Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Interpretation d'un spectre FTIR



  1. #1
    Fajan

    Interpretation d'un spectre FTIR


    ------

    Bonjour, voici un spectre IR que j'ai pris avec ce qui doit être du 2-bromopropionate d'ethyle (formule sur l'image ci jointe)

    Mais je dois attribuer les pics au produit, je sait que le pic à 1739 c'est le C=O de l'ester mais les autres je ne sais pas, je pense que ce qui est à droite du pic du CO est le "finger print" du au squelette carboné et qu'il n'est donc pas nécessaire de chercher quelque chose à interpreter, mais à gauche, j'ai encore un pic énorme vers 2993 ce doit être le "streching des C-H" enfin je suppose, car cela me semble etre un signal un peu trop important que pour être cela...

    Quant au tout petit pic vers 3460 je n'ai aucune idée de ce que cela peut etre...

    Merci de votre aide

    Fajan

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    Trapamoosch

    Dernière modification par Trapamoosch ; 30/10/2004 à 16h06.

  4. #3
    Fajan

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Merci, cela confirme bien mon streching CH mais pour mon petit pic en 3400 il n'y a rien sauf si c'était une amine... Or ce n'est pas le cas...

  5. #4
    Trapamoosch

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Si c'est un spectre expérimental, il n'est pas dit que la bande corresponde à quelque chose. En tout cas je n'ai jamais vu de bande à plus de 3100 (sauf amine comme le dit la table).
    Comme dirait mon prof de spectro : "cherchez les bandes possibles et sures, n'essayez pas d'attribuer une bande qui n'est pas censée exister".

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Fajan

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    et bien on va dire qu'il n'y avait que cela à voir alors merci

  8. #6
    urga

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Pour le pic (3460) il semble que ce soit dans la zone des liaisons OH (modes d'élogation) et que cela viendrait soit de OH directement soit de H (stretching aussi). Tu peux aller voir sur http://satori.geociencias.unam.mx/20-2/(4)Ostroumov.PDF
    peut-être cela t'interessera.

  9. Publicité
  10. #7
    Trapamoosch

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Oui, mais le truc c'est qu'il n'y a pas de liaison OH dans sa molécule. Sinon oui des pics dans ces eaux là peuvent être dûs à des alcools liés.

  11. #8
    diazométhane

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Le pic à 3460 est généralement le premier harmonique de la bande d'élongation du C=O
    En ce qui concerne l'intensité des bandes au dessous de 3000, n'oublie pas qu'il y a 9 liaisons C-H dans la molécule.

  12. #9
    urga

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Après une petite recherche rapide OH ou NH (élongation) sont certainement la cause de 3460 cm-1 tu peux voir :
    http://www.chem.wisc.edu/~newtrad/Cu...t/AIDSpp3.html

  13. #10
    urga

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    si OH est absent alors oops dsl

  14. #11
    Fajan

    Re : Interpretation d'un spectre FTIR

    Citation Envoyé par diazométhane
    Le pic à 3460 est généralement le premier harmonique de la bande d'élongation du C=O
    En ce qui concerne l'intensité des bandes au dessous de 3000, n'oublie pas qu'il y a 9 liaisons C-H dans la molécule.
    Ah oui! C'est vrai ca, je n'y avait pas pensé du tout... MAis pour qu'une harmonique soit visible à ce point ne serait ce pas une résonnance dites de Fermi?

Discussions similaires

  1. Comment marche exactement un spectro FTIR
    Par nikkos dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2006, 09h49
  2. Interpretation Des Resultats D'un Can
    Par pracede2005 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/06/2006, 13h08
  3. interprétation d'un spectre IR
    Par marese dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/03/2006, 23h03
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 23/11/2005, 18h57