Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Gonflage des pneus à l'azote



  1. #1
    Lycaon

    Gonflage des pneus à l'azote


    ------

    Bonjour,
    Ce sujet est largement débattu sur des forums consacrés à l'automobile,mais je n' y ai pas trouvé d'explication satisfaisante concernant deux avantages mis en avant par les sociétés faisant de la pub pour ce procédé .
    -Les pneus gonflés à l'azote se dégonflent moins vite que ceux gonflés à l'air,l'oxygène s'échappant plus vite que l'azote.
    -les pneus gonflés à l'azote s'échauffent moins que ceux gonflés à l'air.
    D'autre part j'ai lu que des pneus ,initialement remplis d'air,et gonflés à l'azote à 3,6 bars perdaient la plus grande partie de l'oxygène initial,la teneur finale étant ramenée à 5% (au lieu de 20%),la "percolation"(terme employé dans l'article) de l'oxygène étant accrue.
    J'ai du mal à comprendre cet argument.
    Mes questions portent sur l'explication des propriétés décrites ci-dessus et non sur l'intéret du procédé.
    Ce sujet n'est peut-être pas tout à fait à sa place
    Merci pour les éventuelles explications

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Narduccio

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Il me semblait que le gros avantage, c'est l'absence d'humidité. Dans la compétition (d'où est issue cette technique) on avait commencé à gonfler les pneux avec de l'air sec, avant de se rendre compte que les gonfler directement à partir d'une bouteille était plus éfficace. Et, sauf erreur de ma part, la bouteille d'azote doit couter moins cher que la bouteille d'oxygène ou d'air.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  4. #3
    invite19431173

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    J'avais aussi entendu dire de source non-scientifique que la molécule N2 était plus grosse que O2. Je n'ai pas vérifié sur le coup, mais ça me paraissait faux...

  5. #4
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Je ne pense pas que la différence de taille des molécules de N2 et O2 suffise à expliquer la différence de vitesse de "percolation".
    C'est sur ce point ,entre autres ,que j'aimerais d'autres arguments,si possible.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    FC05

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Pour moi, O2 est plus "gros" que N2 ...

    Mais comme O2 est un oxydant, il peut se combiner avec pas mal de trucs, c'est peut-être une explication ??
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  8. #6
    invite19431173

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par FC05
    Pour moi, O2 est plus "gros" que N2 ...

    Mais comme O2 est un oxydant, il peut se combiner avec pas mal de trucs, c'est peut-être une explication ??
    Oui oui, avec la triple liaison, la question de taille me paraissait louche... Par contre, le "coup de l'oxydant" a l'air d'être une piste sympa... mais compliquée !

  9. Publicité
  10. #7
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Je pense aussi que la perte d'O2 ne se résume pas à un simple phénomène physique.J'ai lu quelque chose à ce sujet concernant le passage d'O2 au travers de films de polymères,mais je ne retrouve plus l'article.D'autre part ,un pneu n'est pas un film de polymères...

  11. #8
    Loutchos

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Narduccio
    Et, sauf erreur de ma part, la bouteille d'azote doit couter moins cher que la bouteille d'air.
    pas convaincu ! pour faire de l'azote, il faut le séparer de l'air !

    En plus, l'air pour les pneu est obtenu par compression de l'air ambiant, alors que pour gonfler à l'azote, il faut des bombonnes !

  12. #9
    Loutchos

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par FC05
    Pour moi, O2 est plus "gros" que N2 ...

    Mais comme O2 est un oxydant, il peut se combiner avec pas mal de trucs, c'est peut-être une explication ??
    J'ai déjà entendu ca sur la taille, et ca ne me convainc pas non plus...

    Concernant la réactivité: c'est vrai que l'O2 accélère le vieillissement des pneus (oxydation), mais ca n'explique en rien pq ca se dégonfle + vite (après 1 ou 2 mois, ca se dégonfle déjà de manière significative)!

    va falloir chercher encore

  13. #10
    nicu-2b

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Il est dit plus haut que le pneu s'echauffait moins avec l'azote. Si c'est vrai il se peut que le pneu se dilate moins et donc qu'il y ait moins de "fuite" d'air.

  14. #11
    leg

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    c'est avant tout un bon moyen pour faire payer le gonflage des pneus et rient d'autre de scientifiquement prouvé!
    ou alors les spécialistes de la formule 1 sont des "idiots" car il ne gonfle pas les pneus à l'azote!
    l'oxidation des pneu est absurde, si un pneu se dégonfle plus vite c'est un problème d'étanchéité jante / talon
    quant aux échanges thermique o² , n² je pense que des essais ont dù être fait par les constructeurs de F1 et le résultat ne semble pas convainquant suivant les dire de j laffite.

  15. #12
    Narduccio

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Loutchos
    pas convaincu ! pour faire de l'azote, il faut le séparer de l'air !
    Pour te convaincre, suffit d'aller sur un site d'un marchand de gaz. C'est du au mode de production. L'azote se liquéfie à une température plus élevée que l'oxygène, il coûte moins cher à obtenir et se spéare tout seul au moment ou il se liquéfie.

