Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Infiltration sous toiture



  1. #1
    pitpit3888

    Infiltration sous toiture


    ------

    Bonjour,

    Je suis en conflit avec un couvreur
    Il a réaliser deux pans de toiture, nord et sud avec un bac acier perforé coté intérieur un bac acier en extérieur et plusieurs couche d'isolant et pare vapeur. A ce qu'il dit tout été fait suivant les rgles de l'art

    Lorsqu'il pleut, en hiver, peut importe, le vent la quantité, c'est étanche.
    Lorsqu'il fait froid ou très froid, c'est pareil

    Le problème, c'est lorsqu'il a gelé, au moment ou ça dégel. L, il y a des infiltrations uniquement sous la toiture nord. Il pleut quasiment sous la toiture
    L'humidité intérieure était de 40 %, le local est ventilé

    Si les températures restent toute la journée sous zéro, pas de problème

    Selon le couvreur, c'est un problème de ventilation et ou de chauffage du local

    Selon, c'est un problème de réalisation de la toiture nord qui n'a pas été faite par la même équipe que la toiture sud

    Le problème s'est posé, alors que le temps était gris, donc des conditions extérieures quasi identiques entre les deux toitures

    Qu'en pensez-vous ?

    Pierre

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite58706596

    Re : Infiltration sous toiture

    Bonsoir pitpit,

    Pourrais-tu faire un schéma de la coupe de ton empilement avec force détails > Feuille A4 et stylo très noir + Photo sur ton prochain post...
    L'écart se passe entre le nord et le sud...Je cherche d'où vient le problème..

    C'est donc une toiture bac acier sandwich, les 2 bacs acier doivent emprisonner un isolant plein type PUR > Quelle épaisseur???...
    Ce qui est donc important c'est de connaître les différentes couches d'isolant et leur épaisseur
    J'espère que le film pare vapeur a été bien posé > Absence de passage d'air dans les couches d'isolants...

    Hypothèses : Gel en pleine nuit > Le pan nord est plus froid que celui du sud > Si l'épaisseur d'isolant PUR est trop faible, la T° de condensation atteint le 2ème bac acier et il se produit de la condensation du fait d'air à 40% HR sous le 2ème bac acier (support) et cette condensation a peut-être gelé... Le sud est épargné trop chaud de quelques degrés...
    Dégel : La glace de condensation gelée sous le bac acier se libère et mouille les couches d'isolants...
    Je te mets un lien vers un problème similaire.. Regarde le post #28 > https://forums.futura-sciences.com/b...densation.html
    A+


    .

  4. #3
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    @AMATY

    Merci pour la réponse,
    Mes recherches sur Internet m'avaient amené à poser la question ici en ayant vu le sujet que vous m'avez mis en lien

    Le problème c'est qu'on ne sait pas trop comment été montée la toiture
    https://construction.arcelormittal.c...oof-cn-125rt1p

    Le couvreur dit avoir remplacé le feutre pare vapeur (4) de 80 mm par un isolant ISOMETAL ayant une couche de pare vapeur alu

  5. #4
    invite58706596

    Re : Infiltration sous toiture

    Il a réalisé deux pans de toiture, nord et sud avec un bac acier perforé coté intérieur un bac acier en extérieur et plusieurs couche d'isolant et pare vapeur.
    Tu n'as le détail de cet empilement???
    Connais-tu l'isolant entre les 2 bacs acier???
    Tu as bien eu un devis...Non???

    Le problème, c'est lorsqu'il a gelé, au moment ou ça dégel. L, il y a des infiltrations uniquement sous la toiture nord. Il pleut quasiment sous la toiture
    Comment as-tu pu déterminer qu'il y avait des infiltrations d'eau et qu'il pleuvait quasiment sous la toiture...???
    Le problème est que les couches sous leur complexe sandwich humidifiés vont se tasser et perdre leur coeff d'isolation...

    J'ai regardé ton produit Système de toiture IN 227 > Aucun isolant plein, donc impossible de mettre la T° de Point de Rosée (zone de condensation) dans une zone sans air et donc sans humidité... Laine de verre et 2 couches de laines de roche croisées entre les 2 bas acier...

    Il est possible que le pare-vapeur monté n'est plus ou ne soit plus compatible avec le procédé arcelor-mittal...(arcelor argumente son montage > ainsi qu'une barrière pare-vapeur continue et jointoyée, et un remplissage de la lame d’air avec un isolant complémentaire 1 couche de laine de verre et 2 couches laines de roche)...
    Donc pénalement, arcelor n'est plus concerné, mais il est vraisemblablement possible que le volume d'air emprisonné entre le 1er bac acier et le pare-vapeur contienne suffisamment d'humidité pour créer ce problème.

