Respect normes électriques
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Respect normes électriques



  1. #1
    pasteur60

    Respect normes électriques


    ------

    Bonjour
    J’occupe aujourd’hui (depuis 2ans) une maison qui a une vingtaine d’années, pour laquelle je m’interroge sur le respect des normes électriques.
    Notamment en ce qui concerne les règles de l’amont et de l'aval qui ne me semblent pas respectées :
    Amont : disjoncteur abonné limité à 45 ampères alors que les interrupteurs différentiels sont limités à 40 ampères alors que ce devrait être l’inverse.
    Aval : jusqu’à 11 disjoncteurs divisionnaires par interrupteur différentiel et somme des intensités supérieures à celles de interrupteurs différentiels.
    Ceci alors qu’un diagnostic en bonne et due formes nous ait été délivré lorsque on l’a achetée.
    J’aimerais avoir votre avis sur cette situation et éventuellement connaître les risques qui y sont rattachés. Savoir si je dois faire appel à un électricien.
    Je vous remercie bien.

    -----

  2. #2
    gextor

    Re : Respect normes électriques

    Salut pasteur60,

    La conformité d’une installation électrique s’applique à la norme en vigueur lors de la construction. Il y a 20 ans, c’était la NF-C15100 de 2002.

    Il me semble que la règle de l’amont/aval et du nombre de circuits par différentiel ont été introduits avec l’amendement 5 de 2015. Il n'y a pas d'effet rétroactif.

    Tu peux consulter cette norme et ses amendements et même les télécharger gratuitement sur le site de l‘Afnor.

    La limite du nombre de circuits par différentiel permet d'éviter les déclenchements intempestifs liés aux courants résiduels générés par les protections CEM d’une part et autorise des extensions durant la vie de l’installation. En pratique, 8 ou 11 ne fera pas une grande différence.

    Quant au différentiel 30 mA de 40 A, le pouvoir de coupure est sensiblement insuffisant par rapport au disjoncteur abonné situé en amont mais là encore 40 A pour 45 A, il n’y a rien de bien méchant. La probabilité de tirer 44 A lors de la survenance d'un défaut d'isolement est faible.

    Cela dit, à chacun de voir la pertinence d'adapter l'installation électrique aux normes actuellement en vigueur.

  3. #3
    gextor

    Re : Respect normes électriques

    Edit :

    Pour évoquer l'évolution des normes et des pratiques, avec Linky, Enedis règle (ou pose) désormais les disjoncteurs abonnés monophasés à 60 A.

    Le respect de la règle amont impliquerait de remplacer tous les différentiels 30 mA 40 A par de 63 A !

  4. #4
    Carminas
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Respect normes électriques

    Bonsoir

    +1
    Les règles amont et aval datent de 2015 et la norme n'est pas rétroactive.
    D'ailleurs les diagnostic ne vérifient la surcharge des différentiels avec ces seules règles;

    Donc si votre habitation a 20 ans, il n'est pas anormal que ces règles ne soient pas respectées (ce qui ne veut pas dire pour autant que ce n'est pas sécurisé).

    De plus la règle aval n'est pas des plus pertinentes : derrière un disjoncteur 16A vous pouvez avoir aussi bien de l'éclairage LED qui tire 10W qu'un four qui tire 3500W.


    L'essentiel, avec un interrupteur différentiel 40A, est que vous ne tiriez pas plus de 9kW en simultané dessus.
    A voir donc en fonction de la nature des circuits qui sont derrière
    Carminas

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Carminas
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Respect normes électriques

    Bonjour

    En complément, il faut bien comprendre à quoi servent les règles amont/aval

    Le courant assigné d'un interrupteur différentiel est la valeur maxi du courant qu'il accepte avant de se détériorer voire de "cramer" et donc de ne plus pouvoir assurer son rôle de protection contre les défauts d'isolement.
    Il ne faut donc pas dépasser cette valeur.

    Avant 2015, il y avait une règle pour le 40A type A et une règle pour le chauffage électrique, pour le reste on faisait un cela de manière empirique en regardant la nature des circuits en aval, et si l'interrupteur différentiel était un 40A on ne dépassait pas 2 ou 3 gros circuits consommateurs afin de ne pas atteindre 9kW.


