Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Les matières plastiques



  1. #1
    SephirothJr

    Les matières plastiques

    Bonjour,

    Pour un travail d'étude je dois réaliser un dossier sur les matières plastiques, j'ai déjà bien avancé mais j'ai quelques questions à vous poser. Se serait très gentil de votre part de prendre le temps de me lire et encore mieux encore, de me répondre, dans la mesure du possible

    ---

    donc deja première intérogation sur l'alcool polyvinylique. Est-ce que quelqu'un connait connait son équation bilan ? Et est-ce qu'elle résulte d'une polyaddition ou d'une polycondensation ?

    Deuxièment, je parle de smile dans mon dossier et j'ai vu dans la documentation qu'il fallait le converser dans un récipent fermé hermétiquement, quelqu'un serait-il me dire pour quelles raisons ?

    Ensuite je parle des mémoires thermoplastiques. Est-ce que quelqu'un pourrait me décrire la technique de thermoformage utilisé en industrie ?

    Et enfin est-ce que quelqu'un connait la formule développée et semi-développée plane de l'urée et de méthanal ?

    Voila merci d'avance, en espérant que vous m'aiderez à la réalisation de mon dossier

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Les matières plastiques

    L'alcool polyvinylique ne se forme ni par polymérisation, ni par polycondensation. Il se forme par hydrolyse de l'acétate de polyvinyle, car l'alcool vinylique n'existe pas ! Si on essaye de le fabriuer, il se transforme immédiatement en éthanal !
    On commence par faire de l'acétate de vinyle CH3COOCHCH2, par réaction entre l'acide acétique et l'éthyne C2H2 en présence de catalyseur au mercure. Puis on polymérise l'acétate de vinyle par un catalyseur au persulfate d'ammonium. On obtient de l'acétate de polyvinyle, qu'on traite pas la soude NaOH : Il se forme de l'acétate de sodium et de l'alcool polyvinylique !

    Le smile est surtout formé d'eau. Elle s'évapore peu à peu : le smile se craquèle progressivement. Il est aussi attaqué par les bactéries.

    il y a beaucoup de techniques de thermoformage dans l'industrie. la plus simple consiste à préparer un moule mâle et un moule femelle, tous deux en métal chaud (80°C). On prend une feuille de plastique plat. On appuie le moule mâle sur la feuille. Elle se déforme. On l'emboutit dans le moule femelle. On laisse refroidir. On forme ainsi les gobelets. Pour les bouteilles en PET, on souffle à haute pression sur la plaque plastique préchauffée devant un moule femelle en forme de bouteille. Pour les objets de forme compliquée on prépare des granules que l'on comprime entre un moule mâle et un moule femelle, tous deux chauffés : les granules fondent et remplissent l'espace entre les deux moules.

    L'urée est CO(NH2)2 (ou NH2-CO-NH2) et le méthanal est HCHO.

  4. #3
    SephirothJr

    Re : Les matières plastiques

    Merci pour ta réponse, c'est impeccable

  5. #4
    ockoba

    Re : Les matières plastiques

    Bonjour, pour le thermoformage des bouteilles plastiques pvc, il y a aussi une méthode tout à fait artisanale celle là ...qui ne demande comme équipement qu'un grand récipient dans lequel on a fait bouillir de l'eau chaude ...On y trempe le corps de la bouteille ...le matériau devient alors malléable . On peut le plier autant qu'on veut sans risque de le casser . C'est avec cette méthode que j'ai fabriqué mes plaques de pvc après avoir coupé le corps des bouteilles. Des plaques qui m'ont servi à faire ensuite des petites étagères.

