Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Dépot Jaune sur du bronze après pyrolyse et nettoyage dans un bain acide



  1. #1
    donbakras

    Dépot Jaune sur du bronze après pyrolyse et nettoyage dans un bain acide

    Bonjour,

    J'ai effectué une pyrolyse sur une pièce en bronze à 450°C. Une fois la pyrolyse terminée une couche grise/noire est apparue sur la surface. ESt-ce de l'oxide de cuivre?
    Ce dépot gris peut être enlevé en frottant la surface.
    J'ai effectué ensuite un nettoyage de la pièce dans un bain basique (ph 13) contenant 30% hyrdoxide de sodium et ensuite dans un bain acide (je ne connais pas la composition).
    Il apparait après ces nettoyages un dépot jaune sur la surface du bronze. Est-ce que cela peut provenir du bain acide? Il y a-t-il une réaction entre "l'oxide de cuivre"? et la solution acide?

    Merci pour votre aide.

    -----


  2. #2
    moco

    Re : Dépot Jaune sur du bronze après pyrolyse et nettoyage dans un bain acide

    L'oxyde de cuivre(II) CuO est noir. Il se dissout facilement dans les acides, en donnant un sel de cuivre qui est soluble.
    Le4 bronze du zinc ou de l'étain qui peut être attaqué par les solutions basiques. Il se forme des solutions de zincate et de stannite de sodium. Par contre le cuivre n'est pas attaqué par NaOH. Donc l'étain qui se trouve en surface est attaqué par NaOH, en laissant du cuivre plus ou moins pur, qui forme le dépôt jaune que tu as vu. Si le cuivre est partiellement oxydé à froid, il forme un autre oxyde de cuivre, qui est l'oxyde de cuivre(I) de formule Cu2O, et brun-jaunâtre.

  3. #3
    donbakras

    Re : Dépot Jaune sur du bronze après pyrolyse et nettoyage dans un bain acide

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    L'oxyde de cuivre(II) CuO est noir. Il se dissout facilement dans les acides, en donnant un sel de cuivre qui est soluble.
    Le4 bronze du zinc ou de l'étain qui peut être attaqué par les solutions basiques. Il se forme des solutions de zincate et de stannite de sodium. Par contre le cuivre n'est pas attaqué par NaOH. Donc l'étain qui se trouve en surface est attaqué par NaOH, en laissant du cuivre plus ou moins pur, qui forme le dépôt jaune que tu as vu. Si le cuivre est partiellement oxydé à froid, il forme un autre oxyde de cuivre, qui est l'oxyde de cuivre(I) de formule Cu2O, et brun-jaunâtre.
    Merci pour ta réponse Moco.
    J'ai l'impression que la réaction électrochimique qui s'est produite est seulement en surface.
    Est-ce qu'une méthode de désoxydation pour être efficace sur le bronce avec un mélange d'eau, d'acide hydroclorique et de chlorure de fer? Et de rincer avec de l'eau et ensuite de l'isopropanol?

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2011, 16h17
  2. fissure dans le plafon après débordement d'un bain
    Par flo3006 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/06/2010, 22h13
  3. Dosage acide Borique dans un bain de nickel
    Par Labotek dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/05/2010, 15h11
  4. [Blanc] Four Scholtès FG6 MW : nettoyage pyrolyse ne fonctionne pas !
    Par GILDOUNE dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2009, 22h59
  5. dépot jaune sur cendrier de chaudière bois
    Par SYLOUH dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2008, 23h21