Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Rapport isotopique



  1. #1
    Kjeldahl

    Rapport isotopique


    ------

    Bonjour,
    J'aimerai savoir si l'équilibre séculaire de l'uranium est modifié est ce que cela peut changer le rapport isotopique de l'uranium, c'est à dire changer la composition d'uranium 238, 235 et 234 dans de l'uranium naturel?

    -----
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  2. Publicité
  3. #2
    Thrr-Gilag

    Re : Rapport isotopique

    Qu'entends tu par modifier l'équilibre séculaire de l'uranium ?

  4. #3
    Kjeldahl

    Re : Rapport isotopique

    Bonjour, par exemple si tu broies du minerai d'uranium, tu laisses échapper le radon. Les fils de l'uranium n'ont donc plus tous la même activité, l'équilibre séculaire est rompu.
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  5. #4
    moco

    Re : Rapport isotopique

    Quel que soit le traitement que tu fais subir à la substance que tu manipules, la proportion des isotopes de l'Uranium restera la même.Tu auras beau enlever du radon, ou un autre élément, ajouter du radium ou un autre élément, il y aura toujours un peu plus de 99% de U-238 et un peu moins de 1% de U-235.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Kjeldahl

    Re : Rapport isotopique

    Je cherche une explication, car actuellement je tente une corrélation entre ICP-MS et scintillation liquide pour la mesure de l'uranium. Or pour des échantillons présentant une même concentration en uranium à l'ICP-MS, la radioactivité de l'uranium en scintillation est totalement différente.
    Sachant que l'U-234 est beaucoup plus radioactif que U-238 je me dis qu'une variation même minime du rapport U-234/U-238 dans les échantillons peut expliquer cela?!
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  8. #6
    moco

    Re : Rapport isotopique

    Explique-nous mieux ton problème !
    Si tu mesures en scintillation liquide, il y a plusieurs facteurs qu'il te faut connaître avant de chercher une explication.
    J'imagine que tu sais que les substances dissoutes provoquent du quenching, et que certaines substances (les cétones, et les métaux, par exemple) sont beaucoup plus efficaces que d'autres pour quencher ton signal.
    As-tu déterminé le spectre de tes impulsions ? Avec quelle largeur de fenêtre ? Est-il comparable d'une mesure à l'autre ? Quel seuil de discrimination as-tu utilisé ? Est-ce que ces données varient d'un échantillon à l'autre ?
    Mesures-tu en alpha ? en béta ? la somme des deux ?
    Ton uranium est-il en suspension dans la phase liquide ? ou déposé au fond de la cuve ?

  9. Publicité
  10. #7
    Thrr-Gilag

    Re : Rapport isotopique

    Citation Envoyé par Kjeldahl Voir le message
    Bonjour, par exemple si tu broies du minerai d'uranium, tu laisses échapper le radon. Les fils de l'uranium n'ont donc plus tous la même activité, l'équilibre séculaire est rompu.
    Tant que tu ne touches qu'aux descendant, tu n'influencera pas la proportion isotopique de l'uranium. Si par contre c'était les parents, il faut se pencher sur le problème. Mais là on rentre dans les cas particuliers où on introduit volontairement le déséquilibre.

    Concernant tes mesures de scintigraphie, Moco a raison en te demandant moult précisions. D'autre part, tes variations sont-elles bien significative par rapport aux incertitudes de tes mesures ?

  11. #8
    Kjeldahl

    Re : Rapport isotopique

    Merci à vous, je pense avoir cerner le problème. C'est tout simplement que l'université où je suis utilise l'appareil sans trop savoir comment il marche. En effet, la méthode qu'ils utilisent pour doser l'uranium m'a l'air plus que douteuse car la fenêtre qu'ils observent est comprise entre 0 et 30 keV alors que d'après les tables, les alpha de l'uranium 238 sortent plutot vers 4000 keV. Je veux bien que le quenching abaisse cette valeur mais à ce point...
    De plus ils me disent d'utiliser un rendement de comptage de 100% pour les alpha mais d'après la standardisation interne que j'ai effectué il semble qu'on en soit loin.

    Enfin merci beaucoup pour vos réponses, je crois simplement qu'il faut qu'ils revoient leur procédure.
    "Pour progresser, vous cherchez le chemin étroit du dédale de la synthèse" - E.J. Corey

  12. #9
    Thrr-Gilag

    Re : Rapport isotopique

    Surtout si tu es en solution ^^ Un alpha à 100 % de rendement

Discussions similaires

  1. rapport hijack
    Par lecuisiniernomade dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/05/2008, 23h40
  2. géochimie isotopique et géochronologie
    Par Samsee dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/02/2008, 21h44
  3. composition isotopique
    Par kachou972 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 15h41
  4. Fractionnement isotopique
    Par lilie86 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/09/2005, 15h19
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 27/11/2004, 21h49