Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Électronégativité des gaz inertes



  1. #1
    SunnySky

    Électronégativité des gaz inertes


    ------

    Bonjour,

    Voici une petite question qui n'est sans doute qu'une question de définition...

    Il existe une échelle d'électronégativité (échelle de Pauling) qui donne une valeur à chaque élément. Ainsi, l'électronégativité du fluor est 4, celle du chlore vaut 3, etc.

    J'ai vu ces valeurs de nombreuses fois sur les tableaux périodiques. Sauf que...

    Aucune valeur n'est attribuée aux gaz inertes. Pourquoi? Est-ce que la définition formelle de l'électronégativité interdit de l'appliquer aux gaz inertes? Est-ce que la technique de mesure est en cause?

    Intuitivement, je serais bien sûr tenté de leur accorder une valeur de zéro. Mais entre mon intuition et la rigueur scientifique, il y a tout un fossé!

    Ce qu'en dit Wikipédia est un peu technique pour moi. Dois-je comprendre qu'il est nécessaire d'avoir une molécule pour mesurer l'électronégativité?

    -----
    Le monde se divise en 10 : ceux qui connaissent le code binaire et ceux qui ne le connaissent pas.

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    invite19431173

    Re : Électronégativité des gaz inertes

    Salut !

    Comme tu peux le voir dans le deuxième lien, l'échelle de Pauling utilise la différence d'électronégativité entre 2 éléments dans une molécule. Or, pour les gaz rares, seul le Xénon peut être difficilement en jeu dans une molécule. Pour les autres, donc, pas possible de calculer cette différence, car jamais autrement que seuls.

    Ce sont tout du moins mes conclusions.

Discussions similaires

  1. Loi des gaz parfait lié avec des acides
    Par wishmasterz dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/04/2007, 17h22
  2. Electronegativité: gaz rares
    Par dj_titeuf dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/11/2006, 22h08
  3. Gaz inertes
    Par Bafnoc dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 04/09/2005, 21h20
  4. Génétique et diminution des engrais (donc des gaz à effet de serre)
    Par geuncit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 41
    Dernier message: 26/04/2005, 10h38
  5. électronégativité?
    Par smt dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/02/2005, 17h39