    Donc risque possible : Que le pare-vapeur n'est ou ne soit pas étanche...

    Explique-toi avec ton assurance pour voir tes recours... Il devrait t'indiquer un expert en isolation thermique....

    A+
    Lien > https://construction.arcelormittal.c...oof-cn-125rt1p
    Ouvrir le pdf Global roof
    Dernière modification par AMATY ; 30/01/2020 à 15h08.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    @Amaty
    J'ai vu la construction, mais je n'y connais rien. Il y a bien des couches d'isolants croisés

    Quand je dis qu'il qu'il pleut sous la toiture, c'est à dire que ça goutte un peu partout. Au sol, il y a de belles mares d'eau. Après le mot infiltration n'est probablement pas approprié.
    D’où vient l'eau. Je n'en sais rien. De l'intérieur, par condensation ? ou de l'extérieur.

    J'imaginais, pour expliquer cela, que le bac acier extérieur, qui est couvert de givre lorsque ça gèle était couvert de givre lui aussi de l'intérieur. Et que du coup quand ça dégèle, ça tombe, et ça passe à travers les isolants et fini par passer par la tôle perforée

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    invite58706596

    Re : Infiltration sous toiture

    J'ai vu la construction, mais je n'y connais rien. Il y a bien des couches d'isolants croisés
    Tu as bien un devis détaillant la prestation, une commande... C'est un peu surprenant...

    Des flaques d'eau au sol : Toutes les couches d'isolants sont concernées...

    C'est sur que les panneaux sandwich existants n'ont rien à voir avec le Système de toiture IN 227, mais ceux-ci font l'objet d'un DTU > NF DTU 40.35
    De toute façon, c'est une ineptie de faire ce type de couverture, on sait pertinemment que l'étanchéité du film pare-vapeur se dégrade dans le temps (mauvaise réalisation, scotch se décollant , interventions pour dépannage, ou modification ou ajouts de matériels...Donc dès qu'il y aura gel, l'isolant va se dégrader et il faudra tout refaire...
    Donc énergie grise, énergie fossile et rejet dioxyde de carbone... C'est la totale...
    Bon Courage
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 30/01/2020 à 17h35.

  10. Publicité
  11. #7
    ericd60

    Re : Infiltration sous toiture

    Un point de discussion pour ce poste. Mon couvreur (maintenant à la retraite ….. malheureusement ….) avait travaillé sur la toiture de l'aéroport de Rodez. Pendant des semaines (et ce quand « certaines » conditions étaient requises), il pleuvait à l'intérieur de l'aéroport .... Il s’est avéré que le recouvrement des panneaux (je ne me souviens plus de quelle matière) faisait que l'eau remontait par capillarité ...... il leurs a fallu démonter et reposer les plaques avec un plus grand recouvrement pour que cela cesse.

  12. #8
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    Nous avons envisagé cela, mais le couvreur nous dit que chaque tôle possède un joint qui empêche cette remontée
    Nous lui avons demandé de déposer une partie de la couverture pour voir la mise en œuvre du complexe

  13. #9
    invite58706596

    Re : Infiltration sous toiture

    Bonjour eric,

    Ce que l'on prend souvent pour des remontées capillaires sont fréquemment des problèmes de condensations surtout quand on se retrouve à de l'air climatisé qui arrive à se stratifier (couches de différentes T°)...

    J'ai déjà vu des infiltrations d'eau à l'extérieur des murs qui finissaient par apparaître sur le sol de la cave, créaient des remontées capillaires sur 20 cm mais guère plus...
    Attention si le mur n'a pas été bien enduit et étanchéifié par bitume (plusieurs procédés plus ou moins efficaces), là on verra en cas d'infiltrations qui partent du trottoir de l'habitation (fissures dues à une mauvaise étanchéité avec le mur) des humidifications du mur intérieur (avec étalement horizontal) du haut en bas mais qui ne seront pas pour autant des remontées capillaires...

    J'ai connu des maisons en Belgique à 40/50 m de l'escaut et 5 à 7 m plus bas que le fleuve qui n'avait aucune remontée capillaire mais qui possédaient une pompe de relevage dans un petit puisard de 50 x 50 X 60 cm (profondeur)... Il n'y avait qu'un drainage périphérique...

