Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Quelques questions de base



  1. #1
    trouky

    Quelques questions de base


    ------

    bonjour,

    J étudie actuellement sur la dépollution des eaux souterraines par les hydrocarbures et au cours de mes recheches, deux questions se posent a moi :

    - Existe t il une limite de dilution? C est a dire peut on diluer un nombre"infini" de fois une solution mere en étant sur de la précision??????

    - Comment peut on calculer la perte d ions HS- lors d une filtration???

    D avance merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Fajan

    Re : Quelques questions de base

    et bien non en fait ... Parceque plus tu dilues, plus ton erreur sur ta concentration augmente. Si tu dilues à l'infini, ton erreur est infinie

  4. #3
    Nichemical

    Re : Quelques questions de base

    Evidemment, tu ne peux pas diluer un nombre infini de fois et ce, pour plusieurs raisons, la première est que chaque dilution entraine une incertitude sur la concentration obtenue, plus tu dilues, plus l'incertitude augmente, alors que la concentration, elle diminue. Etant donné que tu ne peux pas diluer "infiniment" en une fois, le maximum serait peut être une dilution au 1000ème (1 mL dans 1L), voire au 10000ème.
    Ensuite, il existe forcément une limite de détection inférieure de ta méthode d'analyse et dans ce cas, si ta concentration est inférieure à ta limite de détection, ça ne sert à rien.

    La deuxième question est un peu vague, alors je te proposerais d'analyser avant et après filtration ta concentration en ion HS-.

    Bon courage !!

    P.S.: La dépollution des eaux m'intéresse beaucoup, tu peux me dire plus précisément ce que tu fais ?

  5. #4
    moco

    Re : Quelques questions de base

    Le cas des solutions de HS- est un problème particulièrement délicat, car ce ion est instable dans l'eau en présence d'air. En effet, il réagit avec l'oxygène de l'air selon :
    2 HS- + O2 ---> 2 OH- + 2 S
    Mais cette réaction est lente. Néanmoins la concentration de toute solution de HS- est par essence instable.

    Ceci dit si on dilue plus de 6 à 8 fois une soution, on n'a plus aucun contrôle sur la valeur de la concentration.
    Parr exemple, si tu prends une solution 1 M, et que tu la dilues 10 fois, en enprélevant 100 ml et en ajoutant 900 ml eau, tu auras une solution 0.1 M. Si tu redilues 10 fois cette solution, tu auras une solution 0.01 M.
    Tu t'attends à ce que :
    la 1ère dilution soit 0.1 M
    La 2ème dilution soit 0.01 M = 10^-2 M
    la 3ème dilution soit 0.001 M = 10^-3 M
    La 6ème dilution sera 10^-6 M.
    Et tu crois que cela va jouer plus tard. Eh bien non ! Tu t'apercevras que la 8ème dilution ne sera pas 10^-8 M, mais beaucoup moins, peut-être 10^-9 ou 10^-10 M.
    Et plus cela avance, plus c'est pire. Le 12ème ou la 13ème dilution n'aura peut-être plus la moindre molécule de ton produit de départ. Pourquoi? Parce que, pour faire cette série de solutions tu dois bien employer des flacons ou des récipients. Et tous les flacons, qu'ils soient en verre ou en plastique, fixent quelques millionièmes de moles de toute substance à la surface du verre, qui y adhèrent extrêmement fortement. Quand on travaille sur des solutions de l'ordre de 0.01 M ou 0.0001 M, cela n'a pas d'importance. Mais si les solutions sont 10^-12 M, cela devient dramatique.

  6. #5
    trouky

    Re : Quelques questions de base

    En fait le but de mon stage est de trouver des moyens de prouver l attenuation naturelle des hydrocarbures en réalisant directement des mesures sur le terrain : cocentration des metabolites formés par biodegradation ou des donneurs d electrons qui interviennemt dans cette bio degradation.

    Pour la dilution, je m en doutais un peu mais existe t il une regle du genre 5% d erreur pour la verrerie et 5% pour la manipulation???? Peut on déterminer l incertitude exacte pour chaque dilution?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Nichemical

    Re : Quelques questions de base

    Bien sur que l'on peut déterminer l'incertitude sur une concentration diluée, et il faudrait meme le faire à chaque fois.
    Chaque matériel de verrerie a une incertitude propre, les fioles jaugées de 100mL ont une incertitude de 0.2mL je crois. Dans ce cas, l'incertitude est de 0.2/100 mL.
    Ensuite, il faut faire un calcul sur les incertitudes mais qui dépend du calcul que tu fais pour ta concentration.
    Normalement, un résultat sans unité ou sans incertitude n'est pas un résultat valable...

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Quelques questions
    Par Calembour dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/12/2007, 08h45
  2. Quelques questions
    Par Spouk' dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/10/2007, 21h01
  3. quelques questions
    Par frenchy dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2006, 16h39
  4. Quelques questions !!
    Par Inno dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/07/2005, 08h47
  5. Quelques questions...
    Par r-one dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 26/03/2005, 19h42