Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium



  1. #1
    Jean.Marc

    Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium


    ------

    Bonjour,
    j'ai un bateau de plaisance pour la navigation sur les voies d'eau intérieures avec une coque en aluminium 5086. Il se comporte parfaitement vis à vis de l'eau de rivière. Pas de traces de corrosion depuis 7 ans, à peine le métal est-il moins brillant qu'au début.
    Le réservoir d'eau potable est un compartiment dans la coque elle-même, dont toutes les parois sont dans le même métal. Sa capacité est de 550 L environ.
    Je remplis le réservoir dans les ports, aux robinets d'eau potable alimentés par le réseau local. Les localités étant très variées, l'eau potable n'a pas subi le même traitement de potabilisation partout, mais elle est certifiée potable.
    Depuis le début, dans la crépine de la pompe qui amène cette eau sous pression aux différents robinets, je trouve des petits grains blancs que je pense être de l'alumine. En tout cas ce n'est pas de la calcite, car j'ai testé avec du vinaigre blanc et il n'y a aucune effervescence.
    La quantité de ces grains que je retire de la crépine est d'environ 2 à 3 cuillérées à soupe par an.
    Je voudrais comprendre ce qui cause ces grains, car apparemment c'est un processus de corrosion aux dépens de la paroi du réservoir.
    Les eaux potables contiennent-elles un produit qui attaque l'aluminium, produit qu'il n'y aurait pas dans l'eau de rivière malgré la diversité de composition de celles-ci sur le territoire?

    -----
    Jean-Marc

  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    les eaux potables sont souvent verdunisées

    ça serait donc du chlorure d'aluminium...

  4. #3
    40CDV20

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    Bsr,
    Le 5086 est naturellement très résistant à la corrosion par piqûration en eau douce comme salée. Bien entendu ce type de corrosion est en relation avec la présence de chlorures (recherche de chlorures, mesure du pH, situation confinée,...).
    Par contre, il est relativement fragile à la corrosion galvanique sous une forme exfoliée dite aussi "feuilletante". En construction navale, c'est souvent un contact (discret, occasionnel, périodique,...) avec le fer (ou plutôt l'acier) des structures portantes qui est la première recherche à entreprendre
    Cdt

  5. #4
    Jean.Marc

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    A ma connaissance toutes les parois du réservoir sont constituées de tôles de la même nuance, soudées je suppose avec du métal d'apport adéquat, comme tout le reste du bateau.
    Ceci pourrait-il être la conséquence par exemple d'un morceau de foret qui se serait cassé lors d'un perçage et qui resterait au fond du réservervoir? Le problème est que le réservoir n'est pas visitable. Aucune trappe d'accès, seulement les tuyaux de remplissage, de soutirage et l'évent.
    Je suspecte aussi la présence de dépots solides au fond du réservoir, car rapidement l'eau prend une odeur désagréable comme une vieille serpillère humide. Je traite l'eau de façon routinière depuis un an avec une solution désinfectante composée de peroxyde d'hydrogène et de sels d'argent, qui suppriment ce problème d'odeur. Il ne semble pas qu'il y ait une relation avec cette solution, car le problème existe depuis le début (7 ans) tandis que le traitement n'a commencé qu'il y a un an.
    Le pH testé au papier pH donne 6.5.
    Un élément qui surprend le fournisseur de la solution désinfectante est que le taux de peroxide diminue en quelques jours, ce qui est trop rapide selon lui.
    Dernière modification par Jean.Marc ; 05/10/2021 à 19h43.
    Jean-Marc

