Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Détails distillation fractionnée



  1. #1
    HappyBerry

    Question Détails distillation fractionnée


    ------

    Bonjour !

    J'ai quelques questions précise à propos de la distillation fractionnée...

    1. D'abord, pourquoi est-ce que le débit très lent du distillat est si important pour la réussite d'une distillation ?
    2. Pourquoi le résidu de distillation ne s'évapore pas, même si on continue à chauffer ?
    3. Que se passe-t'il si on chauffe trop longtemps, et pourquoi ?

    Merci beaucoup d'avance pour vos réponses !!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    HappyBerry

    Re : Détails distillation fractionnée

    J'ai besoin de réponses assez rapidement s'il vous plaît.....

  4. #3
    HappyBerry

    Re : Détails distillation fractionnée

    Aidez moi svp... J'ai vraiment besoin d'aide...

  5. #4
    eliottsilvan

    Re : Détails distillation fractionnée

    bon alors voila!
    1:le debit tres lent ne veut rien dire, atand donné que si tu cahffes a la bonne température, le distillat arrivera. c'est evident qu'un debit faible signifie qu'il n'y a pas de pertes, et donc une refrigeration efficace.
    2: le résidu ne s'évapore pas, car quand tu distille, ton produit à distiller n'est donc pas un corp pur. tu auras donc un residu quelque soit ton produit.
    3: si l'on chauffe trop longtemps, ton residu de distillation peut aussi distillet, ce qui te donnera finalement un produit moins pur que ce qui était espéré.
    c'est aussi pour cela que l'on enleve la tete et la queue de distillation, pour obtenir un produit aussi pur que possible.
    voila!
    Eliott SILVAN,représentant regional du projet Exchim

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    HappyBerry

    Re : Détails distillation fractionnée

    Merci beaucoup !
    Tu m'as bien aidée ! Par contre, pour le résidu qui ne s'évapore pas, il n'y a pas une question de volume insufisant en plus ?

  8. #6
    bobsodium

    Re : Détails distillation fractionnée

    effectivement si tu essayes de distiller 10mL d'un produit pur dans un montage de 1L ton rendement va être catastrophique sinon nul car ton produit va se vaporiser mais cette vapeur de produit pur va occuper le volume du montage et lorsque l'on arrête le chauffage, cette vapeur se recondense dans le ballon. C'est pour cela que l'on cherche toujours à utiliser le montage le moins volumineux par rapport à la quantité de produit à purifier.

  9. Publicité
  10. #7
    HappyBerry

    Re : Détails distillation fractionnée

    ok merci !

  11. #8
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Détails distillation fractionnée

    Bonjour

    Quelques petites précisions par rapport aux réponses précédentes:
    • Le faible débit de coulage permet 2 choses: Augmenter le taux de reflux (ce qui influe directement sur la qualité de la séparation), et diminuer la concentration en produit léger dans le culot par la règle des "dixièmes successifs". Ce n'est pas très évident à expliquer en quelques mots, mais si tu veux en savoir plus je te donnerai des précisions.
    • Pourquoi le résidu ne s'évapore pas: Il ne s'évapore pas si il n'est pas volatil tout simplement. Si il l'est il n'y a aucune raison qu'il reste au fond. Par contre il ne va pas distiller, car pour sortir du montage il faut bien que quelque chose le fasse sortir, et sil n'y a plus de production de vapeur en pied il ne montera pas en tête.
    • Si on chauffe trop longtemps on évapore tout ce qui est volatil et se trouve dans le culot. Or la température du ballon est justement limitée par le liquide qui s'y trouve (si on distille de l'eau il restera à 100°C jusqu'à la dernière goutte. En continuant à chauffer on va faire monter le ballon en température (vers 350/400°C avec un chauffe ballon) et le ballon risque de se casser.

  12. #9
    GC69

    Re : Détails distillation fractionnée

    Citation Envoyé par HappyBerry Voir le message
    Bonjour !

    J'ai quelques questions précise à propos de la distillation fractionnée...

    1. D'abord, pourquoi est-ce que le débit très lent du distillat est si important pour la réussite d'une distillation ?
    2. Pourquoi le résidu de distillation ne s'évapore pas, même si on continue à chauffer ?
    3. Que se passe-t'il si on chauffe trop longtemps, et pourquoi ?

    Merci beaucoup d'avance pour vos réponses !!!
    Dans cette distillation dite aussi distillation discontinue on chauffe un mélange composé de plusieurs produits ayant des points d’ébullition différents.
    On considère (3 Produits A,B,C du plus léger au plus lourd)

    Le but est de séparer les différents constituants. Au début de la distillation on évapore un mélange contenant le produit le plus léger. Dans la colonne on va enrichir la vapeur dans ce constituant léger. Les vapeurs condensées donnent un condensat dont une partie est recyclée comme reflux en tête de la colonne et l’autre partie est soutirée.
    Pour une colonne donnée plus le reflux est important plus la séparation est efficace. Il faut d’ailleurs mettre la colonne à reflux total (sans soutirage) au début de la distillation pour classer la colonne.
    A reflux total le produit A est en tête de la colonne C’est le produit le plus léger avec une pureté maximum (dépend du nombre de plateau de la colonne et des volatilités relatives des composés du mélange au bouilleur. Le soutirage sera réglé pour avoir la pureté désirée. On commence à soutirer et la concentration au bouilleur en produit léger va diminuer. On va commencer à monter du produit B dans la colonne (produit plus lourd). Même en augmentant le taux de reflux on ne pourra plus avoir en tête la pureté désirée.
    A ce moment il faut soutiré une fraction intermédiaire d’un mélange A+B qu’il faut mettre de coté. Le taux de reflux est augmenté afin de minimiser le volume de cette fraction. Ayant épuisé le produit A arrive en tête le produit B que l’on peut soutirer avec la pureté désirée. Le taux de reflux peut être diminué jusqu’au moment ou l’on commence à monter le produit C.
    Pour le produit C (résidu) il existe 2 cas de figure :
    1 -C’est un produit très lourd qui va carboniser avant de se vaporiser. On l’appelle dans ce cas goudrons.
    2 -C’est un produit qui peut se vaporiser.

    Cas 1 le produit B ayant été complètement soutiré sauf celui contenu dans le hold up de la colonne il faut arrêter ce chauffer car si on continue la température dans le bouilleur va augmenter constamment jusqu'à la carbonisation du produit C qui peut être dangereuse. Souvent il faut laisser du produit B dans le bouilleur pour fluidifier le produit C pour pouvoir soutirer le mélange.

    Cas 2 le produit C monte dans la colonne et on a la même chose que avec le produit A et B. Mais il faut quand même arrêter la distillation quand le niveau dans le bouilleur est trop bas car chauffé une paroi non mouillé ce n’est pas bon.

  13. #10
    chatelot16

    Re : Détails distillation fractionnée

    le produit le moins volatil s'evapore quand meme dans le balon et dans une distilation simple il y en a toujours melangé au produit le plus volatil

    avec une colone de distilation fractionné , ca n'empeche pas le produit le moins volatil de sevaporer , mais ca lui donne de grande chance de se condenser dans la colone et de ne jamais ateindre le sommet

    c'est pour cela que le reflux est important : si le debit de sortie est trop fort et qu'il n'y a plus de reflux , la colone ne sert plus a rien et ca sort comme une distilation simple

Discussions similaires

  1. Distillation fractionnée.
    Par mau13 dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 30/11/2008, 20h37
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 20/08/2007, 01h07
  3. Distillation fractionnée et plateaux
    Par Calamity dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/03/2007, 07h29
  4. Distillation fractionnée
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2006, 19h36