  6. #5
    nego

    Re : Les matières plastiques

    En réalité, on n'utilise pour le thermoformage qu'une empreinte male ou femelle en fonction du coté de la pièce qui servira de surface d'aspect puisque on va venir placer une plaque plastique tenue sur un cadre entre d'un coté (en dessous) le moule et de l'autre la source de chaleur (infrarouge le plus fréquemment). On chauffe donc dans un premier temps la plaque puis le moule s'élève et est plaqué à la matière en faisant le vide entre les deux. L'utilisation d'empreintes completes (moules en deux parties male et femelle) n'est utilisé que pour les grandes pieces comme les spa/jacuzzis.


    Pour les bouteilles en PET, on souffle à haute pression sur la plaque plastique préchauffée devant un moule femelle en forme de bouteille.
    Les bouteilles en PET ne sont absolument pas fabriquées comme ca, c'est de l'injection-soufflage : injection de matière fondue dans le moule d'un préforme qui ressemble à un tube à essai mais avec un pas de vis qui est ensuite rechauffé puis on envoie de l'air sous pression par le goulot dans le préforme placé dans un second moule qui donnera sa forme finale à la bouteille.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Les matières plastiques

    Voyons, Okoba et Nego !
    Croyez-vous vraiment que votre contribution soit utile ?
    Croyez-vous que Sephiroth, qui a posé une question il y a 8 mois, et qui s'estime satisfait de la réponse reçue, va vous lire après 8 mois de décalage ?
    Pourquoi n'ajoutez-vous pas votre contribution à un message du siècle passé, pendant que vous y êtes ?

  9. Publicité
  10. #7
    nego

    Re : Les matières plastiques

    On dira que j'ai abs pas fait attention au fait que ce soit un vieux sujet et que ca ne change rien au fait que ta réponse sur le thermoformage et ses applications était complètement erronée, donc si c'est pas pour lui au moins ce sera pour toi.

    Sans rancune

  11. #8
    ockoba

    Wink Re : Les matières plastiques

    Salut moco et nego,

    vous avez raison moco, j'ai répondu trop vite et par étourderie. J'ai trop fait attention aux termes thermoformage et plastique. J'aurais dû déjà bien enregistré le coté très scientifique de la discussion avec les formules chimiques. Puis l'aspect industriel.

    Pour me rattraper,
    le thermoformage industriel du Pet expliqué en dessin et dans une vidéo. La bouteille plastique comme modèle. Avec même tout plein de choses sur le volet chimie .
    http://ockoba.canalblog.com/archives...6/1274508.html

    A la question :
    > Pourquoi n'ajoutez-vous pas votre contribution à un message du siècle passé, pendant que vous y êtes ?"

    Je pense que négo a eu raison d'apporter d'autres éléments au sujet . Même tardivement. Je suis sûr qu'il y aura un jour un visiteur qui les appréciera. Le visiteur d'un forum n'est pas seulement celui ou celle qui pose des questions, ou y répond quand elles arrivent, ou ouvre un nouveau sujet. Il y a le simple curieux qui cherche juste à ouvrir un peu plus son regard sur la réalité . Et celui-là ou celle-là ne tiendra pas compte des dates .

    Je terminerai par un clin d'oeil avec cette question : Les scientifiques, comme les artistes d'ailleurs , ne passent-ils pas leur temps à dialoguer aussi et toujours avec des auteurs de "messages" des siècles passés ?

  12. #9
    ockoba

    Question Re : Les matières plastiques

    Bonjour,

    depuis 1993, j'ai conservé des objets fabriqués à partir de bouteilles plastiques pvc, celles qui servent encore à transporter certaines sources d'eau minérales. La couleur d'origine était bleu translucide.

    Aujourd'hui, certains objets qui n'étaient pourtant pas exposés à la lumière ( et aux uv en particulier ) mais conservés dans des coffres, ont malgré tout jauni.

    La transparence est restée. Le plastique est devenu plus rigide et cassant. A l'époque, je pensais que le jaunissement ne survenait pas à l'abri de la lumière.

