Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Analyse huile de friture usagée



  1. #1
    ojal

    Smile Analyse huile de friture usagée


    ------

    Bonjour,

    J'aurais besoin de l'aide de chimistes
    Je souhaite recycler des huiles de friture pour les utiliser en tant que combustibles dans des chaudières 'normales' équipées de bruleurs multicombustibles capables de bruler de l'huile végétale.
    Ces bruleurs fonctionnent parfaitement avec de l'huile pure type colza, mais c'est peut être dommage d'utiliser un 'aliment' comme source d'énergie... Surtout que l'huile peut être utilisée comme combustible une fois inutilisable en cuisine...
    A votre avis quels sont les paramètres à mesurer dans les huiles usagées pour les caractériser?
    Quels sont les composés qui peuvent 'gêner' la combustion?

    Je voudrais en effet arriver à déterminer un process d'épuration qui soit le minimum nécessaire pour que l'huile brule 'normalement' dans le bruleur...

    Pour le moment, je n'entends que des retours du type : Ca ne marche pas, il y a trop de sel dans l'huile de friture... Ou alors il y a trop de sucre... Est-ce réellement le sucre ou le sel qui encrassaient le bruleur? Personne ne le sait... Il est d'ailleurs certainement possible d'extraire le sucre et / ou le sel de l'huile usagée si le problème vient de la...

    Pour le moment le process envisagé consiste en une décantation lente d'une quinzaine de jours puis d'une filtration dans un tissu technique, la dimension de filtrage reste à définir...

    Quelles sont les aides du coté chimique que vous pourriez m'apporter?

    Merci par avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Si ton huile contient du sel ou du sucre, elle ne doit pas être transparente, car le sel et le sucre ne sont pas soluble dans l'huile. Il faut enlever ce sel et ce sucre. Le plus simple serait de faire un mélange intime de ton huile et d'eau, car l'eau dissout facilement tant le sucre que l'eau.
    Est-ce que tu ne pourrais pas faire arriver ton huile sale par un tuyau dans une sorte d'entonnoir fixé au fond d'une cuve pleine d'eau ? L'huile traverserait l'eau, perdrait son sucre et son sel en montant et s'accumulerait à la surface de l'eau débarrassée de ces impuretés. Tu la récolterais ensuite par décantation.

  4. #3
    ojal

    Thumbs up Re : Analyse huile de friture usagée

    Merci.
    Ca me semble une excellente idée en effet
    De toutes façons la phase décantation est indispensable alors pourquoi ne pas rajouter de l'eau avant...

    Et vous pensez que l'on peut trouver quel type de composant qui encrasserait le bruleur ou empêcherait une bonne combustion?

    On m'a parlé de présence d'amidon aussi...?

  5. #4
    eliottsilvan

    Re : Analyse huile de friture usagée

    il y a aussi des charbons, issus de la cuisson, donc par microfiltration tu dois obtenir une huile des plus pures posssibles, en enlevant les sucre et sel avec l'eau.
    Eliott SILVAN,représentant regional du projet Exchim

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    moco

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Les produits qui risquent d'encrasser le brûleur sont des polymères. Quand on chauffe de l'huile comestible, on favorise la formation de polymères qui se forment aux dépens des doubles liaisons situées dans la chaîne d'acide gras de l'huile. Ces doubles liaisons sont les fameux polyinsaturés, et autres oméga-3, dont on parle souvent dans la presse spécialisée.
    Ces polymères forment des gommes, et c'est très difficile de s'en débarrasser. Je n'ai pas de recette miracle à proposer à ce sujet.

  8. #6
    ojal

    Thumbs up Re : Analyse huile de friture usagée

    Information très intéressante

    Quelle serait la façon de quantifier la présence de ces polymères?

    Si je comprends bien vos propos, ces polymères ne seraient pas présents dans de l'huile 'neuve'?

    Merci

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : Analyse huile de friture usagée

    En effet. Ces polymères n'existent pas dans l'huile fraîche. Ils se produisent par la suite du chauffage prolongé et répété de ces huiles. Je ne sais pas si on parvient à les quantifier. Peut-être en mesurant leur viscosité ?...

  11. #8
    pausanias

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Finalement as tu réussis à faire tourner ta chaudière ?
    Mais on peut rien écrire en une ligne?Ah si!

  12. #9
    ojal

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Je ne suis pour le moment pas encore parti sur un prototype puuisque si c'était pour valider la faisabilité elle a été validée par plusieurs bricoleurs doués
    Donc pour le moment le projet est passé en non prioritaire, mais reste d'actualité et ressort régulièrement...

