Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

goudron de Norvège



  1. #1
    antek

    goudron de Norvège


    ------

    Bonjour

    J'ai récupéré et mélangé des fonds de pots de peinture (base glycérophtalique) et vernis (base polyuréthane), puis ajouté du pigment minéral.
    Comme c'était trop clair et destiné à une application sur bois j'ai ajouté du goudron de Norvège.

    Une expérimentation donc !

    Au bout d'un certain temps le goudron se dépose au fond sous forme de petites particules noires, molles et forme une sorte de pâte gonflée avec la peinture.
    En mélangeant énergiquement avant utilisation la teinte obtenue me convient, et quelque temps après application les "particules" noires deviennent invisibles à l'œil nu.
    L'ajout de WS, d'huile de lin ou d'essence de thérébentine ne change rien.

    Ma question concerne
    - la cause du "précipité", la glycéro ou le polyuréthane ? ou autre ?
    - l'homogénéïsation du mélange : est-ce possible et comment ?

    Bonne journée !

    -----
    KIS - keep it short

  2. Publicité
  3. #2
    40CDV20

    Re : goudron de Norvège

    Bjr,
    Pour ce qui est du goudron de pin c'est difficile de statuer car la composition est variable, tout comme celles des distillats de houille. Aujourd'hui on parle plutôt d'alkydes en lieu et place de glycéro.
    Je suppose que par PU il s'agit d'une alkyde-PU monocomposant. Dans ce cas il y a substitution partielle anhydride phtalique/diisocyanate. C'est donc compatible. Il en va tout autrement si c'est du PU bi composants.
    A noter, depuis 2005 ou 6 le goudron est interdit au contact de l'homme. Une grange ok une maison non. Pour les équidés c'est également règlementé.
    Expérimentation ou gargouille ça reste à trancher il suffisait du mettre du pigment noir de fumées
    Cdt

  4. #3
    40CDV20

    Re : goudron de Norvège

    Il n'est pas impossible que cette tambouille perturbe le séchage de la mixture alkyde-PU. En fait il s'agit d'une oxydation par l'oxygène de l'air qui provoque une rėticulation au niveau des doubles liaisons.
    Attendons le posteur qui nous dira ce qu'il est possible de trouver dans le goudron��

  5. #4
    antek

    Re : goudron de Norvège

    Citation Envoyé par 40CDV20 Voir le message
    C'est donc compatible. Il en va tout autrement si c'est du PU bi composants.
    A noter, depuis 2005 ou 6 le goudron est interdit au contact de l'homme.
    Expérimentation ou gargouille ça reste à trancher il suffisait du mettre du pigment noir de fumées
    C'était bien un vernis monocomposant.
    La destination est un portillon bois en plein air, d'où le goudron plutôt que le pigment.
    KIS - keep it short

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    antek

    Re : goudron de Norvège

    Citation Envoyé par 40CDV20 Voir le message
    Il n'est pas impossible que cette tambouille perturbe le séchage de la mixture alkyde-PU.
    Attendons le posteur qui nous dira ce qu'il est possible de trouver dans le goudron��
    Bien vu ! ça reste un chouïa poisseux/collant depuis 48 heures.
    Juste avant de voir tes messages j'ai tenté une accélération du séchage : application d'un mélange huile de lin/essence thérébentine, en espérant que la siccativation ait une action favorable !
    Dans ce domaine je suis assez "intuitif", comprendre par là un mélange de pragmatisme et de n'importe quoi . . .

