qui peuvent suffire à tuer un PC.
    D’où la nécessité de disposer d’un écrêteur complémentaire à proximité des équipements sensibles.

    Je ne vois pas ce que le DRT peut apporter, en tous cas de façon automatique ?
    Il n’est pas capable d’éliminer la surtension initiale arrivant à la maison. Elle sautera par-dessus ses contacts. Il laissera passer sans intervenir la surtension résiduelle de 7 kV

    Si on l’ouvre manuellement lors d’un orage il empêchera la surtension de 6,8 kV de passer, à supposer qu’elle ne saute pas par-dessus ses contacts (normalement l’amorçage se produit à 30 kV par cm dans l’air sec. Je préférerais un sectionneur à large ouverture (mais à ne pas manœuvrer sous tension).
    Voici pourquoi tous les voisins et moi retirons carrément les prises de tous nos appareils…..mais c’est fastidieux. J’envisage de monter à l’entrée du tableau un sectionneur télécommandé par moi mais qui ne s’ouvrira que si le disjoncteur abonné est déjà déclenché (pour ne pas sectionner sous charge).

  15. #12
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour SULREN,
    merci pour ton exposé magistral, je n'ai pas compris certains termes techniques, mais cela m'a permis de reprendre le chemin de l'école et d'élargir mes connaissances.
    Au vu des échanges et dans un objectif de protection maximale, il me semble qu'il me faut installer un paratonnerre. Celui-ci attirera les grosses surcharges tandis que les parafoudres prendront le reste.
    Ma maison est construite sur un terrain pentu et je possède une remise située à 40 mètres au dessus de la maison. L'installation du paratonnerre y sera plus facile car la remise offre un trajet rectiligne pour le feuillard en cuivre en plus de son altitude.
    pensez-vous que cette installation soit bonne. merci.

  16. Publicité
  17. #13
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir,
    @ gussette:
    pensez-vous que cette installation soit bonne. merci.
    Mille excuses de ne pas avoir encore répondu; j'ai été en dehors de mon domicile toute la journée.
    Je me mets au travail sans tarder.

  18. #14
    Gwinver

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir.

    On considère qu'un paratonnerre protège une zone correspondant un rayon équivalent à sa hauteur.
    La foudre peut donc toucher le sol en dehors de cette zone.
    Mais, cela induit des courants dans le sol et, par voie de conséquences, dans les conducteurs à proximité.
    Il faut donc vérifier cette règle de géométrie pour identifier si la foudre est susceptible d'induire des effets dans les conducteurs.

  19. #15
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir gwinver,
    J'ai toujours pensé que le paratonnerre a plutôt une fonction attractive. De ce fait et je l'espère bien qu'il va attirer la foudre sur sa pointe même si sa trajectoire devai la mener plus loin.
    Je vais tout de même voir ta théorie, la barre en inox du paratonnerre fait 5 mètres de long.

  20. #16
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir,
    Voici mon avis, à confronter bien sûr à d’autres avis. Je ne prétends pas détenir la vérité, même si j’ai beaucoup étudié ce problème, pour y avoir été confronté depuis des dizaines d’années dans la propriété qui était celle de parents, et maintenant la mienne.

    Il y a semble t’il unanimité des spécialistes de la foudre sur les points suivants.
    -1) La décharge de loin plus fréquente se propage dans le sens nuage – sol (foudre dite « négative »)

