Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Evaporation complète alcool à bruler




  1. #1
    dd26

    Evaporation complète alcool à bruler

    Bonjour,

    J'ai renversé accidentellement de l'alcool à brûler 90° sur une carte électronique très onéreuse (sur mesures...).

    Pourriez-vous me dire si l'alcool à brûler s'évapore complètement et donc aucun danger à mettre la carte sous tension ?

    Comment faire sinon ?

    Merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    syapk

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    aucun inquietude a avoir concernant la carte electronique.

  4. #3
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Bonjour,


    Merci de votre réponse.

    Pourriez-vous me dire combien de temps attendre ?

    Juste le temps que l'odeur disparaisse ou plus longtemps... ?


  5. #4
    syapk

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    en moins d une heure il n y a plus rien.

  6. #5
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Le problème est que la carte est dans un boitier, et il me semble qu'il y a toujours une légère odeur qui se dégage des connecteurs...

    Chauffer légèrement avec un seiche cheveux peut accélérer l'évaporation... ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    S'il y a encore une odeur, c'est que l'alcool s'est absorbé dans une pièce capable de l'absorber, et qu'il ne s'en échappe que lentement par désorption progressive. Cette pièce peut-être en matière plastique, ou en résine si ton appareil contient des pièces de résine. Cela ne devrait pas modifier les circuits électroniques qui eux sont en métal ou en semi-conducteurs. Essaie de faire marcher ton boîtier. Il n'y a pas de danger à le mettre sous tension. Le seul risque qu'il y a est la création d'un faux contact. Et contre ce risque-là, il n'y a pas de solution...

  9. #7
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    de l'air chaud peut accélérer les choses sans danger (genre combustion spontanée) ?

  10. Publicité
  11. #8
    moco

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Bonsoir,
    Non. Pas de risque de combustion spontanée. Il faudrait des températures bien plus élevées. Et les pièces plastiques fondraient bien avant.

  12. #9
    ecolami

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Bonjour,
    Pour savoir si l'alcool a laissé un résidu il suffit d'en verser sur une surface genre verre ou émail et de voir si l'évaporation est totale. Il ne devrait rien rester a moins qu'il y ait une trace qui persiste. Cela dépend des additifs de dénaturation.

  13. #10
    penthode

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    du liquide a pu se réfugier dans les connecteurs...

    une photo de la victime ?
    ça ne change pas un homme, un homme ça vieillit.

  14. #11
    Flyingbike

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    un coup de soufflette !
    La vie trouve toujours un chemin

  15. #12
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Je sens une odeur d'alcool à brûler quand je chauffe avec un pistolet à air chaud

  16. #13
    ecolami

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Citation Envoyé par dd26 Voir le message
    Je sens une odeur d'alcool à brûler quand je chauffe avec un pistolet à air chaud
    Bonsoir,
    Attention a ne pas trop chauffer ton précieux circuit électronique! Un sèche cheveux reglé sur faible puissance serait préférable.

  17. #14
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    c'est efficace aussi l'aspirateur ?

  18. #15
    antek

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Citation Envoyé par dd26 Voir le message
    c'est efficace aussi l'aspirateur ?
    Oui, pour avaler des petites pièces mobiles !

    Tous les composants supportent au moins 80°C.

  19. #16
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    ce genre de risque je gère, par contre j'aimerai savoir s'il y a un risque quand l'alcool aspiré passe dans le corps chaud de l'aspirateur... ?

  20. #17
    antek

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Citation Envoyé par dd26 Voir le message
    ce genre de risque je gère, par contre j'aimerai savoir s'il y a un risque quand l'alcool aspiré passe dans le corps chaud de l'aspirateur... ?
    Je ne sais pas . . .
    Mais pourquoi aspirer alors que souffler de l'air chaud est bien plus efficace !?

  21. #18
    homersimpson62

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    bonjour
    mef quand meme , les alcools à bruler actuels ( de grande surface par ex ) contienne une proportion d eau ( combien ?? )
    d ou le coup de souflette a faire..
    c est quand un bon produit pour deoxyder et enlever des reste d eau sur les circuits " mouillés ", ça sauve bien des cas .. ( on risque rien , il y a deja de l eau dessus )
    bonne journée
    homer

  22. #19
    moco

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Bonjour,

    Si tu sens une odeur d'alcool à brûler quand tu chauffes avec un pistolet à air chaud, c'est que ton alcool a été absorbé par le bâti de son appareil, peut-être par une pièce en plastique ou en résine. Cela n'endommage pas le circuit électrique. Mais l'alcool va mettre longtemps à quitter le solide dans lequel il s'est dissous.

    De toute façon, la quantité d'alcool que tu libères quand tu chauffes un peu est extrêmement faible. Tu la sens certes. Mais le nez est un organe sensible à des quantités extrêmement faibles de substances odorantes. Il n'y a aucun risque que cet air contient assez d'alcool pour qu'il s'enflamme.

    L'alcool à brûler contient 4% d'eau. On peut négliger cette teneur.

  23. #20
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Merci de vos conseils.

    Donc à ce point, il n'y a pas de risque à mettre sous tension ?

    Je veux pas chercher la petite bête, mais la carte électronique est embarquée sur un avion télécommandé, les secousses en vol ne risquent pas de rependre de l'alcool sur les pistes... ?

  24. #21
    moco

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    Bonjour,
    Il y a belle lurette qu'il n'y a plus d'alcool liquide dans ton installation, susceptible de s'écouler quelque part. L'alcool qui reste est inséré dans de la matière solide, un peu comme un linge humide contient de l'eau. Mais ce n'est pas de l'eau liquide. C'est des molécules d'eau coincées entre les fibres de cellulose. Pour l'alcool, c'est pareil.

  25. #22
    syapk

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    c'est pas un troll celui la.. il a trop de question tarabiscoté a mon gout.

  26. #23
    dd26

    Re : Evaporation complète alcool à bruler

    c'est pas un troll celui la.. il a trop de question tarabiscoté a mon gout.
    Pour une carte électronique sur mesures à plusieurs centaines d'euros avec un délai de fabrication de plusieurs semaines, embarquée sur un drone (avion sans pilote) de plusieurs kg qui peut blesser des personnes en cas de crash, je prends des précautions...

    Je suis ingé info embarquée et non chimiste, alors je demande conseil.

    Au passage, si certaines personnes étaient plus responsables dans la fabrication/utilisation des drones, il y aurai beaucoup moins d'accidents et une réglementation moins contraignante pour les vrais passionnés d'aéromodélisme...

    PS : carte testée il y a quelques jours, tout fonctionne bien. Merci de vos conseils.
    Dernière modification par dd26 ; 27/07/2018 à 13h51.

Discussions similaires

  1. alcool a bruler
    Par paolo123 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/01/2013, 05h39
  2. Alcool a brûler.
    Par Intoxicated dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2012, 19h54
  3. alcool a bruler
    Par mathier dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 28/05/2011, 16h47
  4. alcool dénaturé = alcool à bruler
    Par djfood dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/03/2009, 19h18
  5. Alcool à brûler
    Par invite45795341561 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/08/2006, 17h23