Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

thermochimie: énergie interne d'un système



  1. #1
    epsilone88

    Question thermochimie: énergie interne d'un système


    ------

    bonsoir
    voilà, j' ai lu mon cours de thermodynamique chimique, et j'ai trouvé certaines contradictions, d'abort on me dit que la variation de l'énergie interne d'un système est égal à la somme des variations de l'énergie mécanique et de l'énergie thermique.
    on écrit:
    delta U = delta W+ delta Q
    tel que
    delta W= -P(ext)dV
    et delta Q=mC.delta T
    Or,dans un autre chapitre,j'ai trouvé "pour un système qui fournit du travail,sans recevoir de chaleur,on a W<0 et Q<0; soit U2=U1<0; il y'a donc diminution de l'énergie interne du système jusqu'au moment ou ses réserves d'énergie s'épuisent."
    je ne comprend pas,normalement pour un système qui fournit du travail,on a P(ext)=0, alors normalement W=o,mais on nous dit qu'elle est non nulle(W<0),puis on nous dit que U2=U1, et ceci implique que l'énergie interne se conserve....
    comment l'énergie interne du système peut elle demeurer invariante alors que le système fournit du travail???
    je vous serez infiniment reconnaissante si vous pouviez m'aider à comprendre....

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    philou21

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    Bonjour

    je ne comprends pas cette affirmation :

    "je ne comprend pas,normalement pour un système qui fournit du travail,on a P(ext)=0"

  4. #3
    moco

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    Je suis comme philou. Je n'arrive pas à comprendre ce que tu dis ! Essaie d'être plus claire ! Qu'est-ce que c'est que ce P = 0 ? P n'est jamais égal à 0.

  5. #4
    epsilone88

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    bon voilà,j'ai di une betise oui c vrai,la pression extérieur ne peut evidemant pas etre nulle.
    moi ce que je voulais savoir c'est que dans ce cas on a W<0, car le systéme fournit du travail.
    pourqu'oi alors on vient nous dire après que l'énergie interne se conserve?

  6. #5
    epsilone88

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    bonsoir philou21
    merci d'avoir prit la peine de lire mon message, j'ai vraiment di une betise quand j'ai affirmé que la pression extérieur est nulle,ce qui n'a pa de sens dans ce cas,mais moi ce que je n'est pas compris et que je trouve contradictoire, c qu'on nous dit que le W<0 (le système fournit du travail) et qu'après on considère que lénergie interne se conserve,comment cela est il possible?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    philou21

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    Citation Envoyé par epsilone88 Voir le message
    ...mais moi ce que je n'est pas compris et que je trouve contradictoire, c qu'on nous dit que le W<0 (le système fournit du travail) et qu'après on considère que lénergie interne se conserve,comment cela est il possible?
    Mais qui dit ça ? où, comment ?

  9. Publicité
  10. #7
    epsilone88

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    les phrases en italique( 1er Message) sont directement extraites d'un bouquin"Thermodynamique" de Hubert Lumbroso pour prépas et 1er cycle universitaire.
    Il s'agit du chapitre traitant le premier principe de la thermodynamique.

  11. #8
    moco

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    Tu as dû faire une confusion quelque part. Ou l'auteur de l'ouvrage que tu cites a commis une erreur. Il y a plus d'erreurs que l'on croit dans les ouvrages dits de référence.
    L'énergie totale se conserve, certes.
    Mais l'énergie interne ne se conserve pas. Elle varie à tout propos.

  12. #9
    epsilone88

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    oui,ça doit etre une erreur alors...
    mais juste une petite question stp:tu as dit que l'énergie interne ne pouvait pas se conserver, or c'est le cas pour une transformation cyclique,alors moi ce que je voudrais savoir c'est est ce que en disant cela tu veux dire qu'en dehors de la transformation cyclique,il ne peut y'avoir une transformation qui soit à la fois adiabatique et isochore???

  13. #10
    moco

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    Une explosion peut être adiabatique et isochore.

  14. #11
    epsilone88

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    donc il n'est pas juste de dire que l'énergie interne ne se conserve pas? tu viens tout juste de ma donner un exemple d'une transformation ou l'énergie interne se conserve,car
    delta U= delta Q+ delta W
    U:énergie interne d'un système
    isochore implique le le travail va se conserver
    adiabatique implique que la quantité de chaleur peut se conserver.
    l'énergie interne peut donc varier ou se concerver,les deux cas sont possibles.N'est ce pas?
    c 'est en tout cas ce que j'ai compris..

  15. #12
    philou21

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    Quand Moco dit qu'une quantité ne se conserve pas il ne dit pas qu'elle doit toujours varier. Il est des cas, bien sûr, ou cette quantité ne varie pas.
    Quand on dit qu'une quantité se conserve, elle se conserve par contre dans tous les cas.
    Dernière modification par philou21 ; 07/11/2006 à 07h36.

  16. Publicité
  17. #13
    epsilone88

    Re : thermochimie: énergie interne d'un système

    merci beaucoup moco et philou pour vos explications...maintenants j'y vois beaucoup plus clair
    Dernière modification par epsilone88 ; 07/11/2006 à 11h37.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Energie cinétique microscopique et Energie interne
    Par ready dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/04/2008, 20h51
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 30/10/2007, 12h49
  3. Energie potentielle d'un système
    Par Dcamd dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/10/2007, 11h10
  4. Energie interne
    Par kidnapped dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 30/08/2007, 00h22
  5. énergie interne
    Par helmut dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/02/2005, 19h12