    - 2) La décharge de foudre est en termes électronique : « un générateur de courant ».
    Dans nos régions la décharge médiane (celle dépassée une fois sur deux) a un courant crête de 25 kA.
    Lorsque ce courant, qui descend d’une altitude d’environ 4 km, frappe par exemple le toit d’une maison, rien ne l’empêche d’atteindre le sol, quelle que soit la résistance existant entre le toit et le sol (propriété d’un générateur de courant).
    Si la maison a une structure très bonne conductrice de l’électricité (comme une coque de voiture) l’écart de tension entre toit et sol sera faible lors du coup de foudre.
    Si la maison a une structure isolante (cas courant : bois, brique) la tension au point d’impact montera très haut par rapport au sol, aussi haut qu’il le faut pour que le courant s’écoule vers le sol, par tous les chemins possibles.
    Il y a échauffement des matériaux, des écarts de tension élevés entre divers points de la structure, des amorçages entre eux, tout cela pouvant provoquer des fracturations et des départs de feu.
    Mieux vaut se rendre, ne pas « résister », et préparer des chemins conducteurs pour un éventuel courant de foudre qui arriverait.

    - 3) Le modèle qui prédit le mieux la zone exposée à la foudre négative rend le mieux compte des décharges est le modèle électrogéométrique. C’est une loi empirique, basée sur l’utilisation d’une sphère fictive, dont le rayon dépend du courant de foudre attendu. On en trouve des présentations sur Internet. Il ne couvre pas le cas de la foudre positive.

    Que faut-il conclure des points ci-dessus, en ce qui concerne le cas exposé par gussettte :

    Du point 3 on déduit :
    -a) Le modèle électrogéométrique révèle que la foudre peut tomber presque partout.
    Cela rend illusoire toute mise hors de danger de la maison qui serait inhérente à la proximité d’une remise située à une altitude supérieure.
    La foudre peut aussi bien frapper la maison que la remise.
    L’investissement de protection, s’il est limité, doit être réservé prioritairement à la maison.

    -b) Que des arbres de haute taille, proches de la maison ou de la remise peuvent empêcher la sphère fictive de toucher la toiture de l’une ou de l’autre et ainsi les mettre à l’abri d’un coup direct.

    Du point 2 on déduit :
    La nécessité de collecter le courant de foudre et de faciliter le plus possible son évacuation vers le sol, trouve naturellement sa solution dans l’utilisation d’une cage maillée autour de la maison. Elle crée une bonne équipotentialité horizontale et verticale, qui empêche tout amorçage.
    Mais ce n’est facile à mettre en place que lors de la construction, pas après. Voilà pourquoi on n’en voit pas, ou presque, sur les maisons.

    La protection par paratonnerre est une alternative. Il empêche les dégradations mécaniques de la structure de la maison et le risque de départ de feu.
    Mais attention:
    Le paratonnerre n'attire pas la foudre, l'empêchant de frapper à côté. Il subit la loi de la sphère fictive comme les autres. Il collecte le courant de foudre et l'écoule vers le sol.
    Le paratonnerre n’empêche pas une montée en potentiel
    Pour prendre des chiffres ronds : Si le paratonnerre est à 10 m du sol, le conducteur de descente fait 10 m de long, il a une inductance de 10 µHenrys, et sous un d(I) / d(t) typique de 40 kA / µS, monte à son sommet à un potentiel de 400 000 V.
    En descendant le long d’un mur extérieur ce conducteur de descente est porteur d’une tension élevée qui peut, éventuellement, provoquer un amorçage à travers le mur vers un conducteur de masse, un tuyau….

    Le champ électromagnétique rayonné par le coup de foudre induit des tensions dans les conducteurs et surtout dans les boucles de masse, et il est impossible de protéger totalement les équipements.

    Si la remise doit être protégée un paratonnerre peut y être installé, et même peut-être une cage maillée, plus facile à installer sur une telle construction que sur une maison.
    Dernière modification par SULREN ; 01/03/2019 à 21h20.

  21. #17
    Jeryko

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour à tous.

    Bravo à SULREN pour cette démonstration.
    J'avais déjà écrit " Le paratonnerre : Son rôle est plutôt "d'attirer" la foudre ..."
    "Attirer" entre guillemets mais l'explication de SULREN est meilleure.

