Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

La suralimentation dans la chambre de combustion



  1. #1
    Chatta

    La suralimentation dans la chambre de combustion


    ------

    Bonjour,

    J'ai lu du monoxyde d'azote et de sa transformation en dioxyde d'azote en cas de la suralimentation de l'air avec le carburant dans la chambre de combustion dans les moteur thermiques. Mais pourquoi ce monoxyde d'azote a été généré avec la suralimentation ? Et pourquoi le dioxyde d'azote a été généré après le mélange du gaz d'échappement avec de l'air ambiant?

    Merci bien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Fustigator

    Re : La suralimentation dans la chambre de combustion

    Bonjour

    Je crois que vous mélangez tout;
    Le suralimentation par injection de protoxyde d'azote (et pas de monoxyde) exploite la réaction de dissociation du protoxyde en dioxygène et diazote dans la chambre de combustion.
    Il n'est pas question de re-oxydation du protoxyde.
    On a donc fourniture d'un appoint en O2.

    La présence d'oxydes d'azote (autres que le protoxyde, qui est dissocié) en fin de combustion n'est pas liée à l'utilisation du protoxyde d"azote en suralimentation mais est juste un effet "parasite" fonction de la température de combustion du mélange.
    Dernière modification par Fustigator ; 28/09/2019 à 11h45.

  4. #3
    Chatta

    Re : La suralimentation dans la chambre de combustion

    Citation Envoyé par Fustigator Voir le message
    Bonjour

    Je crois que vous mélangez tout;
    Le suralimentation par injection de protoxyde d'azote exploite la réaction de dissociation du protoxyde en dioxygène et diazote dans la chambre de combustion.
    Il n'est pas question de re-oxydation du protoxyde.
    On a donc fourniture d'un appoint en O2.

    La présence de dioxyde d'azote en fin de combustion n'est pas liée à l'utilisation du monoxyde d"azote en suralimentation mais est juste un effet "parasite" fonction de la température de combustion du mélange.
    Exactement, ce que j'ai lu qu'en cas de la suralimentation de l'air avec un taux de mélange inadéquat et un excès de l'air, la température augmentera beaucoup, notamment dans les moteurs de diesel, mais je ne savais pas que le monoxyde d'azote est dû à l'augmentation de température. Est-ce que vous pouvez m'expliquer ?
    Dernière modification par Chatta ; 28/09/2019 à 11h54.

  5. #4
    ecolami

    Re : La suralimentation dans la chambre de combustion

    Bonjour,
    A haute température il existe un équilibre de formation dissociation entre l'oxygène et l'azote qui produit un mélange d'oxydes d'azote. C'est suffisant pour polluer mais pas pour fabriquer de l'acide nitrique.
    Les diesels fonctionnent a une température plus élevée (pourquoi??) que les moteurs a essence.
    Les oxydes formés sont NO et NO2 mais pas N2O.

  6. #5
    Dynamix

    Re : La suralimentation dans la chambre de combustion

    Salut

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Les diesels fonctionnent a une température plus élevée
    Le problème est que le diesel ne brûle pas tout son oxygène contrairement au moteur essence .

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Fustigator

    Re : La suralimentation dans la chambre de combustion

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Salut


    Le problème est que le diesel ne brûle pas tout son oxygène contrairement au moteur essence .
    Par construction, sur un moteur diesel, il n'y a pas de "papillon"; il doit toujours fonctionner en excès d'O2.

  9. Publicité
  10. #7
    Chatta

    Re : La suralimentation dans la chambre de combustion

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Bonjour,
    A haute température il existe un équilibre de formation dissociation entre l'oxygène et l'azote qui produit un mélange d'oxydes d'azote. C'est suffisant pour polluer mais pas pour fabriquer de l'acide nitrique.
    Les diesels fonctionnent a une température plus élevée (pourquoi??) que les moteurs a essence.
    Les oxydes formés sont NO et NO2 mais pas N2O.
    Le moteur diesel fonctionne à l'autoallumage c'est pourquoi on doit comprimer l'air à une pression dépassant le 12 /1 ce qui produit une température après combustion plus élevée que la température de la compression de l'air dans la chambre de combustion dans le moteur à essence qui fonctionne au bougies.
    Dernière modification par Chatta ; 28/09/2019 à 15h17.

Discussions similaires

  1. Chambre de combustion
    Par T_T dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2015, 18h54
  2. Débit d'air et carburant dans chambre de combustion
    Par sharkan31 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/05/2012, 12h28
  3. Calculs chambre de combustion
    Par vever91 dans le forum Technologies
    Réponses: 18
    Dernier message: 30/07/2011, 00h19
  4. Réponses: 20
    Dernier message: 09/01/2011, 13h23
  5. Distribution de pression dans une chambre de combustion
    Par ben1187 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/12/2008, 15h59