Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Mylar + aluminium = Problème soluble?



  1. #1
    Rascalito

    Cool Mylar + aluminium = Problème soluble?


    ------

    Bonjour à tous, et bravo pour votre participation à la vie de ce forum.

    Permettez moi d'intervenir pour vous poser peut-être une colle...
    Voici mon problème:
    Soit une feuille de mylar aluminisée ( c'est du 8 ohms carré donc on peut arriver à voir à travers, un peu comme les couvertures de survie, c'est pour vous dire que c'est mince ). Le mylar (polytéréphtalate d'éthylène, PET pour les intimes) fait 6 microns d'épaisseur
    Il me faut trouver le moyen d'enlever une partie de l'aluminium. Pour cela on peut utiliser un procédé mécanique (une gomme) ça marche mais c'est fastidieux, il peut rester des résidus et cela peut déformer le support...
    D'où l'idée d'une attaque chimique (avec un petit masquage possible pour garder les parties à préserver hors d'atteinte, mais ce n'est pas le problème ici...)
    Il me semble (mais je n'en suit pas certain) que le PET ne résiste pas très bien aux alcalins qui l'hydrolysent...
    Il résiste assez bien aux solvants alcooliques et cétoniques si besoin...
    Quand aux acides... je ne sais pas.
    A vue de nez, je pencherais volontier pour un ptio système truc genre oxydation... (étant donné l'affinité de l'aluminium avec ce cher oxygène)

    Qui pourrais me donner une bonne idée? ou qui a déja fais l'expérience de devoir dissoudre de l'alu de manière "soft"?

    Merci à vous...

    Pascal

    -----
    Dernière modification par Rascalito ; 09/07/2007 à 19h56. Motif: coquille

  2. Publicité
  3. #2
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Mylar + aluminium = Problème soluble?

    Je pense qu'une solution d'acide chlorhydrique diluée (à 5%) devrait bien fonctionner; à essayer...

  4. #3
    chatelot16

    Re : Mylar + aluminium = Problème soluble?

    j'ai souvent utilisé du perchlorure de fer pour graver de l'alu

    on peut meme utiliser du perchlorure usé qui ne grave plus le cuivre assez vite

  5. #4
    Rascalito

    Re : Mylar + aluminium = Problème soluble?

    Merci à vous... J'espère que quelqu'un a noté que c'était "problème solvable" et non pas "soluble" -)
    Je vais essayer l'acide chlo à 5% et le perchlorure de fer... On m'a indiqué par ailleurs les produits à nettoyer les jantes alu, pquoi pas mais en général ils sont à base de soude...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Chalco

    Re : Mylar + aluminium = Problème soluble?

    Si ça ne marche pas, c'est que la surtension de l'hydrogène sur l'aluminium est élevée. En français, ça veut dire que l'hydrogène se dégage difficilement sur l'aluminium. Pour améliorer la chose, on relie la couche d'Al que l'on veit dissoudre à un fil de platine que l'on plonge dans la solution (ou est déjà plongé l'aluminium). On voit alors l'aluminium disparaître et l'hydrogène se dégager sur le platine. Si on n'a pas de platine, on utilise les métaux que l'on a sous la main jusqu'à en trouver un qui marche.
    Réaction mise en jeu :
    sur l'alu : Al-3e —> Al3+
    sur l'autre électrode : 3 H+ +3e —> (3/2)H2

Discussions similaires

  1. soluble dans l'eau?
    Par zerko dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/12/2006, 20h41
  2. Amidon soluble
    Par lolo38 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/04/2006, 14h40
  3. soudure sur mylar
    Par merak dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/03/2006, 06h44
  4. cherche solvant non soluble
    Par sebos dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/12/2005, 17h07
  5. mylar
    Par yoda1234 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2004, 21h28