    Quelques principes simples :
    Bien se dire que la protection n'est jamais 100% et fonction de la distance du point d'impact.
    Plus la protection et bonne, et moins il y aura de dégâts. (La Palice)
    Lorsque la foudre "tombe", les courants doivent aller à la terre. Pas possible de faire autrement.
    Il vaut mieux essayer de "canaliser" les courant induits pour s'en protéger mais couper l'arrivée des lignes EDF et téléphone de son domicile n'est pas superflu. Il vaut mieux ne pas rester en haut d'une colline ou sur un toit en cas d'orage.
    Canaliser et isoler sont donc complémentaires.
    Tout est question de proportions et relatif aux éléments rencontrés.
    Problème résolu : N'oubliez pas de préciser ce que vous avez trouvé et les mesures prises. Merci

  22. #18
    yaadno

    Re : protection contre la foudre

    bonjour:une anecdote:l'an passé,par une belle soirée orageuse j'étais sorti devant ma porte lorsque la foudre est tombée sur un pin situé à 30m;j'ai vu la résine sortir du tronc instantanément sur une ligne verticale,sur toute la hauteur de l'arbre;je suis vite rentré dans ma cage de faraday;
    une question:j'avais lu qq part qu'il était illusoire de vouloir se protéger si les transfo n'étaient pas eux-mêmes protégés?est-ce vrai?
    cdlt

  23. Publicité
  24. #19
    Jeryko

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir yaadno,

    De quels transfos parles tu ?
    Je pense que tu veux dire "les blocs d'alimentation" de ton domicile en général et pas du transfo EDF

    Les blocs d'alimentation sont effectivement aux 1ères loges mais je ne raisonne pas ainsi.
    Les courants de foudre vont passer là ou ils peuvent, aux points faibles, aux points les plus "faciles" et bien évidemment, si on a mis en place des organes de protection il emprunteront ces "chemins favorisés".
    Encore faut-il que ces chemins privilégiés soient bien réalisés. (Résistance/section des fils et self
    et à condition que ces "chemins" soient capables de supporter les courants.)
    En résumé : Rien d'illusoire comme tu le dis.
    Dernière modification par Jeryko ; 02/03/2019 à 17h46.
    Problème résolu : N'oubliez pas de préciser ce que vous avez trouvé et les mesures prises. Merci

  25. #20
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir, les éléments commencent à se mettre en place.
    100% de protection n'existe pas, canaliser au maximum et avec le plus de facilité le courant induit vers la terre, se déconnecter du réseau électrique entrant au début de l'orage.
    Me concernant : mise en place d'un paratonnerre sur la maison, installation d'un parafoudre triphasé avant le disjoncteur, couper le disjoncteur ou le coupe courant au début de chaque orage. Est-il vrais que le courant induit par la foudre peut passer même si le disjoncteur est coupé?
    Avec votre permission, je vous tiendrez au courant (pas celui de la foudre).

  26. #21
    SULREN

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir,

    Me concernant : mise en place d'un paratonnerre sur la maison, installation d'un parafoudre triphasé avant le disjoncteur, couper le disjoncteur ou le coupe courant au début de chaque orage. Est-il vrais que le courant induit par la foudre peut passer même si le disjoncteur est coupé?
    Avec votre permission, je vous tiendrez au courant (pas celui de la foudre).
    On ne peut rien installer entre le compteur et le disjoncteur abonné, qui appartient lui-aussi à Enedis.
    Tu parles donc d'un 2eme disjoncteur général installé par toi dans ton tableau.

    D'autres auront peut être un avis différent, mais j'ai constaté que les énormes surtensions arrivant par la ligne passent dans les contacts ouverts des disjoncteurs. D'où le besoin de retirer toutes les prises (ou de monter un sectionneur à large ouverture. J'en ai déjà parlé).
    Il ne faut pas parler de courant induit dans ces cas là, c'est du courant transmis directement par contact avec l'arc de foudre et transmis par la ligne.

