Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Détermination expérimentale d'une masse molaire



  1. #1
    baril2006

    Détermination expérimentale d'une masse molaire

    En travaux pratique de chimie 1.
    Je cherche une méthode expérimentale à réaliser au niveau du laboratoire de chimie générale.
    détermination expérimntale d'une masse molaire d'un composé organique. merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : détermination expérimentale d'une masse molaire

    Si ton composé est volatile, tu peux utiliser la méthode de Victor Meyer.
    Cela consiste à construire une sorte de four contenant une seringue de verre de 100 ml, dans une enceinte chauffée à environ 100°C. Tu adaptes un septum de caoutchouc à la fermeture de ta seringue.
    Tu injectes un petit volume (< 1 ml) de ta substance en utilisant une toute petite seringue, dont la pointe traversera le septum de la grande. Le liquide injecté va bouilir et repousser le piston de la grande seringue. Tu pourras lire le volume V du gaz ainsi formé. Comme tu en connais la température T, et la pression atmosphérique ambiante p, tu en tires le nombre de moles : n = pV/RT, où R = 8.314 J K-1 mol-1.
    Mais d'autre part tu connais le volume (et la masse volumique) donc la masse m du liquide injecté, donc le nombre de mole dudit liquide : n = m/M.
    Tu en tires la masse molaire M : M = mRT/PV

    Ex.: Si tu injectes 0.4 ml d'hexane de masse volumique 0.655 g/ml, tu obtiens un volume de 88 ml à 80°C (353 K).
    La masse molaire est de :
    M = 0.4 · 0.655 · 8.314 · 353/101325 · 88 · 10-6 = 86.2 g/mol
    C'est bien la masse de l'hexane (86 g/mol)
    Cela marche pour les alcools, les esters, etc.

  4. #3
    shaddock91

    Re : détermination expérimentale d'une masse molaire

    Tu peux aussi rechercher sur le Web:

    Loi de Raoult cryoscopie.

    qui permet de déterminer expérimentalement une valeur approchée de masse molaire.

    Cette méthode est obsolète.

  5. #4
    Caillus

    Re : détermination expérimentale d'une masse molaire

    Et les variantes : tonométrie ou ebulliometrie

  6. #5
    moco

    Re : détermination expérimentale d'une masse molaire

    La cryoscopie, l'ébullioscopie et la tonomètrie sont des méthodes extraordinairement imprécises pour déterminer une masse moléculaire.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    FC05

    Re : détermination expérimentale d'une masse molaire

    Si le composé a des propriétés acido-basiques ou rédox, un simple dosage suffit.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  9. Publicité
  10. #7
    Musbald

    Re : détermination expérimentale d'une masse molaire

    Tu peux aussi utiliser la GPC si c'est une macromolécule. La spectroscopie de masse si il s'agit d'une molécule organique plus ou moins simple. Bref il y a plein de techniques mais plus ou moins adaptées en fonction de la molécule d'interet.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Déterminer méthode expérimentale d'une masse molaire
    Par tapisbleu dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2016, 15h46
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 18/10/2011, 21h50
  3. Détermination experimentale
    Par Garfoun dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/02/2008, 17h41
  4. MMC:détermination expérimentale de constante
    Par Khrouchtchev dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/01/2008, 15h28
  5. Masse molaire apportée / Masse molaire effective
    Par Lily-lou dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/09/2007, 20h07