    Rien sur l'emballage quant à la composition du goudron, et comme tu le dis c'est très variable (d'après Wiki).
    KIS - keep it short

  8. #6
    antek

    Re : goudron de Norvège

    En résumé (copié de Wiki) :

    - composés phénoliques
    - composés lipophiles
    - créosote
    - acide phénique
    - acide pyroligneux
    - . . . ?
    KIS - keep it short

  9. Publicité
  10. #7
    40CDV20

    Re : goudron de Norvège

    J'en ai utilisé une dizaine d'années (à défaut de mieux) sur les plaies de taille. Selon la marque et la température c'était un liquide poisseux ou un bloc qu'il fallait réchauffer au bain marie pour pouvoir l'appliquer. Les deux applications principales étaient les plaies de coupe (plutôt fluide et mis au pinceau) et l'intérieur corné des sabots des équidés (plutôt épais et appliqué à la spatule) Ca présente la particularité de ne pas pouvoir être mis en œuvre sous forme pelliculaire (comme une peinture ou vernis sur du bois). Dit autrement, la totalité du goudron va migrer vers l'intérieur du bois. Il stérilise probablement un temps la plaie mais est incapable d'empêcher la pluie de pénétrer la coupe. Aujourd'hui on utilise un filmogène, polymère acrylo-vinylique chargé de fongicides.
    Je vois deux options, dans le meilleur cas
    -il migre vers l'intérieur du bois en ayant probablement perturbé la réticulation des alkydes-PU. La tenue mécanique du film de peinture est affectée
    Dans le pire des cas,
    -le film de peinture peut demander des semaines à sécher et produira un film de peinture ayant perdu la majorité de ses performances mécaniques.
    Cdt

  11. #8
    antek

    Re : goudron de Norvège

    On ne met rien sur les plaies de taille

    Pour mon portillon je vais attendre avant de le poser !
    Dans le pire des cas, s'il reste poisseux, j'appliquerai une couche de papier et on verra.

    Merci !
    KIS - keep it short

  12. #9
    ecolami

    Re : goudron de Norvège

    Bonjour,
    Avoir mélangé ces produits n'était pas a faire, surtout le goudron. Si ça durcit pas il faudra décaper (poncer si c'est possible malgré un truc qui reste collant).
    Le goudron de norvège employé sur plaies de coupe d'arbre ne semble pas cancérigène pour les arbres. Pourtant les arbres peuvent avoir des cancers, me semble-t-il.

  13. #10
    40CDV20

    Re : goudron de Norvège

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    On ne met rien sur les plaies de taille

    Merci !
    Bjr,
    Antek est un Darwinien pur et dur, soit l'arbre s'en relève renforcé soit il crève Je ne suis pas spécialiste de la chose, j'ai pratiqué quantité de tailles, toujours badigeonnées de quelque chose à partir d'un certain diamètres (> 3/4 cm) et je n'ai jamais observé de nécroses.
    Ceci étant je me souviens de Nicolas le jardinier, qui disait que c'étaient l'essence et la configuration de la coupe qui décidaient si un traitement s'imposait. L'ennemi héréditaire étant la famille des champignons
    Quant au portail, prions pour qu'il sèche
    Cdt

  14. #11
    antek

    Re : goudron de Norvège

    |-> ecolami
    Ce n'était pas dans le cadre d'une utilisation standard, usage de quelques fonds de pots de peinture plus d'autres pour faire la quantité.
    Le portillon restera tel quel, c'est juste pour empêcher les chien d'entrer.

    |-> 40CDV20

    Si la taille a été effectuée correctement et à la bonne période un badigeon n'apporte rien.
    Dans le pire des cas le badigeon va créer, sous sa surface, des conditions favorables au développement de champignons et bactéries venues de l'extérieur ou déjà présentes.
    Le cas des tailles sanitaires n'entre pas dans ce propos.
    Dernière modification par antek ; 23/06/2021 à 09h45.
    KIS - keep it short

Discussions similaires

  1. Tache de goudron sur le mur .
    Par BIGFOOT176 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/08/2011, 07h29
  2. [Thermique] Problème goudron sur Geminox GBT 20 HRL
    Par Damien86 dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/03/2010, 18h57
  3. Reaction chimique goudron
    Par Basx dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/10/2009, 18h22
  4. [Distillation Goudron]
    Par tpe-colorants2007/08 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2008, 19h37
  5. Constitution du goudron
    Par Microquasars dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/05/2006, 13h37