Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Cuivre, Cu+, Cu2+



  1. #1
    Thor421

    Cuivre, Cu+, Cu2+


    ------

    Bonjour, j'ai un exercice simple dont je ne parviens pas à trouver la solution:

    Montrer que l'ion Cu+ ne peut pas être stable si l'on envisage seulement la présence de Cu, Cu+ et Cu2+, puis écrire sa réaction de dismutation et calculer sa constante d'équilibre, puis le potentiel rédox standard de Cu2+/Cu...

    Je ne vois pas vraiment comment faire?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pyridine

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    A mon avis il manque des données...
    Il faut comparer les potentiels standards des 2 couples.
    On s'aperçoit alors que 2Cu+=> Cu + Cu2+

  4. #3
    Thor421

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    Oui, j'ai:
    E0 Cu+/Cu = .52V
    E0 Cu2+/Cu+ = .17V

    Mais je ne vois pas le lien logique entre la comparaison des deux potentiels et "On s'aperçoit alors que 2Cu+=> Cu + Cu2+". Il faut faire l'échelle des potentiels ?

  5. #4
    pyridine

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    je raisonne à pH = 0, parce qu'alors E = E° (si il y a un pH particulier alors il faut établir les courbres E-pH)
    E° Cu+/Cu = .52V signifie que pour E<.52 alors Cu est stable et pour E> .52 Cu+ est stable.
    E° Cu2+/Cu+ = .17V signifie que pour E<.17 alors Cu+ est stable et pour E> .17 Cu2+ est stable.
    Il y alors incohérence puisque pour E> .52 Cu+ est stable et pour E<.17 alors Cu+ est stable.
    En réalité Cu+ est instable et se dismute.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Thor421

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    Merci, je comprends maintenant !
    Je présume que pour calculer les constante de dismutation, il faut écrire K=10n/0.059 (E01-E02) ?

  8. #6
    Thor421

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    Mais comment ensuite calculer le potentiel rédox standard de Cu2+/Cu ?

  9. Publicité
  10. #7
    pyridine

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    dans mes souvenirs E = -RT ln (K)
    avec K la constante de réaction
    il faut écrire la réaction entre Cu et Cu+ (K1, E1) puis Cu+ et Cu2+ (K2, E2)
    Celle entre Cu et Cu2+ est une combinaison linéaire des deux autres.
    Donc on peut déterminer K3 pour cette dernière équation en fonction de K1 et K2 (sans les calculer).
    Puis E3 en fonction de K3 puis de K2 et K1 et finalement de E1 et E2.
    Ici le résultat est particulièrement simple, mais je donne d'où ça vient, pour montrer qu'il n'y a pas besoin d'apprendre par coeur et pour le cas où on aurait des exemples plus complexes à traiter.

  11. #8
    Thor421

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    Merci, je vois maintenant ...

  12. #9
    sayansword

    Re : Cuivre, Cu+, Cu2+

    Bonjour, je tiens à signaler une légère erreur, dans ton explication, Pyridine, c'est delta G (la variation d'enthalpie libre) qui est égal à -RT ln (K), mais sinon toute cette explication se tient.

    (oui je sais que ce sujet date de 2008, et que nous sommes en 2016, mais il est en premier dans la liste des recherches sur la constante de dismutation, c'est comme ça que j'y ai eu accès)

    De toutes les façons, merci beaucoup pour ces réponses, elles m'ont aidé

Discussions similaires

  1. Tétraiodomercurate (II) de Cuivre (I) Cu2[HgI4]
    Par lolig666 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/06/2008, 12h53
  2. Cu2+ en Cu
    Par intelman dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/03/2008, 11h27
  3. Glycérol et ions Cu2+
    Par invite3496333 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/04/2006, 10h05
  4. Cu2+ / Fe3+ + HCl
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/05/2005, 13h28
  5. Electrolyse du Cu2+ en solution
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/02/2005, 21h09