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    40CDV20

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    Bjr,
    À distance, il n'est pas possible de statuer. Il est probable que le fabricant ne prenne aucun risque sur l'alliage de constitution et la baguette d'apport, par contre les opérations de soudure peuvent avoir généré des ZAT excessives qui peuvent constituer une base de départ pour une corrosion par sensibilisation de l'alliage. Souder l'alu au procédé MIG est une opération plus ou moins coûteuse selon l'inertage retenu. L'argon pur, le plus coûteux, étant à privilégier. À défaut, en dégradant sensiblement, un mélange argon/hélium, voire de l'hydrogène. Sans parler de la dextérité du soudeur et de la performance de son équipement.
    En ce qui concerne le dopage en ions argent (ou de nano-argent) d'H2O2, de ce que j'ai lu ici et là, l'argent "perméabiliserait" les membranes des bactéries et autres, les rendant de fait plus sensibles à l'action des oxydants.
    Quant à la stabilité et la durée d'action du biocide ainsi constitué, c'est une affaire de chimiste. En effet, l'H2O2 commercial est normalement stabilisé par "n" ingrédients possibles, mais qu'en est il d'une possible interaction avec les ions argent ?
    Cdt

  8. #6
    Jean.Marc

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    En ce qui concerne la qualité de la main d'oeuvre, je n'ai pas de doute. Les soudures ont fait l'objet de compliments de la part de professionnels, et je sais le soudeur scrupuleux.
    Vous n'avez pas réagi sur la possibilité d'un foret cassé. Sachant qu'ils peuvent être en acier au carbone ou en inox, cela pourrait-il être un foyer de corrosion?
    J'ai commandé une caméra endoscopique pour aller voir dans le réservoir ce qu'il en est. Je vous tiendrai au courant quand je l'aurai utilisée.
    Jean-Marc

  9. Publicité
  10. #7
    40CDV20

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    Citation Envoyé par Jean.Marc Voir le message
    Vous n'avez pas réagi sur la possibilité d'un foret cassé. Sachant qu'ils peuvent être en acier au carbone ou en inox, cela pourrait-il être un foyer de corrosion ?
    Bjr,
    Je ne pense pas qu'un tel accident (bien que possible) soit laissé en l'état car il s'en suivrait une difficulté de recouvrement et d'adhérence lors du soudage. Ceci étant, dans ce cas, on se trouve en situation de corrosion galvanique (écart significatif dans les valeurs de potentiel de dissolution), avec un "contact électrique" direct. C'est la pire des options.
    Globalement, dans l'industrie, on utilise des aciers à outils dits sur carburés (forte teneur en tungstène, molybdène et vanadium), des aciers sur carburés au cobalt (dont l'aspect fait penser à un inox, mais ce n'en est pas) et pour les grandes séries du carbure de tungstène pleine masse.
    La vitesse d'oxydation de l'alliage d'aluminium est d'autant plus rapide que l'écart de potentiel est important. Il faut également considérer la nature de l'électrolyte (contenu du réservoir) et la présence éventuelle de chlorures.
    Cdt

  11. #8
    40CDV20

    Re : Corrosion dans un réservoir d'eau potable en aluminium

    Bjr,
    Dans pareil cas et "juste pour le fun" on peut préciser être dans une corrosion par piles locales (mis en évidence par les remarquables travaux d'Evans il y a déjà très longtemps) et plus précisément celle d'un métal ou alliage comportant des piles locales. Ici, le débris du foret constitue une "impureté" et va produire une pile locale ou couple électrochimique, en court-circuit. L'évolution de cette pile sera bien entendu différente, selon que l'impureté sera anode ou cathode (tension électrochimique inférieure ou supérieure à celle de l'alliage).
    Assez curieusement, dans le premier cas, l'impureté en s'oxydant (c'est une option à considérer.) va probablement produire un piqûrage. Dans le second cas, l'alliage va se dissoudre progressivement.
    Vous l'avez compris, la nature de l'électrolyte (de votre solution oxydante) est également à considérer.
    Cdt

Discussions similaires

  1. Corrosion de l'aluminium
    Par Samosam dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2021, 17h47
  2. Récupérer un réservoir d'eau potable accidentellement contaminé
    Par Jean.Marc dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/11/2017, 20h53
  3. Robinet à flotteur - Réservoir eau potable
    Par hugo.pistre dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/02/2015, 04h52
  4. MO réservoir eau potable
    Par Andrea Carol dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/03/2010, 12h58
  5. Corrosion de l'aluminium
    Par van21 dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/01/2008, 09h50