    Le courant induit c'est quand la foudre tombe à 100 m de chez toi et qu'elle flingue ton PC par rayonnement électromagnétique, à cause des boucles de masse de ton réseau informatique.
    Un coup de foudre typique tombant à 100 m, crée environ 100 V induits par m2 de boucle de masse.
    La boucle de masse c'est quoi: C'est la boucle créée par le cordon d'alimentation de ton PC, le câble de données vers l'imprimante, et le cordon secteur d'alimentation de ton imprimante.
    Dernière modification par SULREN ; 02/03/2019 à 21h18.

  27. #22
    trebor

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour à tous,

    SULREN, tu dis ceci :
    Le courant induit c'est quand la foudre tombe à 100 m de chez toi et qu'elle flingue ton PC par rayonnement électromagnétique, à cause des boucles de masse de ton réseau informatique.
    Un coup de foudre typique tombant à 100 m, crée environ 100 V induits par m2 de boucle de masse.
    La boucle de masse c'est quoi: C'est la boucle créée par le cordon d'alimentation de ton PC, le câble de données vers l'imprimante, et le cordon secteur d'alimentation de ton imprimante.

    Merci pour ces infos
    Donc déconnecter les câbles non pas du côté des prises secteurs, mais du côté des appareils ainsi que tous les câbles qui y sont branchés.

    Mais sans doute qu'il sera quand même possible que les bobines internes d'un appareil puisse quand même être induite d'un pic de tension pouvant détruire des composants électroniques internes à l'appareil.

    Les pc de type tour qui sont métalliques forment une cage de faraday, ceux en plastiques ne protège pas.
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  28. #23
    Jeryko

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour les zamis,

    Effectivement , déconnecter les prises de courant lors d'un orage n'est pas superflu non plus.
    Ca augmente le seuil de mise en sécurité des appareils concernés.

    Quant aux courants induits, la définition de SULREN qui connait bien le sujet ne me plait pas trop.
    (Je ne suis pas spécialiste non plus, me corriger si nécessaire.)

    Il n'est peut-être pas nécessaire de "pinailler" sur ces points ?

    A mon sens, lorsque des surtensions dues à la foudre parviennent dans une maison via un réseau (EDF ou télécom),
    on ne sait pas s'il s'agit de courants/tensions induits ou directs. Mais le résultat est le même.
    - courant direct = partie du courant de foudre via différents supports qui parvient chez l'abonné.
    - courant induit = courants/tensions générés par les courants directs de foudre. (courant induit = courant indirect)

    Un conducteur, même rectiligne, soumis à un champ magnétique variable va engendrer à entre ses 2 extrémités une tension.
    Cas des lignes aériennes, y compris lignes souterraines. (conducteurs cuivre des câbles de télécommunication)
    Si l'une des extrémités est mise à la terre (directement ou non, y compris par des capacités parasites), un courant est donc possible.
    Cela devient une boucle.

    Ensuite il y a la boucle franche soumise à un champ magnétique variable qui présente une surface bien "visible".
    Les 2 extrémités d'une bobine, d'un conducteur, de barres métalliques, ... qui sont réunies.
    Même principe. Des courants y sont également induits et peuvent provoquer des dégâts.

    Noter que ces boucles ont pour effet "de court-circuiter" les courants induits, .... de régénérer... et ainsi de suite en s'atténuant.
    Ce principe est mis en oeuvre dans les protections CEM.
    Problème résolu : N'oubliez pas de préciser ce que vous avez trouvé et les mesures prises. Merci

  29. #24
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir,
    va pout un coupe courant à large ouverture.
    sulren a raison pour la pose du parafoudre avant le deuxième disjoncteur et il a même un troisième (je crois l'avoir ecrit plus haut), c'etait dans l'idée de faire barrage.

