Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge




  1. #1
    zigobas

    Question Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge

    Bonjour,
    J'ai tenté l'électrolyse d'une solution de chlorure de cuivre II.
    La tensions était de 9V (2A Max).
    L'électrode où se dégage de l'hydrogène est en carbone inerte.
    L'électrode où se dépose le cuivre est une plaque de cuivre.

    Je constate effectivement un important dépôt de cuivre, qui est rouge-brun, mais qui n'adhère absolument pas à la plaque.
    Y a t-il un moyen de déposer une couche de cuivre sans qu'elle s'en aille comme dans une galvanoplastie ?

    Merci !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge

    Tout d'abord, si on fait une électrolyse de CuCl2, il se dépose du cuivre à la cathode (pôle négatif), mais il ne se dégage pas d'Hydrogène à l'autre électrode, l'anode (pôle positif). Le gaz dégagé est du chlore Cl2, et on le sent très bien : son odeur est perceptible et caractéristique.

    Ceci dit, le cuivre adhère très bien sur une cathode de cuivre propre. Si elle est oxydée, ou sale, le cuivre se dépose, mais n'adhère pas bien.

    Encore faut-il que le courant ne soit pas trop fort. Une intensité de 2 Ampères me semble beaucoup. Cela dépend de la surface évidemment, dont tu ne parles pas.

  4. #3
    zigobas

    Re : Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge

    Bonjour,
    effectivement, pour le dichlore c'était une coquille

    Pour les deux ampères, c'est bien Max, et ce n'est pas atteint (plutôt 200mA).
    J'ai fait d'autres essais, en particulier avec une plaque de bakélite cuivrée neuve, aucune oxydation, aucune trace, ni rien, mais idem, j'ai un dépôt brun qui n'accroche pas.
    Electrode de carbone : 0,5cm diam *2cm
    Electrode de cuivre : 1cm*3cm
    Ecartement : 3cm


  5. #4
    moco

    Re : Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge

    Ajoute peut-être un tout petit peu d'acide.
    Il se peut que ton électrolyse produise non pas du métal Cu à la cathode, mais de l'oxyde cuivreux Cu2O rouge-brun qui lui n'est pas adhérant. On empêche cet ennui, en acidifiant la solution.

  6. #5
    zigobas

    Smile Re : Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge

    Salut !
    Merci pour ton aide, c'est effectivement de l'oxyde de cuivre que j'obtiens ! Je vais essayer d'acidifier la solution.
    Est-ce que le phénomène qui empêche l'oxydation avec l'acide est simple à comprendre ? J'ai fait quelques recherches, mais je n'ai pas encore trouvé pourquoi...mes connaissances en chimie sont assez faibles

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Electrolyse de CuCL2 dépôt rouge

    Normalement, le cuivre en solution est un ion Cu2+, et il se décharge en recevant deux électrons de la cathode.
    Mais s'il n'en reçoit qu'un, il forme l'ion Cu+, et cet ion réagit avec l'eau selon :
    2 Cu+ + H2O --> Cu2O + 2 H+
    Si on ajoute de l'acide, donc des ions H+, on empêche la réaction de se faire, car on produit une nouvelle réaction :
    Cu2O + 2 H+ + 4 Cl- --> 2 CuCl2- + H2O

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. électrolyse ( dépôt de cuivre sur du fer)
    Par alexandrelouis dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/03/2010, 18h02
  2. Dépot de cuivre par éléctrolyse
    Par yenyen dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2008, 10h12
  3. CuCl2
    Par user dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/10/2006, 16h28
  4. CuCl2
    Par Stua dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/06/2005, 21h14
  5. Électrolyse de CuCl2 ??
    Par jack1632 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/10/2004, 14h51