    Depuis 2015, la norme a essayé de clarifier les choses a prévu 2 possibilités et il faut en respecter au moins une des deux :

    - La règle Amont : c'est la plus fiable. Elle consiste à avoir en amont un disjoncteur de calibre inférieur ou égal au courant assigné de l'interrupteur différentiel.
    Par exemple le disjoncteur d'EDF ne peut pas vous délivrer plus de 60A. Donc un interrupteur différentiel 63A respectera la règle amont car vous ne pourrez jamais atteindre 63A (le disjoncteur 60A sautera avant), alors qu'un 40A ne la respectera pas

    - La règle Aval : Elle consiste à limiter les circuits que l'on mettra après en essayant de s'assurer, en fonction de la nature des circuits, que l'on ne dépassera pas le courant assigné de l'interrupteur différentiel. Pour cela la norme à prévu une règle sur les calibres des disjoncteurs qui dit que la somme des calibres des disjoncteurs multipliée par 1 pour le chauffage direct, l'ECS et l'IRVE et par 0,5 pour les autres usages ne doit pas dépasser le courant assigné de l'interrupteur différentiel.
    Mais comme je l'ai indiqué plus haut, c'est forcément une règle approximative, car cela dépend de l'usage des circuits. Il faut donc y ajouter un peu de bon sens.
    Carminas

  7. #6
    pasteur60

    Re : Respect normes électriques

    Merci beaucoup à tous
    Vous m'avez rassuré, je laisse donc les choses en l'état.
    J'ai cependant une autre question que je vous livre en l'état :
    J'ai besoin de revoir les branchements de mon local piscine (à une dizaine de mètres de mon tableau principal), où une ligne spécifique a été tirée (en 6 carré et disjoncteur divisionnaire 32 ampères, protégé par un interrupteur différentiel 40 ampères), pour alimenter la pompe piscine, l'alarme, une pompe vide cave et l'éclairage du local, ainsi que trois prises électriques (que je souhaite maintenir) via une simple boite de dérivation qui a été montée à l'arrache.
    Je souhaite donc installer un tableau secondaire sur lequel serait branché tous ce matériel, dans les respect des normes en vigueur.
    Rien de compliqué, à condition toutefois de ne pas se tromper. Et pour cela j'aurais besoin de vos conseils sur l'organisation de ce tableau secondaire :
    - faut le protéger par un interrupteur différentiel (bien que la ligne soit déjà protégée par un ID dans le tableau principal) ? quel doit être le calibre de cet ID ? 40 amp ?
    - quels calibres des disjoncteurs divisionnaires selon les matériels à protéger (j'ai pensé à 1 disj pour la pompe piscine, 1 disj alarme piscine, 1 disj pompe vide cave, 1 disj prises électriques, 1 disj éclairage local)
    Voilà mon problème, je ne sais pas ce que vous en pensez, quoi qu'il en soit je ne souhaite pas conserver les branchements en l'état.
    Merci à vous.

  8. #7
    gextor

    Re : Respect normes électriques

    Pour répondre à ton questionnement, voici un extrait de la norme en vigueur que j’ai eu l’occasion de lire pour répondre à une demande d’un proche.

    Un tableau secondaire doit être protégé depuis le principal avec un disjoncteur magnétothermique (circuit dédié).

    Il doit disposer d’une coupure générale. Compte tenu du faible nombre de circuits, un interrupteur différentiel est suffisant. Son calibre doit être supérieur à celui du disjoncteur de tête sur le tableau principal, exemple 40 A si disjoncteur 32 A. Si plusieurs différentiels, un organe de coupure générale est nécessaire.

    Protection circuit éclairage avec 8 points lumineux max : disjoncteur magnétothermique de 16 A max, traditionnellement, on mettait des 10 A, c’est ce que je ferais. Fils 1,5 mm².

    Protection circuit prises : disjoncteur magnétothermique de 16 A max si fils 1,5 mm² et 8 prises au plus ou disjoncteur magnétothermique de 20 A max si fils 2,5 mm² et 12 prises au plus. Traditionnellement, on mettait des 16 A sur un circuit 2,5 mm².

    Pour tes autres équipements, voir leurs caractéristiques.

