Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

hydrophobie/hydrophilie



  1. #1
    Draune

    hydrophobie/hydrophilie


    ------

    Bonjour,

    Voilà, je rentre en Mp (2nd année de prépa math-physique) et je vais avoir à faire un tipe.
    J'espère pouvoir travailler (suivant l'avis des profs) sur les billes liquides (gouttes d'eau recouverte d'une poudre hydrophobe). Mais pour intégrer ce sujet dans le thème général de cette année [à savor "dualité"... c'est vague], j'ai décidé de faire une grande intro (voir un petit chapitre) sur l'hydrophilie et l'hydrophobie.
    Le problème c'est que la chimie c'est pas trop mon truc : donc si vous avez des infos sur ces deux aspects de la matière, j'accepte toutes infos.
    Merci

    Draune

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Brikkhe

    Re : hydrophobie/hydrophilie

    Lut,

    Après 23 messages, tu devrais savoir que de nombreux fil traitent des TIP(1); et qu'il y a une section spécialement consacréer à ceux ci dans la partie "Etudiants" (2)...

    Je ne te serai d'aucune utilité dans ta recherche ne connaissant pas le sujet et ne rentrant qu'en sup... Par contre, pourrais tu nous en dire plus sur ces billes car je ne vois pas exactement ce que c'est (juste par curiosité)

    Bienvenue quand même, il ne me semble pas te l'avoir déjà souhaité...

    @pluche!

  4. #3
    Draune

    Re : hydrophobie/hydrophilie

    Oui bien sur : en fait ces billes liquides sont des gouttes de liquide (eau,glycérol principalement à ma connaissance) enrobées de poudre hydrophobe (poudre de lycopode [spores de fougère] traité à ... je sais plus quoi). En gros tu fais un petit tas de poudre, et tu fait tomber une goutte de liquide sur le tas. La goutte s'enrobe plus ou moins spontanément de poudre et voilà la bille liquide crée!
    La goutte devient donc une bille qui roule (ce qui n'est jamais le cas avec une goutte "normale", qui ne fait que glisser même sur un plan vertical : regarde sur ta fenêtre quand il pleut!). Autre particularité, sur un plan incliné les petites billes liquides roulent plus vite que les grosses! (alors que c'est l'inverse en général lorsque c'est le poids qui est la force motrice : là encore fait l'expérience avec des vraies billes!).
    Ces billes se racrochent à l'hydrophobie car les grains de poudre doivent être hydrophobes. Et tout ça rejoint le mouillage nul, donc les surface hydrophobes...
    Voilà! En espérant t'avoir éclairer un peu et ne pas m'être trop écarté du sujet de la discussion.

    Draune

  5. #4
    Brikkhe

    Re : hydrophobie/hydrophilie

    Merci, j'y vois effectivement plus clair (ou est-ce parce que je viens d'allumer la lumière... ? )

    @pluche!

    PS: je suis vraiment timbré!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Draune

    Re : hydrophobie/hydrophilie

    Ben alors, ça vous intéresse pas l'hydrophilie?!
    Non mais c'est vrai qu'en cherchant un peu sur internet j'ai vraiment pas trouvé grand chose. Je pensais qu'il devait y avoir des intéractions privilégiées entre le liquide et le matériau en question...

    Draune

  8. #6
    neffertitine

    Re : hydrophobie/hydrophilie

    Bonjour,

    je sais que ton post n'est pas très récent mais j'espère que tu me répondras quand même !
    Je fais moi aussi cette année mon TIPE sur les billes liquides, et j'aurais aimé connaître ton plan ou savoir à peu près ce que tu en as dit, histoire de voir si je peux en dire davantage dans le mien. Est-ce que tu t'es intéressé à leurs déformations sur un plan fortement incliné?
    Combien tu as eu au fait?

    Merci de ta réponse!

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. chat et hydrophobie
    Par quetzal dans le forum Biologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 09/07/2007, 16h18
  2. Hydrophobie : causes au niveau moléculaire ?
    Par AirBoeingBoeing dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/02/2006, 15h51
  3. hydrophobie, comment ça marche?
    Par tofildefer dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2005, 00h49