  30. Publicité
  31. #25
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonjour à toutes et à tous.
    Je voudrais reprendre la discussion sur ce sujet car je vais bientôt entamer les travaux. En plus j'ai découvert un nouvel élément.
    Ma maison est reliée au disjoncteur principal par un câble souterrain de 70 m. Je pense que cela doit faciliter les phénomènes d'induction que si mon branchement était aérien.
    Pour les travaux, il est convenu avec l'artisan : 1- un para-tonnerre sur le toit associé à un feuillard en cuivre qui va cerner toute la bâtisse (il paraît que mes gouttières en béton sont bien positionnées).
    2- un sectionneur à large ouverture sur l'arrivée du secteur dans la maison (j'ai trouvé cet appareil d'une ancienne marque tele-mecanique avec trois fusibles). Tous les fusibles sortent en actionnant le levier créant ainsi une ouverture d'environ 4 cm. Ce sectionneur sera placé après le disjoncteur secondaire pour ne pas être actionné en charge.
    3- un para-foudre et là je pose la question de son branchement : avant le disjoncteur secondaire, ou après celui-ci et donc avant le sectionneur ou bien après le sectionneur.
    4-déplacement du câble principal d'alimentation qui est souterrain pour le placer en aérien.
    merci.

  32. #26
    Gwinver

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir.

    Je ne suis pas sûr que le point 4 s'impose.

    Le câble d'alimentation comprends normalement deux conducteurs.
    S'il y a un courant lié au coup de foudre qui se propage dans le sol, l'induction est équivalente sur les deux conducteurs. Il n'y a donc pas de tension (bon disons plutôt peu) générée entre les deux fils, mais entre chaque fil et la terre. Par ailleurs, les courants dans le sol sont normalement diffus.
    Une ligne en aérien, par contre est exposée aux coups de foudres directs.

  33. #27
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir, je dois préciser que mon câble est en triphasé donc 4 conducteurs.

  34. #28
    Jeryko

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir à tous,

    Point 4 : à mon sens, câble souterrain 70 m pour ma maison = OK

    Point 3 : la protection parafoudre est à poser au plus près de l'arrivée aérienne.
    C'est à dire à la sortie du disjoncteur d'abonné. Tu ne peux rien mettre avant car domaine d'Enedis.

    Par contre, tu ne peux pas utiliser prise de terre de la maison puisque qu'elle se trouve à 70m !
    Pour la foudre il faut un câble de terre le plus court possible. (70m = trop de self )
    et il faudra un prise de terre au point de livraison, avec les parafoudres.

    D'autres avis ou précisions !
    Problème résolu : N'oubliez pas de préciser ce que vous avez trouvé et les mesures prises. Merci

  35. #29
    archeos

    Re : protection contre la foudre

    Hello!
    Je n'ai aucune compétence dans ce domaine mais je tiens à apporter un témoignage. L'année dernière, la foudre est tombée sur la maison voisine d'un ami. Cette maison a pris feu ainsi que deux maisons mitoyennes. Les dégâts n'ont pas été sur les installations électrique mais sur le réseau téléphonique : la moitié du bourg a vu ses box, ses décodeurs TV et les TV reliées dessus HS.
    Dernière modification par archeos ; 21/07/2019 à 22h56.
    Veuillez contacter l'administrateur si votre date de naissance a changé
    (Futura Sciences)

  36. #30
    gussettte

    Re : protection contre la foudre

    Bonsoir à tous, concernant le point 3, cela me fera un travail en plus pour créer une autre mise à terre près de mon compteur.
    D'un autre côté vous me supprimé l'alimentation en aérien que je devais faire.Merci.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Energie] Protection carte électronique contre la foudre et les surtensions
    Par acesar55 dans le forum Électronique
    Réponses: 25
    Dernier message: 31/12/2015, 10h40
  2. Protection contre la foudre des panneaux solaires
    Par yoyo971 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2011, 13h07
  3. Protection contre la foudre
    Par CM63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/05/2009, 22h41
  4. protection contre la foudre et les surtensions
    Par elect2008 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/04/2008, 18h14
  5. TPE sur la protection des avions contre la foudre
    Par Naïa dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/04/2004, 21h20