    Citation Envoyé par Loutchos
    En plus, l'air pour les pneu est obtenu par compression de l'air ambiant, alors que pour gonfler à l'azote, il faut des bombonnes !
    Je parlais d'air sec comprimé dans des bouteilles identiques à celles dans lesquelles ont vend des gaz comprimés. L'air obtenu par compression de l'air ambiant est souvent saturé en humidité, et c'est justement cela que l'on lui reproche. Au moindre changement de température du pneu cette humidité peut vaporiser ou se condenser ce qui modifie notablement le comportement dynamique du pneu et de la voiture.

    Les pneus de compétition sont souvents gonflés à l'azote. Mais cela dépend de la température de travail et la pression du pneu. S'il est dans des plages de fonctionnement sur la courbe se saturation, il vaut mieux chasser le moindre millilitre.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  16. Publicité
  17. #13
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Ce site apporte quelques éléments de réponses
    concernant l'échauffement et les effets de l'oxydation.
    http://www.retread.org/French/index.cfm/ID/311.htm
    D'après l'article,sous réserve d'une mauvaise lecture de ma part,un pneu gonflé à l'air s'échauffe davantage qu'un pneu gonflé à l'azote à cause de la vapeur d'eau .
    Cela expliquerait la perte plus importante d'air que d'azote.
    Néanmoins je ne trouve pas dans l'article de réponse à mon interrogation portant sur la "fuite" plus rapide des molécules de O2 par rapport à celles de N2.

  18. #14
    invité576543
    Invité

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Narduccio
    Je parlais d'air sec comprimé dans des bouteilles identiques à celles dans lesquelles ont vend des gaz comprimés. L'air obtenu par compression de l'air ambiant est souvent saturé en humidité (...)
    Dessécher l'air avant de le comprimer semble moins cher que de séparer l'azote. Et si je me rappelle bien mes cours théorique de plongée, l'air des bouteilles est desséché (la corrosion des bouteilles en acier est une source de danger...) par le compresseur.

    Si seule l'humidité est le problème, il manque quelque chose pour expliquer le choix de l'azote...

    Cordialement,

  19. #15
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    L'air deshydraté contient toujours 20% d'oxygène dont la présence accélère le vieillissement du pneu (peut-être moins sans présence d'eau),ce qui justifie le choix de l'azote,tout au moins pour des équipements type poids lourds et en aéronautique.
    Ce choix ,appliqué aux véhicules de tourisme ,n'a peut-être qu'un intéret faible(pour l'automobiliste....),mais ce n'est pas le sujet de mon post.
    Je cherche une justification scientifique au fait que l'oxygène s'échappe 3 fois plus vite que l'azote(argument avancé par certains promoteurs du gonflage à l'azote),à moins que cette assertion soit fausse.

  20. #16
    invité576543
    Invité

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Lycaon
    Je cherche une justification scientifique au fait que l'oxygène s'échappe 3 fois plus vite que l'azote(argument avancé par certains promoteurs du gonflage à l'azote),à moins que cette assertion soit fausse.
    Bonsoir,

    A lire les différents liens, il me semble qu'il peut facilement y avoir une confusion entre :

    - l'oxygène s'échappe plus vite que l'azote;

    et

    - en présence d'oxygène, les gaz s'échappent plus vite que sans oxygène.

    Le deuxième peut être correct simplement à cause d'une réaction entre l'oxygène et le caoutchouc le rendant plus poreux.

    Prenons maintenant le "3 fois plus vite".

    Dans le site, ils disent que le pneu peut se dégonfler 6 fois plus vite à l'air qu'à l'azote. Essayons de mettre cela au compte de la perte plus rapide d'oxygène. Imaginons que l'oxygène parte k fois plus vite. A l'air, comme il y a 4 parties d'azote pour 1 d'oxygène, si on perd x d'azote on perd kx/4 d'oxygène, soit au total x(1+k/4). A l 'azote on perdrait 5x/4 d'azote dans le même temps. La rapport serait de (4+k)/5. Pour obtenir 6, il faut k=26!

    Cela donne quelques présomptions que c'est la deuxième affirmation correcte, avec peut-être un dégonflage 3 fois plus rapide qui aurait amené à perte d'oxygène trois fois plus rapide, par confusion...

    Cordialement,

  21. #17
    Narduccio

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par mmy
    Dessécher l'air avant de le comprimer semble moins cher que de séparer l'azote.
    On dessèche l'air après la compression, c'est nettement plus efficace. Mais il reste toujours une quantité appréciable d'humidité en suspend dans l'air. Lorsque l'on liquefie les gaz en les refroidissants, l'humidité de l'air se trouve très vite condensée et puis même transformée en glace, ce qui permet une évacuation facile.
    Citation Envoyé par mmy
    Si seule l'humidité est le problème, il manque quelque chose pour expliquer le choix de l'azote...
    Ben non, calculez donc la pression que peut atteindre un pneu si l'on vaporise 100 ou 200 grammes d'eau d'autant que la pression dépend aussi de la température de fonctionnement. La surpression doit augmenter les fuites, n'est-ce pas ? Ensuite, dans le cas où le pneu reçoit un coup de froid (passage dans une flaque, vitesse plus lente ...) la vapeur d'eau peut se condenser d'un coup entraînant cette fameuse dépressurisation dont vous cherchez la cause.
    Dernière modification par Narduccio ; 05/12/2005 à 09h29.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  22. #18
    Narduccio

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Oups, multipostage. Désolé
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  23. Publicité
  24. #19
    Loutchos

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Donc, si j'ai bien compris, on veut remplacer l'air comprimé conventionnel par un gaz sec, car en réalité, c'est l'eau qui pose problème.