  13. #10
    bgervais2004

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Bonjour,
    L'huile usagée même si elle contient des polymères doit pouvoir être combustible malgrès tout, et sans pour autant encrasser, je pense que seule une augmentation de la viscosité dûe à la présence de polymères peut éventuellement poser problème.
    Pour ma part j'en utilise dans ma voiture jusqu'à 50% depuis pas mal de temps seulement en filtrant et pas de problème.
    Effectivement tout sel minéral parcontre sera destructeur.
    D'autres impuretés qui peuvent poser problèmes sont peut être aussi issues des aliments qui ont été cuits et qui sont liposolubles et mauvais combustibles. Peut être certaines protéines ou autres... Mais je ne voit alors pas comment les éliminer.

  14. #11
    ojal

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Ce que j'aurais souhaiter, c'est justement pouvoir appréhender sur un aspect 'théorique' ce qui pouvait être gênant dans l'huile, pour ensuite mettre en place une procédure permettant de détecter telle ou telle substance non souhaitée de façon à pouvoir l'éliminer avec un process donné...
    Aujourd'hui, ceux qui utilisent l'huile - dans leur voiture principalement - préfèrent quand même l'huile de certains restos et ne prennent pas l'huile d'autres restos...
    D'ou la nécessité d'essayer de rationaliser tout ça...

  15. #12
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Bonjour

    A part en faisant des analyses en HPLC je ne vois pas comment tu pourrais déterminer ce que contient ton huile, mais à vrai dire je pense que tu te poses des questions qui n'ont pas lieu d'être, du moment que le produit est filtré (et éventuellement lavé et décanté) il n'y a pas de raison qu'il encrasse le bruleur, si celui ci est correctement réglé...
    Le seul point qui pourrait être gênant est la différence de stœchiométrie lié à la nature des huiles; dans les fours industriels, qui brulent des huiles ou solvants, ce problème est résolu par une analyse en temps réel d'O2 dans les fumées, ce qui permet de réguler l'appoint d'air au plus juste.

  16. Publicité
  17. #13
    ojal

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Une autre des raisons pour lesquelles je vous essayer de caractériser les huiles brûlées repose sur les émissions dues à la combustion.
    Je n'arrive pas à savoir si la combustion de certaines huiles usagées produit ou non des composés toxiques...
    D'ailleurs, personne n'a su me dire s'il est autorisé de brûler de l'huile et sous quelles conditions ou quantités... Les brûleurs industriels ont des réglementations, mais rien à priori pour les brûleurs individuels...?
    On arrive sur un problème juridique, mais qui a comme données d'entrée des éléments physico chimiques...
    D'ou ma volonté d'essayer de caractériser au mieux le produit brûle...

  18. #14
    bgervais2004

    Re : Analyse huile de friture usagée

    Je ne pense pas que les gaz de combustion d'une huile végétale puisse être toxique, à part la formation éventuelle de CO (monoxyde de carbone), mais qui n'est dangeureux que dans un espace confiné, si la combustion est incomplète comme le dit Dudulle.
    Mais pour être sûr il faudrait bien sûr des moyens d'analyse puissants et très coûteux. L'analyse des gaz en sortie de chaudière peut se faire par Chromatographie Gazeuse (GC), ça se soutraite, ou il faut avoir des potes chimiste qui ont du temps...
    L'analyse de l'huile elle même serait encore + coûteuse par HPLC effectivement ou par GPC pour les macromolécules... Mais ça doit se faire pour de grosses boutiques qui ont les moyens.
    Les composés de combustion incomplète ou les gaz non brûlés toxiques comme on peut avoir pour une voiture ou un incinérateur n'ont rien à voir, ils sont issus de produits pétrolier, ou autres pour les incinérateurs, qui contiennent des dérivés aromatiques et autres saloperies qui ont intérêt d'êtres éliminés des fumés ou totalement brûlés...

Discussions similaires

  1. Huile de friture recyclé
    Par Sleipnir1984 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 24
    Dernier message: 21/01/2010, 21h46
  2. analyse lipides huile encapsulée (manolaldéhyde)
    Par LiNbO3 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/09/2008, 08h37
  3. [Brun] Friture son TV Grandin 55pmt07
    Par Mich 03 dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/01/2008, 00h41
  4. huile de friture et diesel
    Par thebluest dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/08/2005, 18h24
  5. Huile de friture
    Par jojo2004 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/03/2005, 21h08