    Regarde ce lien > https://forums.futura-sciences.com/b...uite-deau.html
    Il est vraisemblable que l'eau arrive par la gaine et que celle-ci récupère de l'air chaud et à un moment donné traverse une zone froide et condensation... On est pas loin du sarcophage d'Arles-sur-Tech...
    A+

  14. #10
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    Après quelques analyses, les isolants sont bien ceux préconisés ou par Arcelor-Mital

    Il semble que ce soit un double problème qui soit la cause des problèmes

    Le complexe doit être étanche l'air et des mesures d'étanchéité n'ont pas été prise sur le pourtour de la toiture. l’épaisseur de la toiture n'est pas telle que la dernière couche d'isolant touche la tôle extérieure

    La pare vapeur a été mal posé. Dans un sens latéral et la jonction des rouleaux n'a pas été correctement réalisée (double agrafage)

    Le couvreur doit déposer une partie de la toiture pour pouvoir évaluer la qualité de sa réalisation. S'il refuse, il faudra demander une expertise de la toiture

  15. #11
    invite58706596

    Re : Infiltration sous toiture

    Bonsoir pitpit,

    Comment as-tu pu détecter tous ces problèmes?
    En lisant la procédure de la pose?
    Un expert du fournisseur dépéché sur le chantier?

    l’épaisseur de la toiture n'est pas telle que la dernière couche d'isolant touche la tôle extérieure
    Je n'arrive pas à bien saisir ta phrase...Il semble qu'il manque un terme
    L’épaisseur de la toiture n'est pas ?suffisante? telle que la dernière couche d'isolant touche la tôle extérieure...

    En tout cas, déjà merci pour ce retour...
    Bonne Soirée

  16. #12
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Bonsoir pitpit,

    Comment as-tu pu détecter tous ces problèmes?
    En lisant la procédure de la pose?
    Un expert du fournisseur dépêché sur le chantier?

    Bonne Soirée
    Par analyse des photos prises pendant le chantier, je n'ai jamais vu les ouvrier avec des agrafeuses, et le pare-vapeur a été posé horizontalement en non verticalement.

    La doc d'Arcelor-Mital indique que la troisième couche d'isolant doit combler la lame d'air, ce qui n'est pas le cas. J'imagine que c'est parce que parce que l'épaisseur entre les deux tôles est trop grande

  17. Publicité
  18. #13
    ericd60

    Re : Infiltration sous toiture

    Je ne vois pas de différence entre une pose "Pare-Vapeur" horizontale ou verticale (si le chevauchement des lès est respecté).

  19. #14
    invite58706596

    Re : Infiltration sous toiture

    Je ne vois pas de différence entre une pose "Pare-Vapeur" horizontale ou verticale (si le chevauchement des lès est respecté).
    En sous-pente, si montage à l'inverse des tuiles... Je dis ça au hasard pour éviter de capter un filet d'air humide....
    A+

  20. #15
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    Citation Envoyé par ericd60 Voir le message
    Je ne vois pas de différence entre une pose "Pare-Vapeur" horizontale ou verticale (si le chevauchement des lès est respecté).
    C’est vrai mais les jonctions en pente doivent être faites sur des pannes, alors que sur le coté, c'est un agrafage. Si le pare-vapeur fait la longueur de la toiture, c'est plus simple et plus efficace dans ce sens

  21. #16
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    Je reviens sur ce sujet.
    En fait, il n'y a eu aucun agrafage du pare vapeur.
    Pire, les lés sont tous posés dans le même sens verticalement. Pire, il sont alignés les uns sur les autres et non pas posés en quinconce

    Parfois, deux lés de pare-vapeur sont distants de 30 cm les uns des autresPièce jointe 415877Pièce jointe 415877

  22. #17
    pitpit3888

    Re : Infiltration sous toiture

    Je reviens sur ce sujet.
    En fait, il n'y a eu aucun agrafage du pare vapeur.
    Pire, les lés sont tous posés dans le même sens verticalement. Pire, il sont alignés les uns sur les autres et non pas posés en quinconce

    Parfois, deux lés de pare-vapeur sont distants de 30 cm les uns des autres

    Pièce jointe 415877

Discussions similaires

  1. Problème Infiltration toiture véranda ,
    Par Oceane13127 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/05/2019, 15h49
  2. Chasse aux nuisibles - Infiltration entre toiture et BA13 plafond
    Par Lwysiwyg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 17/10/2017, 13h01
  3. infiltration d'eau toiture veranda
    Par andre du 76 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/08/2014, 01h07
  4. Infiltration d'eau par toiture ardoise en cas de grand vent
    Par Klint44 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/01/2012, 15h15
  5. Infiltration D'eau Dans Nouvelle Toiture
    Par babaori dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/12/2008, 18h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...