    Le moins cher est l'azote, obtenu par liquéfaction de l'air.

    CA se tient, mais deux choses me turlupinent:

    - donc ca n'a rien à voir avec la perméabilité de l'air dans le pneu
    - les vapeurs d'eau d'un pneu peuvent elles se condenser à froid ??? au point de faire baisser la pression d'un pneu ! je suis perplexe... mais bon j'ai pas la solution du problème...

  25. #20
    invité576543
    Invité

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Narduccio
    Ben non, calculez donc la pression que peut atteindre un pneu si l'on vaporise 100 ou 200 grammes d'eau d'autant que la pression dépend aussi de la température de fonctionnement. La surpression doit augmenter les fuites, n'est-ce pas ? Ensuite, dans le cas où le pneu reçoit un coup de froid (passage dans une flaque, vitesse plus lente ...) la vapeur d'eau peut se condenser d'un coup entraînant cette fameuse dépressurisation dont vous cherchez la cause.
    Ca j'avais compris, merci.

    Ca ne répond pas du tout au choix azote plutôt que air sec.

    Cordialement,

  26. #21
    invité576543
    Invité

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Loutchos
    Le moins cher est l'azote, obtenu par liquéfaction de l'air.
    Je voudrais bien qu'on m'explique pourquoi ce serait moins cher que l'air sec, parce que le premier gaz à se liquéfier (et se solidifier!) c'est l'eau, pas l'azote!

  27. #22
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Le choix de l'azote élimine les problèmes causés par l'eau et l'oxygène de l'air.

  28. #23
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    N'ayant pas pu modifier,en le complétant,le message précédent,j'aoute ceci:
    Il reste un point pour lequel je n'ai pas lu de réponse précise,à savoir,pourquoi O2 s'échapperait plus vite que N2.
    En revanche ,je suis convaincu de l'intéret d'utiliser un gaz inerte ,anhydre tel que N2,à la place de l'air (présence d'eau et de O2).Quant à savoir si ce choix est judicieux dans le cas d'un véhicule de tourisme,ce n'est pas l'objet de mes précédente questions

  29. #24
    Narduccio

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par Lycaon
    Quant à savoir si ce choix est judicieux dans le cas d'un véhicule de tourisme,ce n'est pas l'objet de mes précédente questions
    Le comportement d'un véhicule de tourisme en utilisation normale ne doit pas tirer de nombreux bénéfices d'un gonflage à l'azote. Dit vulgairement: "c'est de la frime".
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  30. Publicité
  31. #25
    Cécile

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Existe-t-il des tests indépendant montrant que le pneu se dégonfle moins et s'échauffe moins ? Ou les tests sont-ils uniquement fournis par les garages gonflant à l'azote ?

  32. #26
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Sur ce sujet je n'ai trouvé que des sites commerciaux,forums mis à part.

  33. #27
    Narduccio

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Voila ce qu'en dit le site d'Air Liquide:
    Le gonflage des pneus à l'azote permet d'en augmenter la durée de vie et de diminuer le recyclage et le traitement de ce type de déchets.
    http://www.airliquide.com/fr/busines...D28=81&RD29=82
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  34. #28
    invité576543
    Invité

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Bonjour,

    J'ai l'impression qu'on ne décolle pas des deux "hypothèses" suivantes:

    - un gaz sec est préférable à un gaz humide, en raison des variations de pressions introduites par les changements de phase de l'eau

    - le dioxygène et l'eau dégrade les matériaux du pneu, entraînant une baisse plus rapide de la qualité du pneu

    Cela suffit pour justifier le choix technique de l'azote par rapport à l'air, et aussi par rapport à l'air sec. Mais pas nécessairement le choix économique pour les voitures de tourisme.

    Aucune réponse sur une éventuelle fuite plus rapide de l'oxygène par rapport à l'azote.

    Cordialement,

  35. #29
    Loutchos

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    Citation Envoyé par mmy
    Aucune réponse sur une éventuelle fuite plus rapide de l'oxygène par rapport à l'azote.
    je partage ta perplexité...

  36. #30
    Lycaon

    Re : gonflage des pneus à l'azote

    c'était en effet une de mes questions initiales

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. QR - Le recyclage des pneus usagés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/10/2010, 23h31
  2. Actu - Bientôt des bio-pneus à base d'isoprène biologique ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/04/2010, 18h56
  3. Gonflage de ballon foot à l'azote?
    Par bogue69 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/03/2010, 14h47
  4. Systeme de recuperation de lazote des pneus usées
    Par lapipo01 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/01/2010, 20h41
  5. TPE sur les composants des pneus
    Par Lasrapace dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2007, 10h46