  9. #8
    Carminas
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Respect normes électriques

    Bonsoir

    Ne pas se mettre en aval de l'ID du tableau principal, puisque vous en déporterez un dans le tableau secondaire
    .
    Voir ce schéma pour illustrer nos propos, dont vous pouvez vous inspirer en partie :
    Nom : Tableau divisionnaire G.jpg
Affichages : 86
Taille : 109,9 Ko
    Carminas

  10. #9
    pasteur60

    Re : Respect normes électriques

    Bonjour
    Permettez moi de reformuler ce que j’ai compris de vos explications, par rapport à ma question à propos de mon tableau secondaire pour mon local piscine.
    Je dois donc, si j’ai bien compris, enlever dans le tableau principal, le disjoncteur 32 amp sur lequel est branché la ligne «*piscine*» (sachant qu’il est fixé au milieu d’une rangée protégée par un interrupteur différentiel), pour le rebrancher ensuite en solo directement sur les borniers situés à l’entrée de mon tableau principal. Ensuite je rebranche la ligne «*piscine*» dessus et j’installe un interrupteur différentiel dans mon tableau secondaire.
    Aïssa je tout bien compris et reformulé.
    Bien entendu toutes ces manipulations à effectuer courant coupé au disjoncteur principal.
    Merci en tout cas.

  11. #10
    Carminas
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Respect normes électriques

    Bonsoir

    Vous avez bien reformulé.
    Carminas

  12. #11
    pasteur60

    Re : Respect normes électriques

    Bonjour Carminas
    Je reviens vers vous car réflexion faite, je ne souhaite pas intervenir sur mon tableau principal étant donné le peu de place dont je dispose (trop compliqué de déplacer débrancher le disjoncteur 32amp et le replacer rebrancher directement sur les borniers).
    La solution consiste donc de repartir du disjoncteur 32amp (qui est situé dans une rangée protégée par un interrupteur différentiel 40amp) dans le tableau principal (je ne change rien à l’existant) et installer les disjoncteurs qui vont bien dans le tableau secondaire en les faisant précéder par un interrupteur sectionneur de 40amp.
    Est ce que ça vous semble correct et conforme aux normes en vigueur ?
    Un grand merci d’avance.

  13. #12
    Carminas
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Respect normes électriques

    Bonjour

    Dans cet esprit ?
    Nom : Tableau divisionnaire 5.jpg
Affichages : 44
Taille : 95,2 Ko

    C'est presque conforme (vous ne respecterez sans doute pas la limite de 8 disjoncteurs par interrupteur différentiel, mais ce n'est pas essentiel) mais :
    - un défaut d'isolement dans le tableau piscine coupera également la rangée concernée du tableau principal
    - un défaut d'isolement sur la rangée concernée du tableau principal coupera également le tableau piscine

    Voir si c'est gênant.
    Carminas

  14. #13
    pasteur60

    Re : Respect normes électriques

    C’est parfaitement résumé dans votre schéma. Merci beaucoup pour votre aide précieuse.

  15. #14
    pasteur60

    Re : Respect normes électriques

    Rebonjour Carminas
    Une dernière question, si à la place d’un interrupteur sectionneur je mettais un interrupteur différentiel en tête de mon tableau secondaire, est-ce que ce serait un problème et quelles seraient les conséquences.
    Je sais qu’il serait en cascade avec l’interrupteur différentiel qui est dans le tableau principal mais est-ce réellement un problème.
    Merci à vous.

  16. #15
    Carminas
    Animateur Bricolage et décoration

    Re : Respect normes électriques

    Normativement c'est autorisé.

    Le soucis est juste qu'en cas de défaut d'isolement dans le tableau piscine, les deux risquent de sauter simultanément.
    Carminas

  17. #16
    pasteur60

    Re : Respect normes électriques

    En tout cas un grand merci.

Discussions similaires

  1. les normes electriques
    Par papizac dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/09/2016, 07h17
  2. Normes électriques: différentiel ! [résolu]
    Par invite1ca9dac5 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 21
    Dernier message: 22/08/2011, 12h40
  3. Les normes électriques...
    Par inviteb8e7a0ad dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/04/2010, 09h48
  4. Normes des pistes électriques
    Par jo-electrons dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/01/2009, 18h24
  5. Normes électriques
    Par vince dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/11/2003, 21h13
Dans l'univers Maison de Futura, découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...