Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

absorbance du glucose



  1. #1
    fuyo2004

    absorbance du glucose


    ------

    Bonjour à l'occasion d'un suivi de l'évolution d'une population de levures en solution de glucose par turbidimétrie je m'apercois que dès le départ, l'absorbance de ma solution augmente quand la concentration en glucose diminue!

    De même quand je retire les levures.

    Longueurs d'onde utilisée: 600 nm

    Quelqu'un a t-il une explication?
    Merci

    -----

  2. #2
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : absorbance du glucose

    artefact ?
    est-ce que tes boîtes sont bien transparentes
    est-ce que ton eau l'est également (sans glucose, pas d'absorbance)

  3. #3
    fuyo2004

    Re : absorbance du glucose


    Sans glucose pas d'absorbance, ça OK.
    Utilisation eau distillée et cuves de spectrophotomètre propres donc normalement pas de probleme de ce coté là.

    Les différences d'absorbance sont significatives en présence de levures, mais peut etre peuvent-elles etre expliquées par une erreur de manipulation des levures lors de la mise en solution (levure de boulangerie). Savez vous par exemple si la densité de population de cette levure est la même en tout point? Cela dit l'expérience a été répétée est cette tendance à la diminution de l'absorbance semble globalement se vérifier

    glucose 20g/l et levures 5g/l: A=2.538 à t=0
    glucose 160g/l et levures 5g/l: A=1.883 à t=0

    Cet écart existe aussi sans levure mais peut etre est il négligeable?:

    glucose 20g/l: A=0.030
    glucose 160g/l: A=0.024

    Ci joint un graphique récapitulatif des dernières expériences, si ca vous intéresse. Voir l'anomalie des tubes 3 et 4.

    Enfin, si quelqun savait où me procurer le spectre d'absorbance du glucose, ou me donner lambda max, ce serait sympa.
    Merci.

    Images attachées Images attachées  

  4. #4
    jgiovan

    Re : absorbance du glucose

    600 nm, c'est dans le visible.
    A moins que ton eau ne soit colorée, il n'y a pas de raison qu'il y ait une absorption particulière à cette longueur d'onde.

    La seule absorption est certainement liée aux levures en suspension dans le milieur. Le spectre UV du glucose n'a rien à voir là-dedans.

    Je ne suis pas certain que tes résultats soietn très significatifs. Il faudrait plutôt que tu observes la variation d'absorbance en fonction de la quantité de levure, pas en fonction du glucose.

    Tu devrais également répéter tes mesures après quelques heures d'incubation à 37°C, quand la quantité de levures aura significativement augmenté.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Cosmochimicher

    Re: absorbance du glucose

    Bonjour,

    s'est normal que le taux de glucose baisse et que l'absorbance augmente, les levures (je pense que tu doit utiliser Saccharomices boulardi ou un truc dans le genre), métabolisent les sucres en alcool (et donc le taux de sucre baisse) mais en se fessant, elles se multiplient (environ toutes les 20 min pour S. boulardi) se qui fait que la population augmente de manière exponentielle, se qui fait que la mesure d'absorbance augmente puisque s'est le nombre de cellules en suspention que l'on mesure à 600 nm par turbidimétrie (l'homogénéisation des suspention est très importante et il faut faire la mesure rapidement : sédimentation : ou même à un temps précis, par exemple 30 secondes après agitation, pour pouvoir faire des mesures répétitives).
    Lorsque tu filtre pour supprimer tes cellules et que tu mesure toujours un abs supérieure à celle du blanc, quel filtre utilise tu ? il se peut que la taille de pores du filtre soit insuffisante pour retenir des morceaux de cellules mortes (les petites saloperies) l'abs que tu notes peut être aussi due à des déchets métaboliques produits par les levures.
    j'ai recherché le spectre d'abs (UV-vis) du glucose et de l'éthanol sur le site du NIST mais sa ne fait pas partie de leurs banque de donnée (il n'y à que le spectre IR) sa peut être interresant si tu peut faire le spectre IR après filtration si tu à un spectro IR sous la main.

  7. #6
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Re: absorbance du glucose

    je confirme, tu fais de la turbidimétrie, donc l'absorbance du glucose n'a rien à voir, c'est la population de levure que tu vois
    je n'ai pas le spectre UV du glucose, mais il ne peut pas absorber à 600nm au vu de ses fonctions
    les OH sont vers 130 et le carbonyle vers 200 (pi vers pi*) et 300 (n vers pi*)

  8. #7
    philou21

    Re : Re: absorbance du glucose

    Citation Envoyé par Cosmochimicher Voir le message
    ...mais en se fessant, elles se multiplient...
    Ca c'est rigolo

    A part ça, effectivement, c'est la diffusion et non l'absorption qui doit faire augmenter l'absorbance.

  9. #8
    Cosmochimicher

    Re: absorbance du glucose

    je ne voit pas bien se qui de "rigolo" (et si tu peut citer la phrase entière...)
    effectivment ce type de mesure est affectée par un phénomène de diffusion que l'on appele l'effet Tyndall : un liquide trouble s'éclaire vivement lorsqu'il est traversé par un faisceau lumineux, c'est le phénomène dit de Tyndall, dû aux particules insolubles en suspension diffusant latéralement une partie des rayons lumineux. L'intensité de la lumière diffracté dépend de certains facteurs. Elle est liée au nombre et à la dimension des particules, à leur indice de réfraction ainsi qu'à celui du liquide dans lequel elles sont en suspension. Elle est fonction aussi de la longueur d'onde de la lumière incidente et de la direction de l'observation. Enfin elle peut varier avec la température. Ce principe était utilisé autrefois pour l'analyse de la turbidité de l'eau au turbidimètre de Diennert et Guillert.
    L'opacimétrie :
    Les éléments en suspension dans un liquide absorbent certaines radiations. Cette absorption dépend principalement du nombre de particules en suspension, de leur constitution, de l'épaisseur du liquide traversé et enfin de la longueur d'onde de la radiation incidente. Lorsque l'absorption propre du liquide est négligeable, le rapport entre l'intensité incidente et l'intensité transmise permet, entre certaines limites, de connaître le nombre de particules.
    Affin de vérifier les mesures par diffusion, tu peut faire un comtage à la cellule de Malassez avec une coloration vitale (cela de permetra d'estimer la population vivante de la population morte et donc de connaitre le nombre de cellules métaboliquement actives sur la concentration en glucose).

  10. #9
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Re: absorbance du glucose

    ce qu'il y a de rigolo, c'est que tu voulais écrire 'en ce faisant' et que tu as écrit 'en se fessant' ce qui sous-entend que les levures se donnent la fessée
    blague de potache s'il en est

  11. #10
    Cosmochimicher

    Re: absorbance du glucose

    méacoulpa , j'ai toujours était nul en français (pas étonnant je lisait des livres de chimie pendant les cours...) à l'avennir je relirais mieux mes post

Discussions similaires

  1. Absorbance
    Par Astro boy dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/02/2008, 14h53
  2. TS Cinétique absorbance
    Par gougouns dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2007, 15h05
  3. absorbance
    Par cchamw dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2006, 14h18
  4. Absorbance (spéctrophotométrie)
    Par simple_man dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/10/2006, 10h01
  5. absorbance
    Par e=mc3 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/04/2006, 20h17