    En lisant ici et là des docs sur les éléments qui composent ce pvc, la souplesse du plastique viendrait surtout des additifs . Parmi ces additifs, il y a un le phtalate.
    Si l'aspect devient jaune translucide, est-ce que je peux supposer que le plastique d'aujourd'hui a perdu certains de ses composants qui le rendaient souple et bleu ?
    Le phtalate serait-il un de ces composants perdus ? Et si il a disparu...se serait-il volatilisé dans la pièce où le plastique est entreposé ?

    J'ajoute que toutes les pièces ne jaunissent pas avec le temps. Certaines sont restées aussi bleues qu'au moment de l'achat des bouteilles.


    J'ai lu qu'il était conseillé de tenir à l'écart de produits oxydants, le phtalate. L'oxygène qui est dans l'air a un effet oxydant. Le plastique pvc avec le temps, et sous l'effet simplement de l'air ambiant , se serait donc ...oxydé ? et non volatilisé ? D'où la couleur jaune translucide du plastique ?

    Qu'est-ce qui ferait que certaines pièces aient jauni et pas d'autres ? dosage des additifs différents ? type de phtalate plus stable ?


    Un grand Merci pour toutes réponses que vous pourriez apporter sur ce sujet ...!

  13. #10
    nego

    Re : Les matières plastiques

    Comme tu l'as dit, les propriétés du PVC lui sont essentiellement apportées par les additifs qu'on lui associe, ce qui est d'autant plus vrai avec le PVC souple. A l'origine c'est un polymère très rigide (t'as qu'a voir les plomberies en PVC, ca se coupe et se perce super bien) mais il a une propriété que n'a aucun autre polymère : il peut être gélifié cad qu'on met la poudre de PVC en suspension dans un solvant (comme les phtalates en effet, mais il y en a d'autres, toujours des corps gras) et après cuisson (en gros), le solvant a été absorbé, ce qui a rendu le polymère souple.

    Pendant que la poudre est en suspension dans son solvant, on ajoute la plupart du temps d'autres additifs et entre autres des azurants optiques dans le cas ou on veut garder une certaine transparence.

    Le problème de ce type de plastification, c'est que le plastifiant a tendance a migrer vers la surface du plastique (d'ailleurs tu as peut etre pu le sentir, il est beaucoup plus gras au toucher) et va s'évaporer ensuite. C'est ca qui rend le plastique plus rigide.

    Mais la coloration de ton PVC vient des charges pigmentaires et pas du plastifiant (le phtalate n'a donc rien a voir). Le PVC naturel est légèrement jaune, donc cette coloration n'est pas du a une dégradation du plastique mais à la disparition de ton colorant. Que certains soient encore bleus peut avoir plusieurs explications : azurant plus stable dans le temps, taux d'incorporation plus important, tes pièces étaient peut etre mieux protégées de la lumière que les autres, entrainement par la migration plus importante du plastifiant chez certaines... on ne peut pas le savoir comme ca.

  14. #11
    tameyre

    Re : Les matières plastiques

    Bonjour, j'ai besoin d'un petit renseignement, on ma demander de chercher quelque chose que je ne trouve pas sur internet.

    Voila j'explique la base de mon probleme:
    quand on fait une piece injecté, en PP, PE etc..., nous avons différentes masses entre les piéces celon la production.

    Je voudrais connaitre si possible la norme de poids, c'est a dire le pourcentage de base, entre lequel le produit doit être conforme. je trouve les normes dimentionnelle, mais pas celle du poids. donc voila. merci de me repondre.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Colorants liquides pour matières plastiques
    Par clementpcp dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2008, 14h58
  2. Peut on creer les matieres ou les detruire
    Par mckendy dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/09/2007, 02h28
  3. Caractéristiques matières plastiques
    Par Noemy23 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/06/2007, 14h31
  4. Matières plastiques
    Par ShazbotXXIII dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/02/2006, 15h04
  5. les plastiques biodégradables
    Par Olgounia dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/11/2004, 11h00