Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Base dure, ligands..



  1. #1
    BillyNut's

    Base dure, ligands..


    ------

    Bonjour,
    *Je voudrais savoir si une base dure c'est la même chose qu'une base forte? et une base forte c'est bien une espèce qui donne des électrons?

    *Un ligand est soit Pi-accepteur, soit sigma-donneur c'est ça? c'est-à-dire: qu'il ne peut recevoir que des électrons (du métal central du complexe) en Pi et qu'il ne peut lui en donner qu'à partir de sa sigma?

    Je vous remercie!!

    -----

  2. #2
    lylynette

    Re : Base dure, ligands..

    Citation Envoyé par BillyNut's Voir le message
    Bonjour,
    *Je voudrais savoir si une base dure c'est la même chose qu'une base forte? et une base forte c'est bien une espèce qui donne des électrons?

    Non, une base dure fait référence à la théorie HSAB (ou théorie de Pearson) Hard and Soft Acids and Bases ou encore Théorie des acides et bases durs et mous.
    Cette théorie permet de classer les ligands (bases de Lewis) selon leur dureté (ou molesse). Une base est d'autant plus dure que la charge est "concentrée" dans un petit volume, elle est d'auant plus molle que la charge est diffuse.
    Attention à ne pas confondre avec les acides et bases forts et faibles (acides de Bronsted) qui traduisent la facilité d'une espèce à céder ou accepter un proton H+
    ]


    *Un ligand est soit Pi-accepteur, soit sigma-donneur c'est ça? c'est-à-dire: qu'il ne peut recevoir que des électrons (du métal central du complexe) en Pi et qu'il ne peut lui en donner qu'à partir de sa sigma?

    Un ligand peut être pi-donneur ou pi accepteur et sigma donneur.
    De façon générale un ligand est toujours au moins sigma donneur. C'est à dire que le ligand peut donner des electrons au métal par l'intermédiaire d'une orbitale occupée relativement haute en énergie (souvent la HOMO) qui possède une symétrie de révolution autour de l'axe métal-ligand.
    Il peut être de plus:
    pi donneur s'il donne des electrons au métal par l'intermédiaire d'une orbitale occupée relativement haute en énergie qui possède une symétrie de type pi.
    ou pi accepteur s'il possède une orbitale vacante de symétrie pi basse en énergie (proche en énergie des orbitales d du métal) susceptible de recevoir des électrons provenant des orbitales d du métal...

    Je vous remercie!!
    J'espère que ca pourra aller, bon courage

  3. #3
    BillyNut's

    Re : Base dure, ligands..

    merci bcp!

Discussions similaires

  1. le titane et des ligands
    Par beckett dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2007, 13h14
  2. Ligands labilisants et liaisons labiles
    Par Chimelo dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/11/2006, 05h56
  3. fatigue qui dure...dure....lassitude.....
    Par tanaquille dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/05/2006, 17h59
  4. sos chimie le ligands CN-
    Par imene69 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/04/2006, 13h26
  5. Dure, dure la partie entière !!!
    Par VIOLON dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/11/2005, 10h37